bulgarie

  • Flottille : la Bulgarie explique à la Turquie qu’Israël a raison

    Flottille : la Bulgarie explique à la Turquie qu’Israël a raison

     

     

    Le Ministre des Affaires étrangères de Bulgarie, Nikolay Mladenov a rencontré son homologue turc en charge des affaires européennes. Devant la presse, le Bulgare n’a pas hésité à critiquer la politique turque actuelle en affirmant “vous savez, nous en Bulgarie, aucun de nos citoyens n’a essayé de violer un blocus légal.”

    Mladenov et Davutoglu

    Visiblement, ce n’est pas demain que la Turquie islamiste d’Erdogan entrera dans l’Union Européenne. Mais ça, on le savait déjà. Par contre, ce que nous savions moins, c’est l’amitié que les Bulgares témoignent à Israël.

    Lors d’une réunion à Ankara, Nikolay Mladenov a sévèrement remis en place la Turquie et son représentant à l’UE, Egemen Bağış, surtout depuis qu’Ankara a expulsé les diplomates israéliens du pays :

    “Je ne pense pas que renvoyer l’ambassadeur israélien est une bonne idée, au contraire, les possibilités de dialogue pour résoudre les tensions bilatérales en sont ainsi réduites”, a expliqué Mladenov à son hôte stupéfait. “Vous savez, nous avons tous gardé nos ambassadeurs en Syrie malgré les événements ; et ce, uniquement pour s’assurer que les voies de communication restent ouvertes… Nous l’avons fait malgré le caractère de plus en plus oppressif du régime.”

    Selon la Bulgarie, “la Turquie et Israël partagent des intérêts communs” et le ministre a exprimé l’espoir que les deux pays adoptent une attitude bénéfique à la sécurité régionale.”

    Bagis a alors répondu à Mladenov que “la Bulgarie aurait considéré des sanctions similaires si ses ressortissants avaient été tués dans des conditions identiques…” . Ce à quoi le Bulgare a répondu que, contrairement aux Turcs, les Bulgares n’ont jamais essayé de violer un blocus déclaré légal par l’ONU. Et son homologue turc de faire savoir que l’abordage a eu lieu dans les eaux internationales… Comme si cela changeait quelque chose à la légalité de l’action israélienne…

    Un peu déçu de l’attitude du Ministre des Affaires Étrangères de la Bulgarie, un proche collaborateur de Bağış s’en est alors pris aux supposées ascendances juives du ministre : “Mladenov prend la cause d’Israël en raison de ses origines juives.” Comme si seuls des Juifs voulaient que la vérité sur cette affaire éclate enfin aux yeux des Turcs…

    PENDANT CE TEMPS, CHYPRE ET LA GRECE SE PREPARENT MILITAIREMENT

    Pendant ce temps, le Président chypriote Demetris Christofias a appelé hier les forces armées de son pays à renforcer “la préparation et la vigilance” face “aux menaces turques de voler nos hydrocarbures dans notre zone économique exclusive”.” C’est la deuxième fois en quelques mois que la Turquie menace militairement Chypre. “L’arrogance turque et les menaces qui sont lancées pour intimider Chypre sont intolérables” a ajouté le président chypriote.

    La Grèce a également demandé à son armée de se préparer en affirmant que “devant les menaces portées contre Chypre, c’est toute la Grèce qui se sent en danger.”
    Pour la deuxième journée consécutive, l’UE a appelé la Turquie à cesser toutes menaces contre Chypre.

    “L’UE exhorte la Turquie à s’abstenir de toute sortes de menaces, les sources de friction qui pourraient affecter négativement les relations de bon voisinage et au règlement pacifique des différents frontaliers”, a ajouté pour sa part un porte-parole de Chaterine Ashton.

    Avi Retschild – JSSNews