ukraine

  • Antisémitisme : un cimetière juif profané en Ukraine

    Antisémitisme : un cimetière juif profané en Ukraine



    Der jüdische Friedhof in Brody

    Un cimetière juif a été vandalisé mardi à Kolomyia, en Ukraine occidentale, a rapporté la chaine de télévision ukrainienne HTK. La communauté juive de la ville avait  collecté de l’argent dans le monde entier, notamment aux USA, au Canada  et en Israël pour la rénovation des 3 cimetières juifs de la ville.

    UKRAINE

    Les réparations devaient être terminées pour Pessah (la paque juive), cependant, des inconnus ont vandalisé un des cimetières. Ils sont arrivés en voiture et ont coupé la clôture métallique, endommageant la fondation. La partie coupée de la clôture a, de plus, disparu.

    Le chef de la communauté juive de la ville, Zalischiker Jacob, s’est dit profondément indigné. Dans un communiqué publié dans la presse locale, il a déclaré : « Les gens ne se rendent pas compte que cet endroit est sacré et il ne peut pas être touché ».

    Jacob Zalischiker  a également fait appel à témoins afin d’aider la communauté juive et la police pour trouver les malfaiteurs. Il a notamment insisté qu’ils doivent être punis sévèrement, sinon il se chargera d’attirer l’attention internationale sur ce vandalisme antisémite en Ukraine.

    Natalia Benzaquen – © Le Monde Juif .info

  • Lieberman à la cérémonie des 70 ans du massacre de Babi Yar

    Lieberman à la cérémonie des 70 ans du massacre de Babi Yar

     

    Le Ministre des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, c'est rendu ce dimanche 2 octobre en Ukraine. A Kiev, il a rencontré le président ukrainien Victor Yanoukovitch, le Premier ministre Mykola Azarov et son homologue ukrainien aux Affaires étrangères Kostyantyn Hrychtchenko.

    Avigdor Lieberman participait aux cérémonies de commémoration de 70 ans du massacre de Babi Yar et poser la première pierre d’une musée qui sera érigé à Kiev.

    Le Ministre Lieberman a affirmé que la vallée de la mort à Babi Yar est l’un des sites qui symbolise le plus l’enfer sur terre qu’ont expérimenté les Juifs en Europe lors des terribles années de la Shoah. « Le fait que 70 ans plus tard, se tiendront au même endroit des ministres du Gouvernements d’Israël ensemble avec des dirigeants de l’Etat ukrainien pour une cérémonie de commémoration de ce terrible massacre, cela est un signe que nous n’oublierons pas le souvenir de ces 100 000 Juifs assassinés et que l’Etat d’Israël ne permettra pas une atteinte contre des Juifs du fait qu’ils sont Juifs, nulle part dans le monde. »