belgique

  • Un drame qui en cache bien d autres

     
    Un drame qui en cache bien d autres .

    Je m adresse a vous juifs ,chrétiens, musulmans , athées , bouddhistes et toutes autres confessions qui me lirez


    Depuis quelques jours pour plus précis depuis le jours ou la photo d un môme de 3 ans retrouvé mort noyé sur un plage Turque a fait le scoop les deux clans s affrontent les pro "migrants" et les con...tre "migrants"


    Je ne vous dirai pas de quel coté je suis , je vous laisserai libre choix après m'avoir lu.


    Mais voila pourquoi depuis la publication d'une photo a sensation a-t-elle réveillé tout a coup les consciences, alors que depuis des années des enfants se font massacrer , se font violer , se font exploiter et la vous restiez et restez encore sans réactions.


    Des enfants meurent décapités ou sont exploites sexuellement en Syrie chaque jours parce qu' ils sont kurdes , des femmes se font violer ou sont vendues comme du bétail en Syrie et en Iraq parce qu'elles sont kurdes depuis des mois des semaines des hommes se font bruler vifs , se font décapiter , se font massacrer en Syrie et en Iraq et vous restez la devant vos postes de télés vous les bourgeois avachit sans dire un mot ....Les états (unis) et européens achètent leur pétrole détourné vendent des armes aux terroristes de DAESH via la Turquie , qui pour se donner bonne conscience aux yeux d'idiots tels que vous a décider d'intervenir en Syrie aux cotés des USA.. bravo mais la les Turcs tuent des Kurdes et la vos restez sans reagir  


    Peuple Kurde ce vaillant peuple Kurde qui est seul a défendre ces femmes et enfants contre DAESH que la Turquie frôle sans blesser avec ces interventions "militaires" et pendant ce temps la frontière TURC reste ouverte aux futurs terroristes venus de partout en Europe de France et de Navarre


    Depuis des décennies en Afrique au Congo , au Rwanda , Au Burundi, en Afghanistan, et ailleurs des enfants soldats tuent , et meurent dans d atroces souffrances , des filles se font enlever par centaines et se font violer et mutiler plutôt que d aller a 'école et d étudier et cela grâce aux fonds internationaux que vous donnez aux dirigeants de ces nations et qui sont détournés pour faire la guerre plutôt que pour éduquer et former leurs jeunesses et vous fermez les yeux


    Depuis des années un état démocratique qui s appelle Israël se fait bombarder au départ de territoires cédés contre la paix qui sont depuis aux mains de terroristes du pseudo état palestinien   Depuis des années les enfants d'Israël se font massacrer dans leurs maisons , dans des écoles , dans des bus , dans des arrêts de bus ,en faisant du stop ou dans la rue a coups de : missiles ,de voitures béliers , de bombes ,d'attentats kamikazes ou a coups de couteaux par des terroristes subventionnés par millions d euros venus de vos bourses européennes et pendant ce temps ce pseudo état palestinien fait de sa jeunesse un milice dés le plus jeune âge plutôt que de l'instruire , qui achète des armes plutôt que des stylos , qui creuse des tunnels pour faire des attentats plutôt que de construire des écoles , qui cache son arsenal sous des hôpitaux ou des pseudos écoles et la vous soutenez l'assaillant


    Portant tout le sang qui coule de ces enfants , juifs , musulmans , Kurdes , Chrétiens ou Athée est rouge quand il coule  les images que les médias de la désinformation vous diffusent ne comporteraient pas assez de sensationnel pour vous réveiller ?


    Mais NON vous restez la devant vos écrans de télés parce que jusque la cela "NE SE PASSAIT PAS PRES DE CHEZ VOUS " pour paraphraser un titre de film cela ne touchait pas vos âmes, et vos cœurs si vous en avez encore un peu ... car vous n'en aviez rien a foutre … Et la photo de ce môme gisant sur la plage sera vite oubliée par vous, qui vivez dans votre cocoon .


    Des migrants aujourd'hui ils arrivent par centaines par milliers en Europe , ils viennent de partout et remontent d'Italie ,d'Espagne , de Grèce , de Hongrie et s'installent en Allemagne , en Belgique , en France ,en Angleterre parmi eux combien sont ils la pour fuir la guerre ? Combien de terroristes se cachent ils derrières eux ? Posez vous la question...Pourquoi bon nombre de ces "migrants males" refusent ils d'être recensés par empreintes et prise d'ADN ? Ont-ils des choses a cacher ?


    Pourquoi alors que les armées occidentales qui  sont les mieux équipées en technologie de pointe  n interviennent elles pas en Syrie , en Iraq , pourquoi une coalition militaire internationale , incluant les plus fortes armées ne se forme t elle pas ?   , . Pourtant si ils voulaient  en se donnant la main ils pourraient nettoyer ensemble la gangrène de cette région et y instaurer la paix..


    Pourquoi les "émirats pétroliers riches de plusieurs milliards de dollars qui en autre temps alimentent le terrorisme international ne changeraient ils pas d optique et accueilleraient leurs frères musulmans pour leur donner asile et couvert plutôt que de les alimenter en bombes et armes de tout styles


    Vous voyez la photo d un enfant de 3 ans mort noyé et gisant sur une plage aux portes de l'Europe peut provoquer bien des choses et même provoquer la zizanie entre amis juste pour avoir eu des opinions différentes


    Alors quoi que vous pensiez de moi je sais que demain vous vous lèverez tôt le matin ou fin de matinée et votre première pensée sera soit pour les croissants soit  pour votre confort... car après avoir beaucoup de bruit sur une photo a sensation vous retournerez a vos petites manies de bourgeois empâtés jusqu’à la prochaine image qui vous sortira de votre léthargie ....  Maintenant a vous de savoir de quel "coté" si il y a une bon et un mauvais "coté" je suis...  quand a moi  en ce qui me concerne je sais que  j'ai ma conscience tranquille  


    Charly 05 septembre 2015

  • Mardi a JERUSALEM match de foot ISRAEL - BELGIQUE

    Demain Mardi a JERUSALEM match de foot ISRAEL - BELGIQUE comptant pour les éliminatoires de la coupe d Europe supportons tous ISRAEL.... ici a la maison cela va chauffer ambiance assurée ... mes mômes pour les Belges et moi pour Israël pronostic ISRAEL 2 BELGIQUE 1

    Photo de Salomon Charly.
  • Joël Rubinfeld (Ligue contre l’antisémitisme) dénonce durement la passivité de la classe politique belge.

    Joël Rubinfeld (Ligue contre l’antisémitisme) dénonce durement la passivité de la classe politique belge.

    Joël Rubinfeld, le président de la Ligue belge contre l’antisémitisme (et ancien vice-président du Parti populaire de Mischaël Modrikamen), a des propos très durs sur la classe politique belge. Le climat actuel pousse de plus en plus de Juifs à quitter la Belgique pour Israël, les Etats-Unis et le Canada, affirme-t-il.

    En 2013, selon ses calculs, environ 500 personnes issues de la communauté juive ont émigré dans l’un de ces trois pays (essentiellement pour Israël avec 273 départs). «Au niveau national, c’est une goutte d’eau, explique Joël Rubinfeld, mais au sein de la communauté juive belge, qui est de 40 000 personnes, ça compte. Cet exode silencieux est annonciateur d’une plus grande catastrophe.»

    manifestation pour Gaza  juillet 2014

    manifestation pour Gaza juillet 2014

    Toujours selon Joël Rubinfeld, ce n’est pas tellement la menace d’attaques antisémites qui explique le malaise des Juifs belges: «Ce qui alimente le plus la grande crainte pour les Juifs de Belgique, leur envie de départ pour Israël, ce n’est pas la peur des attentats, c’est l’absence de réaction du monde politique par rapport à la montée de l’antisémitisme, dénonce-t-il.

    Cet été, il y a eu des manifestations à Bruxelles et à Anvers au sujet des conflits au Proche-Orient: on y criait ‘mort aux Juifs’. En arabe, on appelait aussi à égorger les Juifs…

    La manifestation à Anvers, par exemple, était soutenue par des élus du SP.A, du PTB-PVDA, de Groen… C’est le bourgmestre Bart De Wever, N-VA, qui a dit qu’il fallait prendre des mesures pour que cela n’arrive plus.»

    «Responsabilité écrasante de Mayeur»

    A Bruxelles, plusieurs manifestations liées au contexte au Proche-Orient ont également eu lieu cet été mais le bourgmestre de la capitale belge, Yvan Mayeur (PS), n’a pas agi de la même manière que son homologue anversois, déplore le président de la Ligue belge contre l’antisémitisme.

    «Le PS a dans son ADN la lutte contre l’antisémitisme et, pourtant, ce n’est pas lui qui est à la pointe du combat, c’est la N-VA qui a été ferme alors qu’on connaît justement ses ambiguïtés avec la période de la collaboration.

    A Bruxelles, la responsabilité d’Yvan Mayeur, le bourgmestre socialiste, est écrasante. Suite à une première manifestation cet été où l’on appelait au meurtre des Juifs, nous lui avons demandé de prendre des mesures, mais il n’a pas donné suite à nos appels. Et d’autres manifestations du même genre ont donc pu avoir lieu… Il a pratiqué la politique de l’autruche.

    Yvan Mayeur symbolise cette digue politique qui a lâché face à la barbarie, par passivité et par calcul électoral.»

    Revirement du PS

    Plus généralement, Joël Rubinfeld s’attaque à ce qu’il perçoit comme un revirement dangereux du PS: «Le combat contre l’antisémitisme a été globalement abandonné par le PS. Pas par tous les socialistes, mais bien globalement par le parti. Dans les années 70, tout le monde condamnait l’antisémitisme au sein du PS. Dans les années 80, il y a eu la loi Moureaux contre le racisme et la xénophobie…

    Mais le même Philippe Moureaux a défilé en 2009 lors de la plus grande manifestation antisémite jamais organisée en Belgique. C’était le 11 janvier 2009, à Bruxelles (manifestation organisée en vue de soutenir le peuple palestinien à Gaza, NdlR). On trouvait dans cette manifestation des affiches négationnistes, on criait ‘mort aux Juifs’… On y trouvait d’autres socialistes d’ailleurs, dont on aurait pu penser qu’ils lutteraient contre l’antisémitisme.»

    Récupération politique de la manif’

    Bref, Joël Rubinfeld est particulièrement pessimiste. Pourtant, il voit un espoir dans les récentes manifestations en France suite aux massacres au sein de la rédaction de Charlie Hebdo et dans la supérette casher de la Porte de Vincennes. Par contre, pour la Belgique, il reste extrêmement critique.

    «En Belgique, la manifestation de dimanche a été récupérée par des personnalités comme Henri Goldman qui a organisé cette manifestation. Cette personnalité proche d’Ecolo dénonçait pourtant il n’y a pas si longtemps le caractère soi-disant raciste de Charlie Hebdo…

    Ces personnes ont voulu récupérer le mouvement d’indignation des citoyens belges par peur de devoir rendre des comptes elles-mêmes après avoir cloué au pilori le travail de Charlie Hebdo et ses caricatures, en accusant l’hebdomadaire de racisme…

    C’est pour cette raison que je n’ai pas participé à la manifestation de dimanche. Je pointe un doigt accusateur sur toutes ces personnes. Désormais, si on ne rectifie pas le tir, on sera pris en étau en Belgique entre l’extrême droite et la barbarie islamiste.»

    Paru dans la Libre Belgique

    la Libre Belgique

  • Jihadisme: "En théorie, les 'returnees' peuvent aller en prison"

    Jihadisme: "En théorie, les 'returnees' peuvent aller en prison"
    Stéphane Tassin "la libre " vendredi 16 janvier 2015 à 21h52 - Mis à jour le samedi 17 janvier 2015 à 20h07

    La Belgique dispose de lois permettant d’incarcérer les jihadistes de retour au pays.
    Claude Moniquet, très régulièrement consulté par les médias pour décrypter la menace terroriste, plaidait vendredi (16 janvier 2015) dans "La Libre" pour une mise en quarantaine carcérale de tous les "returnees" (ces Belges ou résidents belges partis combattre en Syrie et qui reviennent au pays) lors de leur retour en Belgique. Comparant cette situation à celle de personnes revenant après un voyage en Afrique et suspectées d’avoir contracté l’Ebola et que l’on place en quarantaine, il préconise "un passage à la case prison", "au moins le temps de vérifier le dossier".

    On peut dès lors se demander si une telle mesure est applicable en Belgique ? Pour l’avocat pénaliste et professeur à l’ULB Pierre Chomé, la réponse est oui : "Si on se réfère à la loi sur le terrorisme, il suffit qu’il y ait des indices comme des mails, des écoutes ou même des propos pour qu’un mandat d’arrêt soit décerné. S’il est démontré qu’une personne est membre d’une organisation criminelle, structurée ou hiérarchisée, le mandat d’arrêt peut être décerné. Cette détention préventive est contrôlable tous les mois par la chambre du conseil".

    Au cas par cas

    Adrien Masset, professeur de procédure pénale à l’ULg, explique pour sa part qu’en théorie "le cadre existe mais du point de vue de l’application, c’est au cas par cas que les choses sont déterminées. On parle bien ici d’une arrestation judiciaire pour suspicion d’infraction. Pour l’heure, le fait de revenir de Syrie ne peut donc pas être, de facto, considéré comme un délit. Si on modifie la législation et que l’on considère qu’une telle mesure doit être prise pour protéger l’ordre public, on ne sera plus dans le registre de l’infraction. Pour l’heure, on ne peut pas systématiser les choses".

    Précisons encore que si la chambre du conseil vérifie la validité de la détention préventive tous les mois, à chaque instant le juge d’instruction est libre de relâcher un suspect : "Il n’a pas de comptes à rendre. Il peut également assortir cette libération d’un certain nombre de conditions comme une interdiction de quitter le pays ou de fréquenter telle ou telle personne par exemple. Cette détention préventive peut durer des mois, voire des années", explique encore Pierre Chomé.

    Notre interlocuteur, pour sa part, ne semble pas convaincu par ce type de mesure. "En envoyant systématiquement les gens en prison, il y a risque de les radicaliser encore plus ou de leur permettre de radicaliser d’autres détenus. Et puis, faut-il enfermer quelqu’un qui revient déçu de son expérience en Syrie ?"

    Le gouvernement fédéral ne doit pas prendre de mesures supplémentaires pour permettre ce type de pratique à l’égard des "returnees", si ce n’est "d’étendre la liste des personnes que l’on peut mettre sur écoute. C’est certainement attentatoire mais certaines libertés vont sans doute passer au second plan".

    En Europe, plusieurs pays prennent des mesures diverses et variées afin de lutter contre ce phénomène des "returnees". L’Allemagne envisage de prendre le problème avant qu’il ne se pose en s’attaquant directement à ceux qui pourraient partir en Syrie. Le gouvernement propose de confisquer les cartes d’identité des terroristes présumés (pour une durée maximale de trois ans) pour les empêcher de rejoindre les zones de conflits. Une proposition de loi qui ne remporte manifestement pas l’adhésion, certains craignant que les personnes visées ne précipitent leur passage à l’acte.

    En France, le Conseil des ministres a approuvé une loi visant à interdire un retour sur le territoire français à des personnes vivant en France et qui partiraient se battre en Syrie. Par ailleurs, la France procède de plus en plus à des arrestations de "returnees" sur son territoire.

    Une déchéance de nationalité

    Au Royaume-Uni, une personne qui posséderait une double nationalité et qui reviendrait sur le territoire anglais pourrait être déchue de la nationalité britannique. Le Premier ministre envisagerait même d’interdire le retour au pays de l’ensemble des jihadistes. Une mesure contraire au droit international.

    Aux Pays-Bas, des cours de déradicalisation sont prévus pour certaines personnes. Un système identique est organisé au Danemark. Ce dernier va beaucoup plus loin, puisqu’il propose un suivi psychologique et médical aux jihadistes de retour de Syrie.

     

     

    Jihadisme: "En théorie, les 'returnees' peuvent aller en prison"
Stéphane Tassin  "la libre " vendredi 16 janvier 2015 à 21h52  - Mis à jour le  samedi 17 janvier 2015 à 20h07 

La Belgique dispose de lois permettant d’incarcérer les jihadistes de retour au pays. 
Claude Moniquet, très régulièrement consulté par les médias pour décrypter la menace terroriste, plaidait vendredi (16 janvier 2015) dans "La Libre" pour une mise en quarantaine carcérale de tous les "returnees" (ces Belges ou résidents belges partis combattre en Syrie et qui reviennent au pays) lors de leur retour en Belgique. Comparant cette situation à celle de personnes revenant après un voyage en Afrique et suspectées d’avoir contracté l’Ebola et que l’on place en quarantaine, il préconise "un passage à la case prison", "au moins le temps de vérifier le dossier".

On peut dès lors se demander si une telle mesure est applicable en Belgique ? Pour l’avocat pénaliste et professeur à l’ULB Pierre Chomé, la réponse est oui : "Si on se réfère à la loi sur le terrorisme, il suffit qu’il y ait des indices comme des mails, des écoutes ou même des propos pour qu’un mandat d’arrêt soit décerné. S’il est démontré qu’une personne est membre d’une organisation criminelle, structurée ou hiérarchisée, le mandat d’arrêt peut être décerné. Cette détention préventive est contrôlable tous les mois par la chambre du conseil". 

Au cas par cas

Adrien Masset, professeur de procédure pénale à l’ULg, explique pour sa part qu’en théorie "le cadre existe mais du point de vue de l’application, c’est au cas par cas que les choses sont déterminées. On parle bien ici d’une arrestation judiciaire pour suspicion d’infraction. Pour l’heure, le fait de revenir de Syrie ne peut donc pas être, de facto, considéré comme un délit. Si on modifie la législation et que l’on considère qu’une telle mesure doit être prise pour protéger l’ordre public, on ne sera plus dans le registre de l’infraction. Pour l’heure, on ne peut pas systématiser les choses". 

Précisons encore que si la chambre du conseil vérifie la validité de la détention préventive tous les mois, à chaque instant le juge d’instruction est libre de relâcher un suspect : "Il n’a pas de comptes à rendre. Il peut également assortir cette libération d’un certain nombre de conditions comme une interdiction de quitter le pays ou de fréquenter telle ou telle personne par exemple. Cette détention préventive peut durer des mois, voire des années", explique encore Pierre Chomé.

Notre interlocuteur, pour sa part, ne semble pas convaincu par ce type de mesure. "En envoyant systématiquement les gens en prison, il y a risque de les radicaliser encore plus ou de leur permettre de radicaliser d’autres détenus. Et puis, faut-il enfermer quelqu’un qui revient déçu de son expérience en Syrie ?" 

Le gouvernement fédéral ne doit pas prendre de mesures supplémentaires pour permettre ce type de pratique à l’égard des "returnees", si ce n’est "d’étendre la liste des personnes que l’on peut mettre sur écoute. C’est certainement attentatoire mais certaines libertés vont sans doute passer au second plan".

En Europe, plusieurs pays prennent des mesures diverses et variées afin de lutter contre ce phénomène des "returnees". L’Allemagne envisage de prendre le problème avant qu’il ne se pose en s’attaquant directement à ceux qui pourraient partir en Syrie. Le gouvernement propose de confisquer les cartes d’identité des terroristes présumés (pour une durée maximale de trois ans) pour les empêcher de rejoindre les zones de conflits. Une proposition de loi qui ne remporte manifestement pas l’adhésion, certains craignant que les personnes visées ne précipitent leur passage à l’acte.

En France, le Conseil des ministres a approuvé une loi visant à interdire un retour sur le territoire français à des personnes vivant en France et qui partiraient se battre en Syrie. Par ailleurs, la France procède de plus en plus à des arrestations de "returnees" sur son territoire.

Une déchéance de nationalité

Au Royaume-Uni, une personne qui posséderait une double nationalité et qui reviendrait sur le territoire anglais pourrait être déchue de la nationalité britannique. Le Premier ministre envisagerait même d’interdire le retour au pays de l’ensemble des jihadistes. Une mesure contraire au droit international.

Aux Pays-Bas, des cours de déradicalisation sont prévus pour certaines personnes. Un système identique est organisé au Danemark. Ce dernier va beaucoup plus loin, puisqu’il propose un suivi psychologique et médical aux jihadistes de retour de Syrie.
     
  • Lettre ouverte a Monsieur Charles Michel premier ministre belge et a Monsieur Denis Ducarme député M.R ( mouvement réformateur ) Belgique: « Antisémitisme: il est urgent d’agir ! »

    Lettre ouverte a Monsieur Charles Michel premier ministre belge  et a Monsieur  Denis Ducarme   député M.R ( mouvement réformateur )

    Monsieur le premier Ministre ,  Monsieur le député  Ducarme
    Je voudrais que vous compreniez  mon angoisse , notre angoisse.. en lisant ce que j ai publié dernièrement après le massacre perpétré en France contre la  communauté juive   et contre la liberté d'expression

     Non Charlie et ainsi que toutes les victimes par votre mort de la main de ces fous sanguinaires le monde ne changera pas demain...
    il y aura toujours des fous extrémistes des dictateurs fanatiques des Erdogan hystériques, des mollah atomiques qui au nom de je ne sais quel d...ou démon voudront imposer leurs convictions , car des dirigeants de gauches, de droite ou du centre  qui continueront a soutenir l'ennemi et son idéologie nauséabonde et je trouve cela dommage. .
    vous étiez 100 , vous étiez 1000
    vous étiez des millions dans les villes
    de France de Belgique et du monde
    a crier votre révolte
    certains a Paris et ailleurs
    étaient la pour dire non a la terreur
    mais d autres qui y étaient sont de fieffés menteurs
    La vie parfois est comme une affiche lacérée
    sur la palissade d’un terrain vague
    la vie parfois est comme un journal enflammé
    dans la stratégie des ombres
    On a beau se cacher comme si de rien n'était
    Cette réalité toujours revient
    On a beau tout cacher duper l’esprit
    Tenter de refouler un jour détruit
    Aujourd'hui dans la rue ils se tenaient la main
    Mais les assassins d'hier seront toujours la demain
    Chassez le naturel, il revient au galop
    car si tu es né salop tu resteras salop , 
     Moi je suis Charly ( et le serai toute ma vie car c est mon prénom )
    je le dit et le crie je suis juif  , et je suis pour la liberté de m exprimer et de penser et de vivre la ou je veux sans devoir m agenouiller et sans devoir mes yeux baisser devant ceux avec qui Messieurs de gauche , de droite et du centre vous avez pactisé.......Alors voici ma question  j'aimerais savoir Monsieur le premier Ministre , Monsieur le député   en faisant confiance au M.R puis je me sentir en sécurité en Belgique .. ou tout restera comme avant ....et un jour  devrais je  quitter ce pays ou je suis né la Belgique ????

    Merci de m'avoir preté votre attention

    SALOMON Ch. membre du M.R

     

  • Sacré Sardou, il ne fait pas dans la dentelle!....

    Sacré Sardou, il ne fait pas dans la dentelle!

    Lettre à Mr Hollande, (cela pourrait venir d un belge et intitulé être aussi lettre a Monsieur Michel  car beaucoup de belges pensent la même chose )

     

    Voici ce qu'il écrit :  

    Je m’en fous… je suis laïque !

    Moi, l’Islam, je m’en tape le coquillard…
    Je me contrefiche des hadiths,des sourates et autres coraneries.

    Ça ne m’intéresse pas de savoir s’il y a des musulmans pas vraiment islamistes, mais un peu islamiques, des islamistes modérés fréquentables, des immodérés franchement
    antisémites, des islamiques plus ou moins pratiquants, etc, etc.

    Ce qui est en jeu aujourd’hui est simple, beaucoup plus simple : La France est colonisée par des gens d’origines diverses, on assiste à une destruction de notre civilisation, par
    une et d' autres cultures qui sont allogènes, contraires à nos mœurs, nos visions du monde et de l’homme, nos valeurs, nos habitudes, notre histoire…

    Quel peuple accepterait ça sans broncher ?
    Donc le message est simple: ces cultures allogènes, on n’en veut pas !

    On ne veut pas de leur religion, on ne veut pas de leurs valeurs, on ne veut pas de leurs mœurs, on ne veut pas de leur vision du monde.

    On ne veut pas que la France devienne un pays du tiers-monde.

    On ne veut pas que ces valeurs importées s’installent en France et change notre vie et notre avenir.

    On n’en veut pas des mafias chinoises qui découpent les récalcitrants au hachoir…

    On n’en veut pas des Africains polygames qui excisent leurs filles, pompent la sécu et les aides sociales, profitent du système sans rien apporter,

    On n’en veut pas des maquereaux roumains, albanais ou africains qui mettent sur le trottoir des gamines et leur cassent les jambes à coup de barre de fer si elles bougent un cil…

    On n’en veut pas des vrais-faux mendiants ou je ne sais pas quoi, qui font chier tout le monde, profitent allègrement du système et pleurnichent dans les jupes des associations à la con…

    On n’en veut pas des types qui sous prétexte qu’ils sont d’origine maghrébine cassent, pillent, violent, brûlent, trafiquent la poudre, les bagnoles, les armes… quand ils ne s’engagent pas dans des groupes terroristes et partent s’entraîner au Pakistan ou ailleurs…

    Qu’ils quittent la France s’ils ne l’aiment pas : on ne les retient pas.

    On en a marre de voir des Blancs, toujours des Blancs, assassinés pour une cigarette refusée, une aile froissée, une querelle de voisinage…

    On en a marre de voir des drapeaux palestiniens ou autre dans les manifs à Paris, et d’entendre des manifestants hurler des slogans anti-sémites et soutenir les pires
    racailles terroristes du Proche-Orient, la dernière fois que nous avons entendu ‘mort aux Juifs’ c’était sous l’occupation Allemandes en 1941…

    On n’en veut pas des mosquées, des imams payés par l’Algérie, le Maroc, L’Arabie Saoudite, qui passent leur temps à organiser le communautarisme, financent des groupes terroristes, planifient la destruction de notre civilisation, tiennent des discours ouvertement racistes, antisémites, anti-blancs, anti-occidentaux, et jouent aux « gentils » biens intégrés.

    On n’en veut pas de pseudo « sans papiers » qui viennent chier dans nos églises et ne savent qu’exiger des droits qu’ils n’ont pas, font semblant de faire une grève de la faim et obtiennent tout et n’importe quoi…

    On n’en veut pas des filles voilées à tous les coins de rue, à l’école, à la piscine, dans le métro.

    On n’en veut pas des cantines scolaires qui bannissent le porc pour ne pas déranger les pauvres élèves musulmans.

    On n’en veut pas des gamins qui exigent qu’on réécrive les cours d’histoire au collège parce que ça ne leur plaît pas qu’on parle de la Shoah !!…

    On en a marre des mensonges permanents sur l’Histoire, l’Église, l’esclavage, la colonisation… qui ne servent qu’à demander toujours plus : plus de droits, plus de pognon, plus d’aides.

    On en a marre de payer des impôts pour ce que devient ce pays, la France...

    On en a marre de faire repentance à tout bout de champ pour tout et son contraire.

    On n’en veut pas des quartiers qui se délabrent et se tiers-mondise au rythme de l’arrivée des étrangers.

    On n’en veut pas du racisme anti-blanc, des vexations, du racket, des marchés louches à même le trottoir, des lois pas appliquées, de l’interdiction de critiquer l’Islam, des associations « anti-racistes »

    On a quand même le droit, non ?
    Alors, l’islam est peut-être une religion super, cool, « world », new age et branchée, mais voilà la vérité :

    ON N’EN VEUT PAS !

    On ne veut pas de l’islam et de la culture Arabo-Musulmane !

    On ne veut pas de la Tiers-Mondialisation en France !
    En matière de culture, de civilisation, de valeurs, de religion, on a déjà ce qu’il faut en magasin, tu vois, et on n’a pas envie de changer. Clair ?

    T’as compris bonhomme Hollande, ou il te faut un dessin ?

    ON EN A ASSEZ !!!

    Sacré Sardou, il ne fait pas dans la dentelle!

Lettre à Mr Hollande, ( cela pourrait venir d un belge et intitulé  être aussi lettre a Monsieur Michel )

Je m’en fous… je suis laïque !

Moi, l’Islam, je m’en tape le coquillard…
Je me contrefiche des hadiths,des sourates et autres coraneries.

Ça ne m’intéresse pas de savoir s’il y a des musulmans pas vraiment islamistes, mais un peu islamiques, des islamistes modérés fréquentables, des immodérés franchement
 antisémites, des islamiques plus ou moins pratiquants, etc, etc.

Ce qui est en jeu aujourd’hui est simple, beaucoup plus simple : La France est colonisée par des gens d’origines diverses, on assiste à une destruction de notre civilisation, par
 une et d' autres cultures qui sont allogènes, contraires à nos mœurs, nos visions du monde et de l’homme, nos valeurs, nos habitudes, notre histoire…

Quel peuple accepterait ça sans broncher ?
 Donc le message est simple: ces cultures allogènes, on n’en veut pas !

On ne veut pas de leur religion, on ne veut pas de leurs valeurs, on ne veut pas de leurs mœurs, on ne veut pas de leur vision du monde.

On ne veut pas que la France devienne un pays du tiers-monde.

On ne veut pas que ces valeurs importées s’installent en France et change notre vie et notre avenir.

On n’en veut pas des mafias chinoises qui découpent les récalcitrants au hachoir…

On n’en veut pas des Africains polygames qui excisent leurs filles, pompent la sécu et les aides sociales, profitent du système sans rien apporter,

On n’en veut pas des maquereaux roumains, albanais ou africains qui mettent sur le trottoir des gamines et leur cassent les jambes à coup de barre de fer si elles bougent un cil…

On n’en veut pas des vrais-faux mendiants ou je ne sais pas quoi, qui font chier tout le monde, profitent allègrement du système et pleurnichent dans les jupes des associations à la con…

On n’en veut pas des types qui sous prétexte qu’ils sont d’origine maghrébine cassent, pillent, violent, brûlent, trafiquent la poudre, les bagnoles, les armes… quand ils ne s’engagent pas dans des groupes terroristes et partent s’entraîner au Pakistan ou ailleurs…

Qu’ils quittent la France s’ils ne l’aiment pas : on ne les retient pas.

On en a marre de voir des Blancs, toujours des Blancs, assassinés pour une cigarette refusée, une aile froissée, une querelle de voisinage…

On en a marre de voir des drapeaux palestiniens ou autre dans les manifs à Paris, et d’entendre des manifestants hurler des slogans anti-sémites et soutenir les pires
 racailles terroristes du Proche-Orient, la dernière fois que nous avons entendu ‘mort aux Juifs’ c’était sous l’occupation Allemandes en 1941…

On n’en veut pas des mosquées, des imams payés par l’Algérie, le Maroc, L’Arabie Saoudite, qui passent leur temps à organiser le communautarisme, financent des groupes terroristes, planifient la destruction de notre civilisation, tiennent des discours ouvertement racistes, antisémites, anti-blancs, anti-occidentaux, et jouent aux « gentils » biens intégrés.

On n’en veut pas de pseudo « sans papiers » qui viennent chier dans nos églises et ne savent qu’exiger des droits qu’ils n’ont pas, font semblant de faire une grève de la faim et obtiennent tout et n’importe quoi…

On n’en veut pas des filles voilées à tous les coins de rue, à l’école, à la piscine, dans le métro.

On n’en veut pas des cantines scolaires qui bannissent le porc pour ne pas déranger les pauvres élèves musulmans.

On n’en veut pas des gamins qui exigent qu’on réécrive les cours d’histoire au collège parce que ça ne leur plaît pas qu’on parle de la Shoah !!…

On en a marre des mensonges permanents sur l’Histoire, l’Église, l’esclavage, la colonisation… qui ne servent qu’à demander toujours plus : plus de droits, plus de pognon, plus d’aides.

On en a marre de payer des impôts pour ce que devient ce pays, la France...

On en a marre de faire repentance à tout bout de champ pour tout et son contraire.

On n’en veut pas des quartiers qui se délabrent et se tiers-mondise au rythme de l’arrivée des étrangers.

On n’en veut pas du racisme anti-blanc, des vexations, du racket, des marchés louches à même le trottoir, des lois pas appliquées, de l’interdiction de critiquer l’Islam, des associations « anti-racistes »

On a quand même le droit, non ?
 Alors, l’islam est peut-être une religion super, cool, « world », new age et branchée, mais voilà la vérité :

ON N’EN VEUT PAS !

On ne veut pas de l’islam et de la culture Arabo-Musulmane !

On ne veut pas de la Tiers-Mondialisation en France !
 En matière de culture, de civilisation, de valeurs, de religion, on a déjà ce qu’il faut en magasin, tu vois, et on n’a pas envie de changer. Clair ?

T’as compris bonhomme Hollande, où il te faut un dessin ?

ON EN A ASSEZ !!!