yerushalaim

  • Je m'appelle JERUSALEM , fille du vent , celle que l'on aime

    Je m'appelle JERUSALEM

    fille du vent que l'on aime

    Je suis née il y a une eternité

    Dans le berceau de l'humanité

    J'ai traversé des siecles entiers.

    Fiere de moi je suis dressée

    Toujours debout je suis restée

    Pourtant , je fus pillée , je fus brulée

    je fus  detuite et reconstruite

    Prise d 'assaut  occupée puis divisée

    De territoires ennemis je fus cernée

    Des hommes sont venus alors

    de cet ennemi me délivrer

    Hommes que je ne connaissais pas

    mais fils d'Israel ils sont venus vers moi

     pour me redonner ma liberté

    et que sur mon mur vous puissiez prier

    Je m'appelle JERUSALEM  et je vous suis restée fidéle

     moi la capitale eternelle de l'etat des enfants d'Israel

    Je m'appelle Jeru ... comme JERUSALEM

    YERUSHALAIM depuis toujours

    Je suis et resterai la même

    La capitale UNIQUE ET INDIVISIBLE de l'etat d'ISRAEL

     Si je t oublie JERUSALEM que ma main droite m'oublie

    que ma langue s'attache a mon palais si je perds ton souvenir

    si je ne met pas JERUSALEM au sommet de ma joie

    Ecrit par Charly SALOMON le 25/08/2014