cdh

  • la preuve un politicien "belge" dit "Et cesse de jouer la victime de l'antisémitisme. Je sais que la victimisation est une tradition depuis plus de 3 millénaires, mais il y a des limites." (Abdullah Mohammad)

    Un politicien belge accuse les Juifs de jouer les victimes depuis 3 millénaires

     
    "Et cesse de jouer la victime de l'antisémitisme. Je sais que la victimisation est une tradition depuis plus de 3 millénaires, mais il y a des limites." (Abdullah Mohammad)

    Un lecteur nous rapporte, avec preuve par capture d'écran, qu'un conseiller communal CDH (parti humaniste francophone) Abdullah Mohammad et candidat aux élections municipales s'est laissé aller à une remarque antisémite devenue on ne peu plus banale, mais lourde de sens.
    Réponse de Pierre Stern: "Les propos d'Abdullah Mohammad sont extrêmement nauséabonds. Ainsi, lorsque j'évoque l'antisémitisme de certains de ses commentaires, Abdullah Mohammad déclare en réponse, je cite:"Et cesse de jouer la victime de l'antisémitisme. Je sais que la victimisation est une tradition depuis plus de 3 millénaires, mais il y a des limites."Ah voilà, nous y sommes donc, vous avez bien lu mesdames et messieurs. Ainsi, selon Abdullah Mohammad, conseiller communal CDH de Saint Josse, toutes les persécutions et les massacres, avérées historiquement, sont donc pour lui UNE TRADITION DE VICTIMISATION DEPUIS TROIS MILLE ANS. Rien que cela. En clair la persécution et les massacres en Europe ou en terre d'Islam, n'ont pas existé ou ont été grossièrement exagérés. En conséquence, les juifs, dans leur ensemble, sont des affabulateurs, des manipulateurs, des menteurs... depuis trois millénaires. C'est quand même très très grave pour un élu bruxellois [de faire] ce type de déclarations clairement antisémites. [...]
  • Un politicien "belge" accuse les Juifs de jouer les victimes depuis 3 millénaires

    Un politicien belge accuse les Juifs de jouer les victimes depuis 3 millénaires

    "Et cesse de jouer la victime de l'antisémitisme. Je sais que la victimisation est une tradition depuis plus de 3 millénaires, mais il y a des limites." (Abdullah Mohammad)

    Un lecteur nous rapporte, avec preuve par capture d'écran, qu'un conseiller communal CDH (parti humaniste francophone) Abdullah Mohammad et candidat aux élections municipales s'est laissé aller à une remarque antisémite devenue on ne peu plus banale, mais lourde de sens.
    Réponse de Pierre Stern: "Les propos d'Abdullah Mohammad sont extrêmement nauséabonds. Ainsi, lorsque j'évoque l'antisémitisme de certains de ses commentaires, Abdullah Mohammad déclare en réponse, je cite:"Et cesse de jouer la victime de l'antisémitisme.
     Je sais que la victimisation est une tradition depuis plus de 3 millénaires, mais il y a des limites."Ah voilà, nous y sommes donc, vous avez bien lu mesdames et messieurs. Ainsi, selon Abdullah Mohammad, conseiller communal CDH de Saint Josse, toutes les persécutions et les massacres, avérées historiquement, sont donc pour lui UNE TRADITION DE VICTIMISATION DEPUIS TROIS MILLE ANS. Rien que cela.
     
    En clair la persécution et les massacres en Europe ou en terre d'Islam, n'ont pas existé ou ont été grossièrement exagérés. En conséquence, les juifs, dans leur ensemble, sont des affabulateurs, des manipulateurs, des menteurs... depuis trois millénaires. C'est quand même très très grave pour un élu bruxellois [de faire] ce type de déclarations clairement antisémites. [...]