mort

  • Un enfant migrant retrouvé mort sur une plage en Turquie et le monde s'enfout

    Je sais que ce que j écris va vous faire bondir.... je sais que certains vont me maudire ... JE M EN FOUT car je ne suis pas un HYPOCRITE COMME BEAUCOUP D ENTRES VOUS ....JUIFS ET NONS JUIFS .....
    Depuis hier un sentiment d indignation circule sur la publication d un enfant migrant retrouvé mort noyé sur une plage en Turquie ... je peux comprendre que cela choque vos âmes de bourgeois empâtés devant vos écrans plats ou pc dernières générations ....mais quand les personnes ( ...familles et enfants ) repris ci dessous et tout les autres ont été assassinés ou étiez vous ?? Avez vous réagit de la même façon ? NON NON ET NON vous avez fermés les yeux parce que ces personnes sont juives et que les medias les ont accusés d être colons sur leur propre terre ancestrale ... ALORS ARRETEZ VOTRE CINEMA SUR CETTE PHOTO DE CE PAUVRE MOME.... car vous êtes les responsables de cette migrations VOUS ETES responsables de ces victimes en laissant vos gouvernement fermer les yeux sur le terrorisme qui poussent ces population vers d autres horizons au risque d y perdre la vie... Plutôt que vous lamenter , ou vous accrocher entre potes pour ou contre la publication de cette photo... faites bouger les choses... Faites les bouger sans catégoriser les victimes car le sang juif et le sang des autres est aussi rouge quand il coule ... sauf que pour les medias il est diffèrent... REGARDEZ SUR LA REPRESENTATION DE L ENFANT SUR LA PLAGE LES COUPABLES SE SONT CEUX QUI SONT A L ENTOUR CAR EUX PEUVENT FAIRE CESSER CE MASSACRE ET VOUS SAVEZ QUOI ?CET ENFANT MORT SUR LA PLAGE NE SOULEVERA AUCUNE PROTESTATION NI INDIGNATIONS DES ETATS , ET POUR CAUSE IL N'EST PAS "PALESTINIEN" ET ILS NE PEUVENT PAS ACCUSER ISRAEL D ETRE RESPONSABLE .

    PS
    JE NE FAIT PAS D AMALGAMES A L INVERS DE MEDIAS TELEVISUELS ENTRE UN ENFANT JUIF OU NON JUIF CAR IL SERA POUR MOI TOUJOURS UN ENFANT ET JE SUIS TOUCHE POUR CE MOME QUI SEUL GIT SUR CETTE PLAGE ...COMME JE L AI ETE POUR LES ENFANTS JUIFS MASSACRES A TOULOUSE COMME POUR LES ENFANTS ET LA FAMILLE FOGEL a ITAMAR ET TOUT LES JUIFS MASSACRES PAR CEUX QUI ONT TUES CET ENFANT COMME JE LE SUIS AUSSI POUR LES ENFANTS KURDES SERVANT D ESCLAVES SEXUELS A DAESH QUI POUR EUX TOUS VOUS PASSEZ L AFFAIRE VOIR LES AFFAIRES SOUS SILENCE OU EN SOURDINE.....

     
     
     
     
     
     
     
    .
  • Liberte en Iran : un blogeur mort en prison !

    Liberte en Iran : un blogeur mort en prison !

     

    Le monde a appris en fin de semaine l'histoire du blogeur qui s'est oppose au pouvoir en place a Teheran, Star Vashti, qui a ete arrete suite a ses critiques sur la politique iranienne. Il s'est plaint de la maltraitance qu'il subissait de la part des enqueteurs, et a ete rendu mort a sa famille. Pour l'heure l'accusation de Teheran reconnait : il est mort alors qu'il etait aux arrets, nous avons trouve des traces de coups sur son corps.

     

    הבלוגר סטאר בהשטי.

     

    L'accusation en Iran a reconnu mardi que suite a un controle, il semblerait que le blogeur oppose au pouvoir en place, Star Vashti, dont le corps a ete remis la semaine derniere a sa famille, est bien mort alors qu'il etait aux arrets, et que des traces de coups ont ete retrouves sur son corps. C'est le premier aveu de l'Iran concernant Vashti, qui est devenu depuis un veritable symbole pour les opposants au pouvoir, apres sa mort causee par la violence des autorites.

     

    L'accusation a declare ques des blessures ont ete trouvees a cinq endroits differents du corps de Vashti. Une lettre ecrite par Vashti aurait aussi retrouve, dans laquelle il se plaint de la maltraitance subit de la part des enqueteurs. Ses elements ont ete fournis par l'agence de presse iranienne officielle 'Maher'.

     

    Vashti, age de 36 ans, avait ete arrete a son domicile de Teheran le 28 octobre, et son corps a ete remis a sa famille mercredi dernier. L'organisation des droits de l'homme 'Amnesty internationale' a declare "craindre que Vashti soit mort suite a des tortures subies dans la cellule ou il etait aux arrets, apres qu'il se soit plaint de maltraitance".

     

    Vashti n'etait pas tres connu dans le pays, qui controle de tres pres les medias, et ou les blogs sont devenus des medias importants pour ceux qui critiquent le pouvoir, malgre les risques inherents a leur gestion. Un jour avant son arrestation, Vashti avait pretendu avoir recu des menaces : "ils m'ont envoye un message ou il etait ecrit 'dis a ta mere que bientot elle sera en noir parce que tu ne fermes pas ta grande gueule'", ont revele les gens d'Amnesty.

     

    Ces dernieres annees des dizaines de blogeurs et de journalistes ont ete arretes par le pouvoir des ayatollahs. Les operations d'arrestations contre les opposants au pouvoir ont commence apres le mouvement de protestation de 2009 suite a la reelection de Mahmoud Ahmadinejad. Les autorites iraniennes ont reconnu que trois personnes arretees suite au soulevement sont mortes aux arrets.

     

    Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli.

  • Israël applaudit à l’élimination d’Oussama ben Laden

    Israël applaudit à l’élimination d’Oussama ben Laden

     

     

    ben_laden
    Israël s’est félicité lundi de l’élimination du chef d’Al-Qaïda Oussama ben Laden tué au Pakistan par un commando américain, le ministre de la Défense Ehud Barak parlant d’un succès pour le combat mené contre le terrorisme mondial. L’Etat d’Israël s’associe à la joie du peuple américain après la liquidation de ben Laden, a indiqué un communiqué du bureau du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

     



    Le Premier ministre félicite le président américain Barak Obama pour cette victoire de la justice, de la liberté et des valeurs communes des pays démocratiques qui ont combattu côte à côte le terrorisme, a-t-il ajouté.


    Le président Shimon Peres a de son côté estimé que l’élimination du chef d’Al-Qaïda constitue un grand succès non seulement pour les Etats-Unis, mais aussi pour le monde libre qui respire mieux après la punition méritée infligée avec retard à ben Laden.


    Le chef de la diplomatie Avigdor Lieberman a affirmé que la Maison Blanche avait informé l’ambassade d’Israël à Washington de l’élimination de ben Laden une demi-heure avant l’annonce de sa mort par le président Obama.


    Il a ajouté, dans une déclaration à la radio militaire, que les prochains jours seront cruciaux car toutes les organisations liées à Al-Qaïda ou qui s’en réclament vont déployer le maximum d’efforts pour commettre un attentat spectaculaire.


    Il est très symbolique que son élimination ait eu lieu le jour de la Shoah (…) Israël était l’un des objectifs essentiels d’Al-Qaïda qui a essayé d’implanter des cellules dans la bande de Gaza et en Judée-Samarie (Cisjordanie), a souligné M. Lieberman.


    Israël célèbre lundi le Jour de la Shoah, à la mémoire des six millions de juifs victimes du génocide nazi durant la Seconde Guerre mondiale.


    Le ministre de la Défense a souligné dans un communiqué que la liquidation du chef d’Al-Qaïda était un succès important pour le combat mené par les Etats-Unis contre le terrorisme mondial. Les Etats-Unis ont fait preuve de fermeté et d’audace en menant cette opération.


    Il a ainsi été prouvé une fois de plus que dans la lutte commune contre le terrorisme les principales démocraties dans le monde peuvent l’emporter, a-t-il ajouté.

  • Oussama Ben Laden est mort

    Oussama Ben Laden est mort

    L’ennemi numéro un des États-Unis, Oussama Ben Laden, serait mort. Selon la chaîne CNN, le gouvernement américain serait sur le point d’annoncer qu’il a en sa possession le corps du dirigeant du réseau Al-Qaïda et présumé commanditaire des attentats du 11 septembre 2011.

     
     

    Le président Barack Obama a annoncé que les Etats-Unis avaient tué le chef d’Al-Qaïda Oussama Ben Laden dimanche lors d’une opération commando au Pakistan, et salué l’aide des autorités d’Islamabad. Selon des sources citées par la chaîne FOX News, le gouvernement aurait attendu les résultats d’un test d’ADN avant de rendre la nouvelle publique.

     
     
     
     
     
     

    Ben Laden a été tué au Pakistan et son corps a été récupéré

     

    WASHINGTON - Le chef d’Al-Qaïda, Oussama Ben Laden, a été tué près d’Islamabad, la capitale pakistanaise, et les Etats-Unis ont récupéré son corps, ont annoncé les médias américains dimanche.

    Mort de Ben Laden: explosion de joie devant la Maison Blanche

     
    WASHINGTON - Des milliers d’Américains manifestaient leur joie devant la Maison Blanche dimanche soir, au moment où le président Barack Obama annonçait la mort d’Oussama Ben Laden, a constaté un journaliste de l’AFP.

    Aux cris de USA! USA!, certains agitant des drapeaux américains, des habitants de Washington se sont réunis spontanément devant le siège de la présidence pour fêter la mort du chef d’Al-Qaïda, responsable de la mort de près de 3.000 personnes au cours des attentats du 11-Septembre.

    Je n’ai jamais ressenti pareille émotion, confiait John Kelley, un étudiant de 19 ans. C’est quelque chose que nous avons attendu si longtemps.

    http://www.youtube.com/v/RXzALIwHXR0

    George W. Bush salue une victoire pour l’Amérique

    WASHINGTON - L’ancien président américain George W. Bush a salué dans la nuit de dimanche à lundi l’annonce de la mort d’Oussama Ben Laden, qu’il a qualifiée de victoire pour l’Amérique, près de dix ans après les attentats du 11 septembre 2001.

    Dans une déclaration écrite adressée aux médias, M. Bush a indiqué que le président Barack Hussein Obama l’avait appelé dans la soirée pour lui annoncer la nouvelle.

    Je l’ai félicité ainsi que les hommes et les femmes de nos services armés et de renseignements qui ont consacré leur vie à cette mission, a déclaré l’ex-président.

    Cet accomplissement capital est une victoire pour l’Amérique, pour les peuples épris de paix et pour tous ceux qui ont perdu des proches le 11 septembre 2001, a estimé M. Bush, qui avait engagé une invasion de l’Afghanistan afin de capturer le chef d’Al-Qaïda un mois après les attentats contre le World Trade Center et le Pentagone.

    Le combat contre la terreur continue, mais ce soir l’Amérique a envoyé un message sans équivoque: justice sera rendue quelque soit le temps que cela doit prendre, a estimé l’ancien président.

    Cinq personnes, dont Ben Laden, tuées dans l’opération

     

    WASHINGTON - Cinq personnes, dont Oussama Ben Laden, ont été tuées dimanche dans l’opération commando américaine menée contre la résidence du chef d’Al-Qaïda Oussama Ben Laden à une cinquantaine de kilomètres au nord d’Islamabad, ont annoncé des responsables américains.

     

    L’opération, qui a été menée par une petite équipe, dont les responsables n’ont pas voulu préciser s’il s’agissait de membres de la CIA ou des militaires des forces spéciales, a eu lieu dimanche au petit matin.

     

    Un fils du chef d’Al-Qaïda, deux autres hommes, vraisemblablement des messagers d’Oussama Ben Laden, et une femme, derrière laquelle un homme s’abritait, ont été tuées dans le raid qui a duré 40 minutes, selon ces responsables.

     

    Deux autres femmes ont par ailleurs été blessées. Plusieurs femmes et enfants se trouvaient alors dans l’enceinte de la résidence.

     

    Oussama Ben Laden est mort sous le feu des hommes du commando, dont aucun membre n’a été blessé, a précisé l’un de ces responsables s’exprimant sous couvert d’anonymat lors d’une conférence téléphonique avec des journalistes.

     

    C’était une opération particulièrement dangereuse, a confié l’un des responsables.

     

    Un hélicoptère a été perdu lors de l’opération en raison d’une panne mécanique forçant tous les membres du commando à prendre place dans l’autre appareil utilisé pour cette opération.

     

    Le complexe résidentiel, construit il y a environ cinq ans, mais dont les Etats-Unis ne savent pas depuis combien de temps l’homme le plus recherché de la planète y séjournait, était entouré de hauts murs et de barbelés.

     

    Les premiers renseignements sur la présence possible d’Oussama Ben Laden à cet endroit remontaient à septembre 2010, selon eux.

     

    Le raid sur le compound de Ben Laden: détails

    Selon les détails donnés dans une conférence de presse téléphonique par les aides de Barack Obama:

     

    Ben Laden vivait dans un compound à 45 km au nord d’Islamabad. Une zone résidentielle, plutôt réclusive, où vivaient des militaires pakistanais en retraite. Le chef d’Al Qaida ne vivait pas dans une tente dans les zones tribales mais dans un manoir luxueux, “8 fois plus grand que les autres résidences”, construit en 2005. Les murs étaient renforcés (”de 12 à 18 pieds d’épaisseur” avec des barbelés). Les résidents brulaient eux-mêmes leurs poubelles. Tous ces détails ont donné aux Américains la confirmation qu’ils avaient été bien aiguillés.

     

    C’était un bâtiment de 3 étages d’une valeur de 1 million de dollars mais sans téléphone ou connexion Internet.
    Les agents américains avaient été mis sur la piste d’un “courrier” de Ben Laden, dont les détenus de Guantanamo ont donné le nom de guerre. Mais il leur a fallu quatre ans pour trouver son identité. Et deux ans pour le localiser.

     

    Ben Laden vivait là avec sa famille. Trois autres hommes adultes ont été tués dans l’attaque, dont probablement l’un de ses fils. Une jeune femme a aussi été tuée quand elle a été “prise comme bouclier” par un des hommes. Une autre femme a été blessés.

     

    L’attaque a été menée par des hélicoptères. L’un a été perdu (pour des raisons techniques, ont dit les conseillers). L’autre appareil a rapatrié le commando.

     

    Le corps est en possession des Etats-Unis. Les rites musulmans ont été respectés.