manifestation

  • Moi je suis Charly ( et le serai toute ma vie car c est mon prénom ) je le dit et le crie je suis juif

    Fier de voir que Benjamin Netanyahu leur a tenu tête ...fier de son discours mais comme je le disais dans un écrit du 11/01/2015 que je vous réédite : Une partie du peuple présent a Paris sera peut-être sincère envers sa démarche citoyenne mais les représentants politiques eux recommenceront demain avec les mêmes idées qu' ils avaient avant ..non Charlie et ainsi que toutes les victimes par votre mort de la main de ces fous sanguinaires le monde ne changera pas demain... il y aura toujours des fous extrémistes des dictateurs fanatiques des Erdogan hystériques, des mollah atomiques qui au nom de je ne sais quel démon voudront imposer leurs convictions , des dirigeants de gauches qui continueront a soutenir l'ennemi et son idéologie nauséabonde et je trouve cela dommage.

    vous étiez 100 , vous étiez 1000
    vous étiez des millions dans les villes
    de France a crier votre révolte
    certains a Paris et ailleurs
    étaient la pour dire non a la terreur
    mais d autres qui y étaient sont de fieffés menteurs
    La vie parfois est comme une affiche lacérée
    sur la palissade d’un terrain vague
    la vie parfois est comme un journal enflammé
    dans la stratégie des ombres
    On a beau se cacher comme si de rien n'était
    Cette réalité toujours revient
    On a beau tout cacher duper l’esprit
    Tenter de refouler un jour détruit
    Aujourd'hui dans la rue ils se tenaient la main
    Mais les assassins d'hier seront toujours la demain
    Chassez le naturel, il revient au galop
    car si tu es né salop tu resteras salop ,
    .
    Moi je suis Charly ( et le serai toute ma vie car c est mon prénom ) je le dit et le crie je suis juif et je suis pour la liberté de m exprimer et de penseret de vivre la ou je veux sans devoir m agenouiller et sans devoir mes yeux baisser devant ceux avec qui Messieurs vous avez pactisé ...Charly 11/01/2015

     

    NETANYAHU-HOLLANDE

  • differentes manifestations DANS LE CALME en SOUTIEN A ISRAEL

    Marseille : 2000 personnes manifestent leur soutien à Israël

     

    Marseille : 2000 personnes manifestent leur soutien à Israël
     BIEN VOILA UNE MANIF d'ISRAELITES PACIFIQUE !!!! AM ISRAEL HAY
    Lire la vidéo
     
    Photo de Soutien aux familles des victimes et à la communauté Juive de Toulouse.
     
     
     

     

     
     
     
     
  • Entre 1.250 et 1.500 personnes participent à une manifestation de soutien à Israël

    Entre 1.250 et 1.500 personnes participent à une manifestation de soutien à Israël

    (25/11/2012) source la D.H

    VIDEO

    Ce rassemblement avait pour objectif de soutenir les villes israéliennes ciblées par les roquettes du Hamas

    BRUXELLES Entre 1.250 et 1.500 personnes ont manifesté dimanche en soutien à Israël sur la place Poelaert à Bruxelles. L'action était notamment organisée par le CCOJB, le Comité de coordination des organisations juives de Belgique et le Congrès juif européen. Son objectif était de soutenir les villes du centre et du sud d'Israël ciblées par les roquettes du Hamas et de réclamer "le respect du droit pour Israël à exister et vivre en paix et en sécurité". "Aucun Etat au monde n'accepterait que sa population vive sous la menace de roquettes et de fusées qui ne lui laisse que quelques secondes pour courir aux abris", a rappelé Maurice Sosnowski, président du CCOJB. "Mais à terme, aucune guerre ne pourra résoudre ce conflit et seul un accord négocié entre les parties concernées et sur le principe de deux peuples, deux Etats, pourra permettre aux Palestiniens d'avoir un état souverain et aux Israéliens de vivre en sécurité" a-t-il ajouté.

    Charlotte Gutman, vice présidente du CCOJB, a pour sa part souligné que "durant des mois, le sud et le centre d'Israël ont essuyé les tirs de 17.000 roquettes tirées depuis la bande de Gaza." Selon elle, le pic des tirs a été atteint le 15 novembre dernier et justifie la réplique israélienne.

    "Nous voulons sensibiliser la population belge à la situation anormale dans laquelle vivent les Israéliens et demandons une couverture médiatique plus juste et équilibrée", a-t-elle conclu.

    © La Dernière Heure 2012

     
  • La Belgique est en train de vivre l’un des moments cruciaux de son histoire!

    Tellement bien rédigé...et si vrai

    Le coran sous le bras , la charia suivra ....
    La Belgique est en train de vivre l’un des moments cruciaux de son histoire!

    Une grande question se pose : la Belgique va-t-elle, oui ou non, laisser un parti liberticide s’installer dans le débat démocratique ?
    Cette question, je la pose à vous, chers compatriotes pour qui la démocratie et la liberté représente, à vous entendre et à vous lire, une valeur inestimable…

    Mais … jusqu’où êtes-vous prêts d’aller ?
    Combien d’entre vous sont-ils disposés à lâcher leur clavier et à monter à Bruxelles ?
    S’exciter sur Facebook, c’est bien… Monter à Molenbeek ou à Anderlecht, c’est mieux…
    Le 3 décembre prochain, c’est la mise en place officielle des conseils communaux. C’est le jour où nos deux chameliers de banlieue vont aller, coran sous le bras, prendre place sur les bancs du conseil communal afin d’aller y répéter leur « credo » : « La Belgique deviendra un pays islamique… »

    Alors, je vous repose la question : Allez-vous laisser faire ça ?

    C’est bien de faire des liens dans Facebook vers des articles intéressants, de faire diffuser des infos…
    C’est bien de se scandaliser de la libération de l’ex-épouse de Marc Dutroux…
    C’est bien de créer des partis politiques afin de mieux faire entendre vos exigences et vos critiques envers nos dirigeants… Mais le combat il ne se commence pas 2 mois avant les élections pour s’éteindre le lendemain du scrutin, aussitôt l’échec constaté et resté en hibernation jusqu’aux prochaines élections législatives de 2014…
    Les propagateurs de la charia ne vous attendrons pas … Ils sont au combat tous les jours et se fichent de vos coups de gueules sporadiques…

    Alors, je repose encore une fois la question : Allez-vous les laisser faire ?

    Allez-vous me laisser monter seul dans un des 2 conseils communaux afin d’aller faire entendre ma rage ? Certes je peux crier fort, mais seul, je ne saurai pas empêcher les 2 salafistes de pénétrer dans la salle… Et je risque de me faire embarquer dans le meilleur des cas… Mais si nous y montons à 100, 500 ou 1.000, les autorités vont devoir « revoir leur copie »… et nous assisterons aux 2 conseils communaux.
    Ce n’est pas parce que l’ennemi a pénétré dans la banque qu’il faut lui offrir les clés du coffre-fort…
    Si nous laissons ces barbares pénétrer dans l’enceinte d’une de nos institutions démocratiques nous ne les en délogerons plus… Si vous ne bougez pas, ne venez pas vous plaindre lorsque les journaux télévisés diffusés le soir du 3 décembre vous laisseront encore entendre les proclamations des salafistes dégénérés qui vous cracheront en pleine face « La Belgique deviendra un pays islamique… Ce n’est qu’une question de temps… », car ce jour là, je me rappelerai à votre bon souvenir…

    C’est bien de lancer une pétition… mais croyez moi : mieux vaut 50 personnes à l’entrée du conseil communal que 5.000 signatures… Nos dirigeants se fichent des signatures… Par contre ils n’aiment pas le désordre… Ils n’aiment pas la présence de caméras venues filmer des mécontents qui expriment ce que la majorité de Belges pensent… Majorité de Belges qui pourraient aussi tout d’un coup se retrouver dans la rue afin de crier leur rage… rage de voir des islamistes mis en place par le pouvoir, certes… mais surtout des Belges qui saisiraient l’occasion pour leur crier leur révolte devant la crise mal gérée, le chômage atteignant des proportions catastrophiques, des Belges qui n’osent plus sortir le soir, des Belges qui restent incrédules devant l’origine de ceux qui défraient les chroniques « Avis de Recherche »…
    C’est le moment…
    Monter à Bruxelles, à pied, à cheval ou en voiture…

    Aller leur crier « STOP ! » « ASSEZ !» « PAS DE CELA CHEZ NOUS ! »
    Faites comme en octobre 1830, lorsque le peuple belge convergea vers Bruxelles afin de bouter les envahisseurs hollandais hors de nos frontières.

    Ils venaient de Liège, de Charleroi, de Mons, de partout en Wallonie, animés d’une volonté commune : chasser l’ennemi, retrouver sa liberté… Devant ces patriotes déterminés, les Hollandais s’enfuirent… Si vous criez assez fort, nos dirigeants vous écouteront et … reprendront très tôt cette victoire à leur propre compte … vous aurez un rire amer … mais vous aurez gagné…

    Merveilleux "coup de gueule" de Chantal. A diffuser le plus largement possible !

    Chapeau bas à Chantal que je ne connais pas