expmlosion

  • Des responsables israéliens confirment l'explosion à Fordo

    Des responsables israéliens confirment l'explosion à Fordo

    Il y a 2 heures - Juif.org
     
     
     
    Des responsables israéliens confirment l'explosion à Fordo - © Juif.org

    Des responsables israéliens ont apparemment confirmé qu'une explosion avait eu lieu à Fordo, rapporte lundi le Times britannique.

    Fordo est considéré comme la deuxième plus grande installation nucléaire iranienne, et le site de 2 700 centrifugeuses, toute enrichissant à un niveau de 20%, un niveau facilement transformable en matériel de qualité militaire.

    Taillé dans le ventre d'une montagne, Fordo est considéré comme imprenable par des frappes aériennes et la plupart des bombes anti-bunker.

    Deux hauts responsables iraniens, le chef adjoint de l'agence iranienne de l'énergie atomique, Seyyed Shamseddin Barbroudi, et le président de la commission du parlement iranien pour la politique étrangère et la sécurité nationale, Alaeddin Bouroujerdi, ont rejeté les rapports sur l'explosion, donnés par le site américain WND, qui sont selon eux une "propagande occidentale".

    Selon le Times, alors que WND n'a pu fournir aucune confirmation indépendante sur l'explosion, un responsable israélien de la défense a déclaré : "nous essayons encore de comprendre exactement ce qui s'est passé… Nous ne savons pas si cela était un sabotage ou un accident."

    Le journal cite plus loin le ministre israélien du front intérieur, Avi Dichter, disant : "toute explosion en Iran qui ne blesse pas les gens, mais met a mal ses actifs, est la bienvenue."

    Avant de nier les rapports sur l'explosion l'Iran avait initialement parlé d'un "acte de sabotage".

    En décembre, l'Iran a affirmé avoir découvert un dispositif de surveillance déguisé en rocher près de l'usine d'enrichissement nucléaire souterraine.

    Des sources au sein des renseignements occidentaux ont dit que le "faux rocher" a explosé quand des gardiens de la révolution qui étaient en patrouille dans la zone ont essayé de le déplacer.