roch hachana

  • poeme pour le nouvel an juif pour l'année : 5777 du calendrier hébraïque ( fêté les 03 et 0 4 octobre 2016 calendrier civil )

    a l'approche du nouvel an juif pour l'année : 5777 du calendrier hébraïque ( fêté les 03 et 0 4 octobre 2016 calendrier civil )
    Je vous dédie a vous amies et amis juifs ou non juifs le poème de circonstance suivant
    Texte du poème liturgique Untaneh Tokef

    « Entretenons-nous de la sainteté de ce jour, car il est terrible et redoutable.
    Ta Royauté s’affermira et le trône de ta grâce sera consolidé en vérité.
    Vraiment tu es un juge et un accusateur,
    tu connais toute chose et tu es un témoin.
    Tu prends acte de nos actions, tu les enregistres,
    tu y apposes ton sceau et tu comptes.
    Tu te souviens des faits oubliés, tu ouvres le livre des mémoires
    où les événements sont écrits et où toute action est signée
    de la main de son auteur.
    Le grand shofar (trompette) retentira, un sourd murmure se fera entendre,
    les anges se presseront, une terreur indicible s’empare d’eux et ils disent : « C’est le jour du jugement qui s’approche pour citer au tribunal de Dieu les armées célestes. »
    « Au jour de Roch Hashana tu décides
    et au jour de Kippour tu arrêtes définitivement :
    combien pendant l’année disparaîtront du monde, et combien seront créés; qui doit vivre et qui doit mourir; qui doit atteindre le terme de sa vie et qui n’y arrivera pas.
    Qui périra par le feu, par l’eau, par le glaive, par une bête sauvage,
    par la faim, par la soif, par la tempête ou par une épidémie;
    pour qui sera le repos, pour qui l’inquiétude, pour qui la joie,
    pour qui la douleur, qui sera élevé et qui sera abaissé;
    qui jouira de la richesse et qui subira la misère.
    La repentance, la prière et les actes de charité effacent l’arrêt fatal.
    Car ta gloire est grande comme ton nom.
    Ta colère est lente à s’exprimer et prompte à s’adoucir
    car tu ne désires pas la mort du pécheur mais qu’il revienne de ses fautes et qu’il vive.
    Tu patientes jusqu’à la fin de ses jours et s’il se convertit tu l’accueilles.
    Tu es son Créateur et tu connais la force de ses passions
    et tu sais qu’il n’est que chair et sang.
    L’homme périssable, dont l’origine est poussière et dont la fin est poussière, consume sa vie à trouver son pain;
    il ressemble à un vase d’argile, à l’herbe desséchée, à une fleur flétrie, à l’ombre fugitive, à un qui disparaît, au vent qui souffle;
    il se dissipe comme la poussière et s’évanouit comme un songe.
    Tu es Roi Dieu vivant et subsistant. »

    explication
    La liturgie de Roch haChana, de même que celle de Yom Kippour, est particulièrement riche en poèmes liturgiques composés tout au long des siècles.
    L’un des poèmes les plus célèbres de Rosh haChana est sans doute « Untaneh Tokef » attribué à Rabbi Amnon de Mayence au 11° s, mais antérieur sans doute au 10° s.
    Il est chanté, souvent solennellement, lors de la très belle prière supplémentaire (Moussaf) de la fête.
    La tradition juive fait ainsi mémoire des moments d’épreuve que les communautés ont vécus pour rester fidèles à leurs traditions et au Dieu d’Israël.
    Dieu est celui qui « ouvre le livre des mémoires » et qui se souvient que « l’homme est périssable », son « origine est poussière et sa fin est poussière. »

    L’image contient peut-être : nourriture
  • Calendrier des fetes juives a venir.....

    Roch Hachana (1er jour) Dim. 2 Octobre au soir 19:08 20:12
    Roch Hachana (2ème jour) Lun. 3 Octobre au soir 20:12 20:10
    Jeûne de Guedalia Mer. 5 Octobre 06:23 19:59
    Yom Kippour Mar. 11 Octobre au soir 18:50 19:54
    Souccot Dim. 16 Octobre au soir 18:40 19:44
    Souccot (2ème jour) Lun. 17 Octobre au soir 19:44 19:42
    Hochaana Rabba Sam. 22 Octobre au soir    
    Chémini Atseret Dim. 23 Octobre au soir 18:27 19:32
    Sim'hat Torah Lun. 24 Octobre au soir 19:32 19:30
    Hanouka (1er jour) Sam. 24 Décembre au soir 17:53  
    Hanouka (2ème jour) Dim. 25 Décembre au soir 17:44  
    Hanouka (3ème jour) Lun. 26 Décembre au soir 17:45  
    Hanouka (4ème jour) Mar. 27 Décembre au soir 17:45  
    Hanouka (5ème jour) Mer. 28 Décembre au soir 17:46  
    Hanouka (6ème jour) Jeu. 29 Décembre au soir 17:47  
    Hanouka (7ème jour) Ven. 30 Décembre au soir 16:11  
    Hanouka (8ème jour) Sam. 31 Décembre au soir 17:58  

  • Fete de Roch Hachana le nouvel an juif lundi 14 et mardi 15 septembre 2015

    Dates de Roch Hachana

    Rosh Hashana (ou Roch Ha-Chanah) est prévu aux dates suivantes :

    • Paris, début le dimanche à 19h51 et fin le mardi à 20h53.

    Littéralement, Roch Ha-Chanah signifie, « tête de l’année » et est donc considérée comme le Nouvel An juif et le jour anniversaire de la création du monde. Roch Ha-Chanah dure deux jours et est célébré le 1er et le 2 du mois de Tichri dans le calendrier hébreu.

    ADVERTISEMENT
     

    Elle marque le début des dix jours de pénitence, au cours desquels l’on se doit de penser aux fautes commises tout au long de l’année écoulée, et d’en demander pardon à Dieu. Cette période d’introspection et de repentance se conclut par le Grand Pardon, Yom Kippour1.

    Origine et dénominations de Roch Ha-Chanah

    L’expression Roch Ha-Chanah n’apparaît qu’une fois dans la Bible (Ez 40,1) et désigne apparemment le début de l’année, bien que sa signification ne soit pas très claire.

    Cette fête apparaît dans la Torah sous trois noms différents :

    • Chabbaton : jour de repos solennel qui devait être observé au premier jour du septième mois
    • Zikhron terouah : jour du Souvenir proclamé par la sonnerie du chofar (corne de bélier)
    • Yom Terouah : jour où l’on sonne du chofar

    Les sages donnèrent plus tard à cette fête deux autres noms :

    • Yom ha-Din : jour du jugement
    • Yom ha-Zikkaron : jour du Souvenir, où Dieu se souvient de ses créatures

    La notion de « jour du jugement » est rabbinique. Elle est largement développée dans le traité Roch Ha-Chanah de la Michnah2.

    Selon ce traité, toute l’humanité défilerait devant Dieu ce jour-là, tel un troupeau de moutons. Cette idée est en outre commentée dans le Talmud qui insiste sur le fait que le Nouvel an est une occasion pour chacun de faire un examen de conscience à la lumière des valeurs du judaïsme3.

    Les traditions associées à Roch Ha-Chanah

    Il est de mise de s’habiller en blanc pour aller à la synagogue, ce qui symbolise le désir que devraient avoir les hommes de se rapprocher de Dieu en se purifiant de leurs péchés.

    Le repas de Roch Ha-Chanah

    Ce repas familial ouvre la fête le premier soir, au début duquel on fait un kiddoush (bénédiction du vin, effectuée au début du repas), puis la coutume veut que chacun trempe un quartier de pomme dans du miel (pour que la nouvelle année soit douce)1.

    Il est aussi appelé Yehi Ratson de Roch ha-chanah. On y mange certains aliments précis : courge, fenouil, poireau, blette, dattes, figues, grenade, pomme et miel, tête d’agneau et poisson4 tout en récitant de brèves formules. L’expression qui revient dans toutes celles-ci est yehi ratson (que soit ta volonté). Il s’agit d’une série d’invocations à Dieu, d’appels à sa bienveillance.

    L’obligation d’écouter la sonnerie du chofar :

    Le chofar est une corne de bélier, en souvenir du sacrifice d’Abraham5. La sonnerie du chofar est liée à la fois au passé, au présent et au futur, et rappelle à chaque Juif qu’il est lui-même, en premier lieu, l’artisan de son futur.

    Selon Maïmonide5, la sonnerie du chofar a pour but de sortir les hommes de leur assoupissement, de leur rappeler la souveraineté du Créateur et de les ramener à la techouvah (repentir)6.

    La cérémonie du Tachlickh

    L’après-midi du premier jour de Roch ha-chanah, la tradition veut que l’on se rende au bord d’une rivière, d’un lac ou de la mer pour accomplir la cérémonie du Tachlikh, qui consiste à jeter symboliquement tous ses péchés dans l’eau.

    Roch Hachana dans le monde

    • En Éthiopie, les Beta Israël appellent traditionnellement le premier jour du 7ème mois tazkara Abraham ou berhan saraqa, et plus récemment re’essa awda amat. Pendant cette journée particulière, ce sont des kessim qui chantent les liturgies.
    • Dans la tradition du karaïsme, c'est sous le nom de Yom Teroua qu'est considérée la fête du premier jour du 7ème mois. Le nouvel an est quant-à lui fêté le premier jour du mois de l'aviv. Yom Teroua est donc uniquement l'occasion de prières publiques et de sonneries de la teroua.
    • Dans la culture du samaritanisme, c'est avec un jour de bons repas et de prières qu'est fêté le premier jour du 7ème mois. Ce jour marque l'arrivée des israélites dans le pays de Canaan.

    Références

    1. Dictionnaire pratique et commenté du judaïsme, Étienne Gotschaux, ed. du Palio, octobre 2011, p. 450 et 451
    2. Michna : ensemble de textes normatifs du judaïsme, constitutifs de la loi orale (halakha) élaboré entre le 1er et 3ème s. è. c.
    3. Dictionnaire encyclopédique du judaïsme, ed. Cerf, Paris, 1993, p. 978 à 980
    4. Le judaïsme, Sonia Brunetti Luzzati et Roberto Della Rocca, ed. Hazan, 2007, p. 252 à 254
    5. Père du peuple juif auquel Dieu demanda d’offrir son fils en sacrifice. Alors qu’Abraham était sur le point d’obéir, un ange intervint et remplaça le fils par un bélier
    6. Homme de loi et philosophe, grand penseur du judaïsme médiéval, auteur de la Michneh Torah, seconde Torah, principale compilation de la loi juive.

    Photos de Roch Hachana

    Quelques photos pour illustrer le Roch Hachana.

    Souffleur de shofar au mur des lamentations Souffleur de shofar au mur des lamentationsGovernment Press Office (GPO) / CC-by-sa

     

    Coran et fruits pour Roch Hachana Tanakh et fruits pour Roch Hachanaralokz / CC-by-sa
  • Pour ceux d entres nous qui auraient oubliés... et pour ceux non juifs sur mon groupe qui veulent connaître nos fêtes et traditions

    Pour ceux d entres nous qui auraient oubliés... et pour ceux non juifs sur mon groupe qui veulent connaître nos fêtes et traditions

    Le Seder de Roch Hachana selon la tradition séfarade

    Les deux soirs de Roch Hachana, différents aliments sont consommés pour symboliser nos prières et nos espoirs pour une douce nouvelle année. Parmi ceux-ci, de nombreux aliments furent choisis car leurs noms hébraïques sont proches de termes qui expriment nos souhaits pour l’année qui commence.1 Une prière accompagne la consommation de chez mets, exprimant nos vœux liés à ces mots.2 On récite chaque prière en tenant l’aliment dans la main droite, immédiatement avant de la manger.

    Avant Roch Hachana, procurez-vous les ingrédients suivants :
    •Dattes
    •Haricots blancs
    •Poireaux
    •Betteraves
    •Courge
    •Grenade
    •Pomme (chez certains : cuite dans du sucre) et miel
    •Tête de bélier (ou de poisson)

    Après avoir récité le kiddouche, s’être lavé les mains et avoir mangé le pain, les aliments suivants sont consommés :

    תמרים

    Les dattes. Liées au mot תם : « terminer ».

    Prenez une datte et dites :

    בָּרוּךְ אַתָּה ה' אֱלֹהינוּ מֶלֶךְ הָעוֹלָם בּוֹרֵא פְּרִי הָעֵץ

    Barou'h ata Ado-naï Elo-hénou mélè'h haolam boré peri haets

    Béni sois-Tu, Éternel notre D.ieu, Roi de l’univers, qui crée le fruit de l’arbre.

    Après avoir mangé la datte prenez-en une autre et dites :

    יְהִי רָצוֹן מִלְּפָנֶיךָ ה' אֱלֹהינוּ וֵאלֵֹהי אֲבוֹתֵינוּ, שֶׁיִּתַּמּוּ אוֹיְבֵינוּ וְשׂוֹנְאֵינוּ וְכָל מְבַקְשֵׁי רָעָתֵנוּ

    Yéhi ratsone milefanekha Ado-naï Elo-hénou vElo-hé avoténou, chéyitamou oïvénou vessonénou vekhol mevakché ra'aténou

    Puisse être Ta volonté, Éternel notre D.ieu et D.ieu de nos pères, qu’il y a une fin à nos ennemis, ceux qui nous haïssent et tous ceux qui nous veulent du mal.

    רוביא—לוביא

    Petits haricots blancs. Liés aux mots רב : « nombreux » et לב : cœur.

    (La bénédiction suivante sur les légumes n’est récitée que si l’on n’a pas fait la bénédiction sur le pain émoticône colonthree

    בָּרוּךְ אַתָּה ה' אֱלֹהינוּ מֶלֶךְ הָעוֹלָם בּוֹרֵא פְּרִי הָאֲדָמָה

    Barou'h ata Ado-naï Elo-hénou mélè'h haolam boré peri haadamah

    Béni sois-Tu, Éternel notre D.ieu, Roi de l’univers, qui crée le fruit de la terre.)

    Prenez quelques haricots blancs, et dites :

    יְהִי רָצוֹן מִלְּפָנֶיךָ ה' אֱלֹהינוּ וֵאלֵֹהי אֲבוֹתֵינוּ, שֶׁיִּרְבּוּ זָכִיּוֹתֵינוּ וּתְלַבְּבֵנוּ

    Yéhi ratsone milefanekha Ado-naï Elo-hénou vElo-hé avoténou, chéyirbou zakhouyoténou outelabevénou

    Puisse être Ta volonté, Éternel notre D.ieu et D.ieu de nos pères, que nos mérites se multiplient et que Tu nous prennes à cœur.

    כרתי

    Poireau. Lié au mot כרת : « couper », « abattre (un arbre) ».

    Prenez un peu de poireau et dites :

    יְהִי רָצוֹן מִלְּפָנֶיךָ ה' אֱלֹהינוּ וֵאלֵֹהי אֲבוֹתֵינוּ, שֶׁיִּכָּרְתוּ אוֹיְבֵינוּ וְשׂוֹנְאֵינוּ וְכָל מְבַקְשֵׁי רָעָתֵנוּ

    Yéhi ratsone milefanekha Ado-naï Elo-hénou vElo-hé avoténou, chéyikhretou oïvénou vessonénou vekhol mevakché ra'aténou

    Puisse être Ta volonté, Éternel notre D.ieu et D.ieu de nos pères, que soient abattus nos ennemis, ceux qui nous haïssent et tous ceux qui nous veulent du mal.

    סלקא

    Betteraves. Liées au mot סלק : « partir », « disparaître ».

    Prenez de la betterave et dites :

    יְהִי רָצוֹן מִלְּפָנֶיךָ ה' אֱלֹהינוּ וֵאלֵֹהי אֲבוֹתֵינוּ, שֶׁיִּסְתַּלְּקוּ אוֹיְבֵינוּ וְשׂוֹנְאֵינוּ וְכָל מְבַקְשֵׁי רָעָתֵנוּ

    Yéhi ratsone milefanekha Ado-naï Elo-hénou vElo-hé avoténou, chéyistalkou oïvénou vessonénou vekhol mevakché ra'aténou

    Puisse être Ta volonté, Éternel notre D.ieu et D.ieu de nos pères, que disparaissent nos ennemis, ceux qui nous haïssent et tous ceux qui nous veulent du mal.

    קרא

    La courge. Liée au mot קרע : « déchirer » et aussi קרא : « annoncer », « énoncer ».

    Prenez de la courge et dites:

    יְהִי רָצוֹן מִלְּפָנֶיךָ ה' אֱלֹהינוּ וֵאלֵֹהי אֲבוֹתֵינוּ, שֶׁתִּקְרַע רוֹעַ גְּזַר דִּינֵנוּ, וְיִקָּרְאוּ לְפָנֶיךָ זָכִיּוֹתֵינוּ

    Yéhi ratsone milefanekha Ado-naï Elo-hénou vElo-hé avoténou, chétikra' ro'a gzar dinénou, veyikarou lefanekha zakhiyoténou

    Puisse être Ta volonté, Éternel notre D.ieu et D.ieu de nos pères, que le mal de notre verdict soit déchiré, et que nos mérites soient énoncés devant Toi.

    רימון

    La grenade.

    Prenez de la grenade et dites :

    יְהִי רָצוֹן מִלְּפָנֶיךָ ה' אֱלֹהינוּ וֵאלֵֹהי אֲבוֹתֵינוּ, שֶׁנִּהְיֶה מְלֵאִים מִצְוֹת כָּרִמּוֹן

    Yéhi ratsone milefanekha Ado-naï Elo-hénou vElo-hé avoténou, chénihyé meléïm mitsvot karimone

    Puisse être Ta volonté, Éternel notre D.ieu et D.ieu de nos pères, que nous soyons remplis de mitsvot comme la grenade [est remplie de grains].

    Certains disent plutôt :

    יְהִי רָצוֹן מִלְּפָנֶיךָ ה' אֱלֹהינוּ וֵאלֵֹהי אֲבוֹתֵינוּ, שֶׁיִּרְבּוּ זָכִיּוֹתֵינוּ כָּרִמּוֹן

    Yéhi ratsone milefanekha Ado-naï Elo-hénou vElo-hé avoténou, chéyirbou zakhiyoténou karimone

    Puisse être Ta volonté, Éternel notre D.ieu et D.ieu de nos pères, que nos mérites se multiplient comme [les grains de] la grenade.

    תפוח בדבש

    La pomme et le miel.

    Trempez de la pomme dans du miel – certains ont la coutume d’utiliser de la pomme cuite dans du sucre – et dites :

    יְהִי רָצוֹן מִלְּפָנֶיךָ ה' אֱלֹהינוּ וֵאלֵֹהי אֲבוֹתֵינוּ, שֶׁתְּחַדֵּשׁ עָלֵינוּ שָׁנָה טוֹבָה וּמְתוּקָה כַּדְּבָשׁ

    Yéhi ratsone milefanekha Ado-naï Elo-hénou vElo-hé avoténou, chéte'hadech alénou chana tova oumetouka

    Puisse être Ta volonté, Éternel notre D.ieu et D.ieu de nos pères, que Tu renouvelles pour nous une année bonne et douce comme le miel.

    ראש כבש

    La tête de bélier (ou d’un autre animal ou poisson cachère4 ).

    Prenez un peu de chair et dites :

    יְהִי רָצוֹן מִלְּפָנֶיךָ ה' אֱלֹהינוּ וֵאלֵֹהי אֲבוֹתֵינוּ, שֶׁנִּהְיֶה לְרֹאשׁ וְלֹא לְזָנָב

    Yéhi ratsone milefanekha Ado-naï Elo-hénou vElo-hé avoténou, chénihyé leroch velo lezanav

    Puisse être Ta volonté, Éternel notre D.ieu et D.ieu de nos pères, que nous soyons à la tête et non à la queue.

    (Ce qui suit est ajouté uniquement pour une tête de bélier :

    וְתִזְכֹּר לָנוּ עֲקֵדָתוֹ וְאֵילוֹ שֶׁל יִצְחָק אָבִינוּ בֶּן אַבְרָהָם אָבִינוּ עַלֵיהֶם הַשָּׁלוֹם

    ...vetizkor lanou akédato chel Yits'hak avinou ben Avraham avinou aléhèm hachalom

    ...et Tu te souviendras pour nous de la ligature de notre père Isaac, le fils de notre père Abraham, que la paix soit sur eux.)


    NOTES
    1. Talmud, Keritout 6a.
    2. L’ordre est ici basé sur les prescriptions de Rabbi Yossef ‘Haïm Benattar de Bagdad (Ben Ich ‘Haï, An II, Nitsavim, 4).
    3. Voir Kaf Ha’haïm 583:12.
    4. Excepté de chèvre.

     

  • Bonne fete de Roch Hachana a toutes et tous

    Roch Hachana est célébré cette semaine dans le monde par la communauté juive.

    La date du nouvel an juif ouvre une période de recueillement et de vœux ("Shana Tova" ou "Chana Tova") durant jusqu'à Yom Kippour.
    A toutes et tous membres de mon groupe merci pour votre présence que cela soit :  sur mon blog Skynet   , pour vos recettes sur mon groupe FB , vos partages et conseils ... je vous souhaite une bonne et joyeuse année 5775
    Que cette année soit douce et heureuse.
    Qu'elle le soit pour vous, pour vos proches
    et tous ceux que vous aimez.

    Charly

    Roch Hachana est célébré cette semaine  dans le monde par la communauté juive. La date du nouvel an juif ouvre une période de recueillement et de vœux ("Shana Tova" ou "Chana Tova") durant jusqu'à Yom Kippour. 
A toutes et tous membres de mon groupe merci pour votre présence , pour vos recettes , vos partages et conseils ... je vous souhaite une bonne et joyeuse année 5775 
Que cette année soit douce et heureuse.
Qu'elle le soit pour vous, pour vos proches 
et tous ceux que vous aimez.

Charly administrateur du groupe
     
  • Petit rappel du calendrier des fêtes juives a venir

    LES FÊTES JUIVES EN 2011

    Roch Hachana 5772

    Du mercredi 28 septembre au soir au vendredi 30 septembre 2011 Début de l'année juive ; jour du jugement de la Création et du couronnement de D.ieu comme Roi de l'Univers ; début de la période des "Dix jours de Téchouva" qui se termine le jour de Kippour.

    Jeûne de Guédalia (repoussé)

    Dimanche 2 octobre 2011 Jour de jeûne commémorant le meurtre du dernier gouverneur juif de la Terre d'Israël après la destruction du Temple, Guédalia ben A'hikam.

    Yom Kippour

    du vendredi 7 octobre au soir au samedi 8 octobre 2011 à la tombée de la nuit Jour de jeûne et d'expiation du peuple juif

    Souccot

    du mercredi 12 octobre au soir au mercredi 19 octobre 2011 à la tombée de la nuit.
    La "Fête des Cabanes". En diaspora les deux premiers jours sont des jours de fêtes ; Les jours suivants la première fête sont appelés 'Hol Hamoëd, ce sont des "demi-fêtes" lors desquelles il est permis, dans une certaine mesure, d'effectuer des tâches interdites les jours de fête.