representation

  • Il semble que les sanctions anti-israéliennes de la Turquie aient été prises bien avant la récente publication du rapport Palmer

    Ankara a bloqué la création d'une représentation israélienne à l'Otan

     

    Il semble que les sanctions anti-israéliennes de la Turquie aient été prises bien avant la récente publication du rapport Palmer sur l'assaut contre le Mavi Marmara. Ankara a menacé d'émettre un véto à une demande israélienne d'ouverture d'une représentation au siège de l'Otan à Bruxelles, a indiqué dimanche le ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu, dans une interview à la CNN turque. Selon le journal turc Today Zaman, au début de l'année Israël a tenté, avec l'aide des USA, d'obtenir l'ouverture d'une représentation, dans le cadre de sa coopération avec l'Otan en Méditerranée. Mais la Turquie a menacé d'émettre son véto, lors d'une réunion des ministres des Affaires étrangères des pays de l'Otan en avril dernier à Berlin, poussant Jérusalem a se rétracter.