liberté

  • ATTENTATS A BRUXELLES Je suis juif ,Je suis Belge , je suis Bruxelles , je suis libre...

    ATTENTATS a BRUXELLES : Je suis juif ,Je suis Belge , je suis Bruxelles , je suis libre...

    A toutes et tous terroristes de tout bords qui voulez imposer vos idées rétrogrades et nauséabondes par la peur. A toi le débile qui a salit le drapeau d un nation celui d'Israël nation plus que millénaire pour le remplacer par ton torchon d'étendard terroriste palestinien sur un lieu ( place de la bourse a Bruxelles ) ou une nation pleure les victimes d'attentats fomentés par l...es RATS que tu appelles tes frères regardes et lis ( si tu sais lire abrutis) ce qu'il fait écrit sur mon dos....tu sais le dos l'endroit ou les lâches comme toi aiment attaquer les défenseurs de la démocratie et de la vie...Saches que nous sommes debout et ne te craignons pas et nous sommes prêts tous unis a te faire une vie d'enfer si tu refuses de te plier a nos lois a nos us et coutumes saches que l'Europe ne sera jamais un terre d'islam mais est et restera une civilisation judéo chrétienne

     
    Photo de Salomon Charly.
    Photo de Salomon Charly.
     
     
     
     

  • Benjamin Netanyahou à l’AIPAC » les Etats-Unis et Israël sont plus que des alliés. Nous sommes une famille. Nous partageons les mêmes valeurs, le même destin »

    Benjamin Netanyahou à l’AIPAC  » les Etats-Unis et Israël sont plus que des alliés. Nous sommes une famille. Nous partageons les mêmes valeurs, le même destin »


    Benjamin Netanyahou à l’AIPAC  » les Etats-Unis et Israël sont plus que des alliés. Nous sommes une famille. Nous partageons les mêmes valeurs, le même destin »

     
     
     
     

    -

    Dans son discours devant le lobby américain pro-israélien, l’AIPAC, le premier ministre Benjamin Netanyahou a prononcé un discours d’unité avec les Etats Unis.

    Benjamin Netanyahou « Je viens de Jérusalem, notre capitale unie et indivisible, pour parler devant le Congrès. On n’a jamais autant parlé d’un discours qui n’a pas encore eu lieu. Le but de ce discours n’est pas de montrer un manque de respect envers le président Obama, qui a fait énormément pour mon pays.

    Je suis reconnaissant pour son soutien et vous devez l’être aussi. Je ne suis pas non plus venu pour me mêler des affaires internes américaines. Israël a toujours su compter sur les Etats-Unis, qu’ils soient dirigés par les républicains ou les Démocrates ».

    « Le peuple juif a longtemps été incapable de se défendre. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Aujourd’hui, le peuple juif se bat et se défend. Dans la région où nous vivons, le faible ne survit pas. Aujourd’hui, Israël n’est plus silencieux, il fait entendre sa voix. C’est cette voix, qu’en tant que Premier ministre de l’Etat d’Israël, je vais faire entendre devant le Congrès. 

    Il ne se passe pas un jour sans que je pense à la survie de mon pays. Israël a su agir seul par le passé, malgré le désaccord des Etats-Unis. Ce fut le cas lorsque Menahem Begin décida de bombarder Osirak, ce fut le cas lorsque Ariel Sharon lança l’opération Remparts ».

    « Mais notre alliance est forte, notre amitié résistera. Car les Etats-Unis et Israël sont plus que des alliés. Nous sommes une famille. Nous partageons les mêmes valeurs, le même destin ».

    Officiellement en France les « lobby » n’existent pas. Le système électoral ne permet pas ce genre de financement des campagnes électorales par des groupes de pression organisés.

    Mais en réalité, divers groupes d’influence tentent de peser sur les politiques français. (Voir notre article sur « des voix contre des mosquées« )

    L’AIPAC (American Israel Public Affairs Committee) est un groupe de pression né en 1951 aux États-Unis qui regroupe plus de soixante-dix organisations.

    L’objectif de l’AIPAC est de soutenir Israël et de défendre l’idée du sionisme. Elle compte plus de 100 000 membres et 165 employés. elle dispose d’un budget annuel de 45 millions de dollars. Selon le New York Times, il s’agit du « groupe d’intérêt général le plus influent affectant les relations des États-Unis avec Israël ».

    La Maison Blanche commente les discours de Netanyahou

    Le Président des Etats-Unis Barack Obama a déclaré lundi dans une interview accordée à l’agence de presse Reuters qu’il rencontrerait Benyamin Netanyahu s’il est réélu le 17 mars.

    Le porte-parole de la Maison Blanche, Josh Earnest, a affirmé lundi au cours d’un point de presse que le discours que le Premier ministre israélien doit prononcer mardi devant le Congrès américain « ne devrait pas » compliquer les négociations actuellement en cours avec l’Iran « le groupe des 5 + 1  est uni et poursuit ses efforts pour trouver une solution diplomatique aux préoccupations de la communauté internationale concernant le programme nucléaire iranien. »

    Le porte-parole, qui s’est exprimé après l’intervention de M. Netanyahou au sommet de l’AIPAC, a reconnu que ce dernier « Il a toujours agi ainsi, même lorsque nous étions en désaccord. […] Malgré nos différends, nous ne laisserons pas nos relations se détériorer au point d’être politisées. »

    M. Earnest a cependant affirmé que si, au cours de son discours devant le Congrès, le Premier ministre israélien dévoilait des détails de l’accord qui se profile entre le groupe des 5 +1 et l’Iran, il trahirait la confiance que lui portent ses alliés américains.

    © Moshé Anielewicz pour Europe Israël

  • Le 27 janvier 1945 les russes libéraient Auschwitz c'était il y a 70 ans et le monde découvre l'horreur des camps

    Le 27 janvier 1945 les russes libéraient Auschwitz c'était il y a 70 ans et le monde découvre l'horreur des camps ... "découvre l'horreur"... mon œil car beaucoup le savait mais fermaient les yeux...Et comme je le vois et le remarque cela n'a pas servit de leçon il y aura toujours des cons pour faire des commentaires abjectes et d'autres encore plus cons pour être sur que cela était un mensonge... Alors vous les ignares ouvrez les yeux la bête" commence a renaitre sous la couleur verte radical tel un poison qui coule dans vos veines .. oui radical car vous les "petits et vous les gros cons " qui pensez que nous sommes les coupables nous juifs vous êtes et serez les premières victimes méditez bien ce qui suit :
    Quand ils sont venus chercher les communistes,
    Je n'ai rien dit,
    Je n'étais pas communiste.
    Quand ils sont venus chercher les syndicalistes,
    Je n'ai rien dit,
    Je n'étais pas syndicaliste.
    Quand ils sont venus chercher les juifs,
    Je n'ai pas protesté,
    Je n'étais pas juif.
    Quand ils sont venus chercher les catholiques,
    Je n'ai pas protesté,
    Je n'étais pas catholique.

    Puis ils sont venus me chercher,
    Et il ne restait personne pour protester
    Poème de Martin Niemöller
     

    Auschwitz  (cliquez sur le lien Auschwitz pour voir la vidéo)
     
    Cette vidéo montre l'horreur des camps d'extermination durant le nazisme de la Seconde Guerre Mondiale. Les images sont ajustées dans l'ordre du déroulement ...
    youtube.com
  • NOUS NE CEDRONS DEVANT LES ASSASINS DE LA LIBERTE D EXPRESSION .... NOUS RESTERONS DEBOUT

     

    Pour ceux qui défendent ma LIBERTÉ pour ceux qui assurent notre SÉCURITÉ. ... Pour ceux qui veulent une DÉMOCRATIE ET NON PAS UNE DICTATURE. Combattons par la plume et les mots ceux qui veulent nous bâillonner. ..RESTONS DEBOUT....

    pour ceux qui défendent ma LIBERTÉ pour ceux qui assurent notre SÉCURITÉ. ... Pour ceux qui veulent une DÉMOCRATIE ET NON PAS UNE DICTATURE. Combattons par la plume et les mots ceux qui veulent nous bâillonner. ..RESTONS DEBOUT....
  • AU NOM DE TOUS LES MIENS ..........

    AU NOM DE TOUT LES MIENS ..........

    par Charly Salomon, mercredi 19 octobre 2011, 14:11
     

    bonjour ou shalom COUP DE GUEULE... c est comme vous aimez l'entendre.... il est vrai que des C.. sont légions sur la terre mais qu'a cela ne fasse nous peuple élu montrons combien la valeur d une vie est importante et sacrée.. pas comme les antisémites et pros palos aiment eux la denier.. ... Et pour vous qui aujourd'hui targuez d'éloges pour Guilad.. vous du PS ,vous LIBERAUX, VOUS DE DROITE m...erci pour vos messages pour le soldat Shalit.. que tout le monde vénère depuis hier et que tout ce monde aimerait avoir a sa table .. mais qui pendant 5 ans a été laissé aux oubliettes sans aucunes interventions de qui que cela soit et maintenant vous venez tels des vautours pour vous mettre en valeur Charly Salomon Juif sioniste et fier de l'être et surtout fier d'Israel... Fier de voir un peuple qui pense a ces enfants et fait tout pour le ramener a la maison....

     

     
  • Oussama Ben Laden est mort

    Oussama Ben Laden est mort

    L’ennemi numéro un des États-Unis, Oussama Ben Laden, serait mort. Selon la chaîne CNN, le gouvernement américain serait sur le point d’annoncer qu’il a en sa possession le corps du dirigeant du réseau Al-Qaïda et présumé commanditaire des attentats du 11 septembre 2011.

     
     

    Le président Barack Obama a annoncé que les Etats-Unis avaient tué le chef d’Al-Qaïda Oussama Ben Laden dimanche lors d’une opération commando au Pakistan, et salué l’aide des autorités d’Islamabad. Selon des sources citées par la chaîne FOX News, le gouvernement aurait attendu les résultats d’un test d’ADN avant de rendre la nouvelle publique.

     
     
     
     
     
     

    Ben Laden a été tué au Pakistan et son corps a été récupéré

     

    WASHINGTON - Le chef d’Al-Qaïda, Oussama Ben Laden, a été tué près d’Islamabad, la capitale pakistanaise, et les Etats-Unis ont récupéré son corps, ont annoncé les médias américains dimanche.

    Mort de Ben Laden: explosion de joie devant la Maison Blanche

     
    WASHINGTON - Des milliers d’Américains manifestaient leur joie devant la Maison Blanche dimanche soir, au moment où le président Barack Obama annonçait la mort d’Oussama Ben Laden, a constaté un journaliste de l’AFP.

    Aux cris de USA! USA!, certains agitant des drapeaux américains, des habitants de Washington se sont réunis spontanément devant le siège de la présidence pour fêter la mort du chef d’Al-Qaïda, responsable de la mort de près de 3.000 personnes au cours des attentats du 11-Septembre.

    Je n’ai jamais ressenti pareille émotion, confiait John Kelley, un étudiant de 19 ans. C’est quelque chose que nous avons attendu si longtemps.

    http://www.youtube.com/v/RXzALIwHXR0

    George W. Bush salue une victoire pour l’Amérique

    WASHINGTON - L’ancien président américain George W. Bush a salué dans la nuit de dimanche à lundi l’annonce de la mort d’Oussama Ben Laden, qu’il a qualifiée de victoire pour l’Amérique, près de dix ans après les attentats du 11 septembre 2001.

    Dans une déclaration écrite adressée aux médias, M. Bush a indiqué que le président Barack Hussein Obama l’avait appelé dans la soirée pour lui annoncer la nouvelle.

    Je l’ai félicité ainsi que les hommes et les femmes de nos services armés et de renseignements qui ont consacré leur vie à cette mission, a déclaré l’ex-président.

    Cet accomplissement capital est une victoire pour l’Amérique, pour les peuples épris de paix et pour tous ceux qui ont perdu des proches le 11 septembre 2001, a estimé M. Bush, qui avait engagé une invasion de l’Afghanistan afin de capturer le chef d’Al-Qaïda un mois après les attentats contre le World Trade Center et le Pentagone.

    Le combat contre la terreur continue, mais ce soir l’Amérique a envoyé un message sans équivoque: justice sera rendue quelque soit le temps que cela doit prendre, a estimé l’ancien président.

    Cinq personnes, dont Ben Laden, tuées dans l’opération

     

    WASHINGTON - Cinq personnes, dont Oussama Ben Laden, ont été tuées dimanche dans l’opération commando américaine menée contre la résidence du chef d’Al-Qaïda Oussama Ben Laden à une cinquantaine de kilomètres au nord d’Islamabad, ont annoncé des responsables américains.

     

    L’opération, qui a été menée par une petite équipe, dont les responsables n’ont pas voulu préciser s’il s’agissait de membres de la CIA ou des militaires des forces spéciales, a eu lieu dimanche au petit matin.

     

    Un fils du chef d’Al-Qaïda, deux autres hommes, vraisemblablement des messagers d’Oussama Ben Laden, et une femme, derrière laquelle un homme s’abritait, ont été tuées dans le raid qui a duré 40 minutes, selon ces responsables.

     

    Deux autres femmes ont par ailleurs été blessées. Plusieurs femmes et enfants se trouvaient alors dans l’enceinte de la résidence.

     

    Oussama Ben Laden est mort sous le feu des hommes du commando, dont aucun membre n’a été blessé, a précisé l’un de ces responsables s’exprimant sous couvert d’anonymat lors d’une conférence téléphonique avec des journalistes.

     

    C’était une opération particulièrement dangereuse, a confié l’un des responsables.

     

    Un hélicoptère a été perdu lors de l’opération en raison d’une panne mécanique forçant tous les membres du commando à prendre place dans l’autre appareil utilisé pour cette opération.

     

    Le complexe résidentiel, construit il y a environ cinq ans, mais dont les Etats-Unis ne savent pas depuis combien de temps l’homme le plus recherché de la planète y séjournait, était entouré de hauts murs et de barbelés.

     

    Les premiers renseignements sur la présence possible d’Oussama Ben Laden à cet endroit remontaient à septembre 2010, selon eux.

     

    Le raid sur le compound de Ben Laden: détails

    Selon les détails donnés dans une conférence de presse téléphonique par les aides de Barack Obama:

     

    Ben Laden vivait dans un compound à 45 km au nord d’Islamabad. Une zone résidentielle, plutôt réclusive, où vivaient des militaires pakistanais en retraite. Le chef d’Al Qaida ne vivait pas dans une tente dans les zones tribales mais dans un manoir luxueux, “8 fois plus grand que les autres résidences”, construit en 2005. Les murs étaient renforcés (”de 12 à 18 pieds d’épaisseur” avec des barbelés). Les résidents brulaient eux-mêmes leurs poubelles. Tous ces détails ont donné aux Américains la confirmation qu’ils avaient été bien aiguillés.

     

    C’était un bâtiment de 3 étages d’une valeur de 1 million de dollars mais sans téléphone ou connexion Internet.
    Les agents américains avaient été mis sur la piste d’un “courrier” de Ben Laden, dont les détenus de Guantanamo ont donné le nom de guerre. Mais il leur a fallu quatre ans pour trouver son identité. Et deux ans pour le localiser.

     

    Ben Laden vivait là avec sa famille. Trois autres hommes adultes ont été tués dans l’attaque, dont probablement l’un de ses fils. Une jeune femme a aussi été tuée quand elle a été “prise comme bouclier” par un des hommes. Une autre femme a été blessés.

     

    L’attaque a été menée par des hélicoptères. L’un a été perdu (pour des raisons techniques, ont dit les conseillers). L’autre appareil a rapatrié le commando.

     

    Le corps est en possession des Etats-Unis. Les rites musulmans ont été respectés.