ps

  • Joël Rubinfeld (Ligue contre l’antisémitisme) dénonce durement la passivité de la classe politique belge.

    Joël Rubinfeld (Ligue contre l’antisémitisme) dénonce durement la passivité de la classe politique belge.

    Joël Rubinfeld, le président de la Ligue belge contre l’antisémitisme (et ancien vice-président du Parti populaire de Mischaël Modrikamen), a des propos très durs sur la classe politique belge. Le climat actuel pousse de plus en plus de Juifs à quitter la Belgique pour Israël, les Etats-Unis et le Canada, affirme-t-il.

    En 2013, selon ses calculs, environ 500 personnes issues de la communauté juive ont émigré dans l’un de ces trois pays (essentiellement pour Israël avec 273 départs). «Au niveau national, c’est une goutte d’eau, explique Joël Rubinfeld, mais au sein de la communauté juive belge, qui est de 40 000 personnes, ça compte. Cet exode silencieux est annonciateur d’une plus grande catastrophe.»

    manifestation pour Gaza  juillet 2014

    manifestation pour Gaza juillet 2014

    Toujours selon Joël Rubinfeld, ce n’est pas tellement la menace d’attaques antisémites qui explique le malaise des Juifs belges: «Ce qui alimente le plus la grande crainte pour les Juifs de Belgique, leur envie de départ pour Israël, ce n’est pas la peur des attentats, c’est l’absence de réaction du monde politique par rapport à la montée de l’antisémitisme, dénonce-t-il.

    Cet été, il y a eu des manifestations à Bruxelles et à Anvers au sujet des conflits au Proche-Orient: on y criait ‘mort aux Juifs’. En arabe, on appelait aussi à égorger les Juifs…

    La manifestation à Anvers, par exemple, était soutenue par des élus du SP.A, du PTB-PVDA, de Groen… C’est le bourgmestre Bart De Wever, N-VA, qui a dit qu’il fallait prendre des mesures pour que cela n’arrive plus.»

    «Responsabilité écrasante de Mayeur»

    A Bruxelles, plusieurs manifestations liées au contexte au Proche-Orient ont également eu lieu cet été mais le bourgmestre de la capitale belge, Yvan Mayeur (PS), n’a pas agi de la même manière que son homologue anversois, déplore le président de la Ligue belge contre l’antisémitisme.

    «Le PS a dans son ADN la lutte contre l’antisémitisme et, pourtant, ce n’est pas lui qui est à la pointe du combat, c’est la N-VA qui a été ferme alors qu’on connaît justement ses ambiguïtés avec la période de la collaboration.

    A Bruxelles, la responsabilité d’Yvan Mayeur, le bourgmestre socialiste, est écrasante. Suite à une première manifestation cet été où l’on appelait au meurtre des Juifs, nous lui avons demandé de prendre des mesures, mais il n’a pas donné suite à nos appels. Et d’autres manifestations du même genre ont donc pu avoir lieu… Il a pratiqué la politique de l’autruche.

    Yvan Mayeur symbolise cette digue politique qui a lâché face à la barbarie, par passivité et par calcul électoral.»

    Revirement du PS

    Plus généralement, Joël Rubinfeld s’attaque à ce qu’il perçoit comme un revirement dangereux du PS: «Le combat contre l’antisémitisme a été globalement abandonné par le PS. Pas par tous les socialistes, mais bien globalement par le parti. Dans les années 70, tout le monde condamnait l’antisémitisme au sein du PS. Dans les années 80, il y a eu la loi Moureaux contre le racisme et la xénophobie…

    Mais le même Philippe Moureaux a défilé en 2009 lors de la plus grande manifestation antisémite jamais organisée en Belgique. C’était le 11 janvier 2009, à Bruxelles (manifestation organisée en vue de soutenir le peuple palestinien à Gaza, NdlR). On trouvait dans cette manifestation des affiches négationnistes, on criait ‘mort aux Juifs’… On y trouvait d’autres socialistes d’ailleurs, dont on aurait pu penser qu’ils lutteraient contre l’antisémitisme.»

    Récupération politique de la manif’

    Bref, Joël Rubinfeld est particulièrement pessimiste. Pourtant, il voit un espoir dans les récentes manifestations en France suite aux massacres au sein de la rédaction de Charlie Hebdo et dans la supérette casher de la Porte de Vincennes. Par contre, pour la Belgique, il reste extrêmement critique.

    «En Belgique, la manifestation de dimanche a été récupérée par des personnalités comme Henri Goldman qui a organisé cette manifestation. Cette personnalité proche d’Ecolo dénonçait pourtant il n’y a pas si longtemps le caractère soi-disant raciste de Charlie Hebdo…

    Ces personnes ont voulu récupérer le mouvement d’indignation des citoyens belges par peur de devoir rendre des comptes elles-mêmes après avoir cloué au pilori le travail de Charlie Hebdo et ses caricatures, en accusant l’hebdomadaire de racisme…

    C’est pour cette raison que je n’ai pas participé à la manifestation de dimanche. Je pointe un doigt accusateur sur toutes ces personnes. Désormais, si on ne rectifie pas le tir, on sera pris en étau en Belgique entre l’extrême droite et la barbarie islamiste.»

    Paru dans la Libre Belgique

    la Libre Belgique

  • La Belgique est en train de vivre l’un des moments cruciaux de son histoire!

    Tellement bien rédigé...et si vrai

    Le coran sous le bras , la charia suivra ....
    La Belgique est en train de vivre l’un des moments cruciaux de son histoire!

    Une grande question se pose : la Belgique va-t-elle, oui ou non, laisser un parti liberticide s’installer dans le débat démocratique ?
    Cette question, je la pose à vous, chers compatriotes pour qui la démocratie et la liberté représente, à vous entendre et à vous lire, une valeur inestimable…

    Mais … jusqu’où êtes-vous prêts d’aller ?
    Combien d’entre vous sont-ils disposés à lâcher leur clavier et à monter à Bruxelles ?
    S’exciter sur Facebook, c’est bien… Monter à Molenbeek ou à Anderlecht, c’est mieux…
    Le 3 décembre prochain, c’est la mise en place officielle des conseils communaux. C’est le jour où nos deux chameliers de banlieue vont aller, coran sous le bras, prendre place sur les bancs du conseil communal afin d’aller y répéter leur « credo » : « La Belgique deviendra un pays islamique… »

    Alors, je vous repose la question : Allez-vous laisser faire ça ?

    C’est bien de faire des liens dans Facebook vers des articles intéressants, de faire diffuser des infos…
    C’est bien de se scandaliser de la libération de l’ex-épouse de Marc Dutroux…
    C’est bien de créer des partis politiques afin de mieux faire entendre vos exigences et vos critiques envers nos dirigeants… Mais le combat il ne se commence pas 2 mois avant les élections pour s’éteindre le lendemain du scrutin, aussitôt l’échec constaté et resté en hibernation jusqu’aux prochaines élections législatives de 2014…
    Les propagateurs de la charia ne vous attendrons pas … Ils sont au combat tous les jours et se fichent de vos coups de gueules sporadiques…

    Alors, je repose encore une fois la question : Allez-vous les laisser faire ?

    Allez-vous me laisser monter seul dans un des 2 conseils communaux afin d’aller faire entendre ma rage ? Certes je peux crier fort, mais seul, je ne saurai pas empêcher les 2 salafistes de pénétrer dans la salle… Et je risque de me faire embarquer dans le meilleur des cas… Mais si nous y montons à 100, 500 ou 1.000, les autorités vont devoir « revoir leur copie »… et nous assisterons aux 2 conseils communaux.
    Ce n’est pas parce que l’ennemi a pénétré dans la banque qu’il faut lui offrir les clés du coffre-fort…
    Si nous laissons ces barbares pénétrer dans l’enceinte d’une de nos institutions démocratiques nous ne les en délogerons plus… Si vous ne bougez pas, ne venez pas vous plaindre lorsque les journaux télévisés diffusés le soir du 3 décembre vous laisseront encore entendre les proclamations des salafistes dégénérés qui vous cracheront en pleine face « La Belgique deviendra un pays islamique… Ce n’est qu’une question de temps… », car ce jour là, je me rappelerai à votre bon souvenir…

    C’est bien de lancer une pétition… mais croyez moi : mieux vaut 50 personnes à l’entrée du conseil communal que 5.000 signatures… Nos dirigeants se fichent des signatures… Par contre ils n’aiment pas le désordre… Ils n’aiment pas la présence de caméras venues filmer des mécontents qui expriment ce que la majorité de Belges pensent… Majorité de Belges qui pourraient aussi tout d’un coup se retrouver dans la rue afin de crier leur rage… rage de voir des islamistes mis en place par le pouvoir, certes… mais surtout des Belges qui saisiraient l’occasion pour leur crier leur révolte devant la crise mal gérée, le chômage atteignant des proportions catastrophiques, des Belges qui n’osent plus sortir le soir, des Belges qui restent incrédules devant l’origine de ceux qui défraient les chroniques « Avis de Recherche »…
    C’est le moment…
    Monter à Bruxelles, à pied, à cheval ou en voiture…

    Aller leur crier « STOP ! » « ASSEZ !» « PAS DE CELA CHEZ NOUS ! »
    Faites comme en octobre 1830, lorsque le peuple belge convergea vers Bruxelles afin de bouter les envahisseurs hollandais hors de nos frontières.

    Ils venaient de Liège, de Charleroi, de Mons, de partout en Wallonie, animés d’une volonté commune : chasser l’ennemi, retrouver sa liberté… Devant ces patriotes déterminés, les Hollandais s’enfuirent… Si vous criez assez fort, nos dirigeants vous écouteront et … reprendront très tôt cette victoire à leur propre compte … vous aurez un rire amer … mais vous aurez gagné…

    Merveilleux "coup de gueule" de Chantal. A diffuser le plus largement possible !

    Chapeau bas à Chantal que je ne connais pas

  • AU NOM DE TOUS LES MIENS ..........

    AU NOM DE TOUT LES MIENS ..........

    par Charly Salomon, mercredi 19 octobre 2011, 14:11
     

    bonjour ou shalom COUP DE GUEULE... c est comme vous aimez l'entendre.... il est vrai que des C.. sont légions sur la terre mais qu'a cela ne fasse nous peuple élu montrons combien la valeur d une vie est importante et sacrée.. pas comme les antisémites et pros palos aiment eux la denier.. ... Et pour vous qui aujourd'hui targuez d'éloges pour Guilad.. vous du PS ,vous LIBERAUX, VOUS DE DROITE m...erci pour vos messages pour le soldat Shalit.. que tout le monde vénère depuis hier et que tout ce monde aimerait avoir a sa table .. mais qui pendant 5 ans a été laissé aux oubliettes sans aucunes interventions de qui que cela soit et maintenant vous venez tels des vautours pour vous mettre en valeur Charly Salomon Juif sioniste et fier de l'être et surtout fier d'Israel... Fier de voir un peuple qui pense a ces enfants et fait tout pour le ramener a la maison....