terroroste

  • Israël reste donc le seul pays au monde à accepter d'être bombardé par des milliers de roquettes sans réagir de manière concrète.

    Trêve à Gaza : une fois de plus le Hamas s'en tire à bon compte

    Il y a 2 heures - Juif.org
     
     
     

    Un responsable arabe a déclaré mercredi que l'Egypte avait négocié une trêve entre Israël et le groupe terroriste islamiste Hamas. Les terroristes arabes de la bande de Gaza ont tiré près de 80 roquettes et obus de mortier sur le sud d'Israël au cours des deux derniers jours, blessant cinq personnes. Au moins quatre terroristes arabes ont été tués dans des frappes de la force aérienne israélienne.

    "Les contacts initiés par le Caire ont abouti a une promesse verbale du Hamas de calmer la situation, et Israël a dit qu'il était à l'écoute du calme sur le terrain, et s'abstiendrait d'attaquer à moins que de nouveaux tirs de roquettes viennent de Gaza," a déclaré le responsable, proche des pourparlers.

    Au moment de l'écriture de cet article, une roquette a été tirée au cours des dernières heures. Le système de défense anti-missile Dôme de Fer a intercepté la roquette Grad qui se dirigeait vers Ashkelon.

    Les égyptiens ont joué un rôle auparavant dans la mise en place de cessez-le-feu, plus récemment, au mois de mars, où une délégation du Hamas s'était rendue au Caire pour des entretiens avec des responsables égyptiens sur les moyens de mettre fin aux violences qui avait éclatées après que Tsahal ait éliminé Zuhair al-Qeisi, commandant en chef des 'comités de résistance populaire" (CRP), un des groupes terroristes islamistes de la bande de Gaza.

    Toutefois, le CRP a annoncé mercredi qu'aucun accord de trêve n'avait été atteint, selon l'agence de presse Maan. Un porte-parole du groupe a déclaré que le CRP allait continuer à répondre aux attaques israéliennes.

    Par ailleurs, lors d'une visite de la bande de Gaza, l'envoyé spécial des Nations Unies, Robert Serry, a appelé au calme dans la région. Serry a déclaré qu'il "déplore profondément l'escalade de la violence entre Israël et la bande de Gaza." Il a en outre appelé les deux parties à faire preuve d'un "maximum de retenue", et au retour du calme dans la région.

    Et en effet, une fois de plus, alors que les terroristes arabes tirent près de 100 roquettes sur les populations du sud d'Israël, l'état juif a fait preuve d'un maximum de retenue, n'éliminant de manières très précises que quelques terroristes en pleine action. Ce n'est évidemment pas l'élimination de quelques terroristes musulmans fanatiques qui règlera le problème qui touche quotidiennement le sud d'Israël, mais bien l'élimination de tous les chefs de ces groupes terroristes, de leur infrastructure, et de leurs sponsors. Mais ça, il semble qu'Israël ne soit pas prêt à le faire, pour d'obscures raisons diplomatiques probablement.

    Israël reste donc le seul pays au monde à accepter d'être bombardé par des milliers de roquettes sans réagir de manière concrète. Nos enfants continueront donc à devoir se cacher, s'abriter, s'enterrer pour ne pas mourir sous le feu de fous d'Allah !