misilles

  • 5eme jour de 'Hamoud anane' : bilan positif pour Israel - toutes les informations actualisees ici

    5eme jour de 'Hamoud anane' : bilan positif pour Israel - toutes les informations actualisees ici

    Cinquieme jour de l'operation 'Hamoud anane'. Le president egyptien Morsi parle tout seul d'un cessez-le-feu alors que Tsahal continue son operation de suppression de l'industrie terroriste mise en place a Gaza par le Hamas et les autres organisations terroristes, financees par l'Iran. Dans le meme temps les tirs sur le sud d'Israel continuent, meme si le rythme et le nombre ont nettement baisse. Bilan.

     

    צילום: יריב כץ

    Interception de Kippat-barzel

     

    Le porte-parole de Tsahal a annonce que la nuit dans la bande de Gaza n'a pas ete calme. Pendant que nous dormions, l'armee de l'air a attaque envrion 50 objectifs, dont 30 lanceurs dissimules dans le sol. Des degats importants ont ete causes aussi a des entrepots d'armes et de munitions des organisations terroristes. Des camps d'entrainement du Hamas ont ete attaques, dont le camp principal et le commandement du terrorisme du Hamas. La television du Hamas situee dans le nord de la bande de Gaza a aussi ete attaquee. Des bateaux de la marine ont tire sur des cibles terroristes au nord de la bande de Gaza. Plusieurs importants tunnels de contrebande de Rafiah ont ete bombardes, dont certains construits avec des murs et un plafond.

     

    תקיפה ברצועת עזה, הבוקר (צילום: רויטרס)

    Tsahal doit intervenir en milieu urbain

     

    Le porte -parole de Tsahal, le colonel Yoav 'Poli' Mordekhai a declare que ce matin la situation est plus calme que ces derniers jours. "C'est beaucoup moins calme dans la bande de Gaza, il y a eu une activite intensive et continue pendant la nuit. 30 lanceurs de roquettes enfouis dans le sol ont ete attaques et detruits, un grand camp d'entrainement dans le centre de Gaza, ainsi qu'un entrepot d'armes. Les actions de l'armee de l'air, en collaboration avec le renseignement, permettent des operations de tir precises. Ils doivent tirer a cote d'habitations civiles, nous avons distribue un film ou ils tirent a partir d'une mosquee, c'est principalement a ca que nous devons faire face. A ce stade il n'y a aucune discussion de cessez-le-feu, "le chef d'etat-major est informe par les politiques mais concretement Tsahal continue, avec des efforts plus cibles, plus efficaces, afin d'ameliorer la realite securitaire dans le sud".

     

    צילום: רויטרס

     

    Selon lui, "l'option terrestre en est encore au stade de concentration des forces, les outils sont prets et les cibles tres claires. Nous profitons de l'enrolement des reservistes pour nous entrainer".

     

    Plus de 1 000 cibles precises ont ete atteintes par les forces de Tsahal depuis le debut de l'operation 'Hamoud anane'. Jusqu'a maintenant il y a eu 52 morts palestiniens (au moins 33 d'entre eux sont des terroristes), dont 9 dans les dernieres heures, et environ 400 blesses. L'enrolement des reservistes continue ce matin dans les bases d'entrainement. Les forces deja enrolees s'entrainent a terrain decouvert et en terrain urbain, et etudient des modeles d'entree terrestre dans la bande de Gaza.

     

     

    Tsahal souligne la diminution du nombre de tirs de roquettes qui sont tombes en territoire habite israelien : sur les 850 roquettes et missiles tirees sur Israel depuis le debut de l'operation, 100 tirs ont echoues, 500 sont tombes en zones non habitees, 260 ont ete interceptees par Kippat-barzel, et il y a eu moins de 40 roquettes tombees sur des zones habitees. L'armee suit les informations qui parlent de cessez-le-feu mais pour l'heure les operations continuent comme prevu.

     

    Des degats importants ont ete causes aux lanceurs de roquettes et missiles longue distance, et les efforts de renseignement continuent afin de continuer de detruire ceux qui restent. Le dialogue au sujet d'un cessez-le-feu se fait au Caire mais pas a Gaza. En Israel ont declare que le president egyptien et le premier ministre turc font des efforts afin d'arriver a un cessez-le feu et qu'il y a des contacts avec le Hamas au Caire, mais pour autant, on declare que pour l'heure il n'y a aucun contexte positif pour permettre prochainement un cessez-le-feu.