armée de defense d'israel

  • L’ennemi en 2015 : imprévisible et en quête de notoriété

    L’ennemi en 2015 : imprévisible et en quête de notoriété

     
     

    Banner sodlats

    La récente vague d’attaques terroristes en Europe a souligné le danger des nouveaux ennemis de 2015, qui cherchent par des actes meurtriers à créer ce que l’on appelle un “buzz médiatique”. Dans un exercice très spécial simulant un scénario de la vie réelle, les combattants de l’unité d’élite Duvdevan se sont préparés à cet ennemi imprévisible et avide de notoriété.

    Les aboiements des chiens errants interrompent le silence que les soldats tentaient de maintenir jusque-là. Ils essaient de les calmer, en vain. Les chiens sentent que quelque chose ne va pas. Un cri terrifiant confirme ces suspicions.

    Un premier rapport indique qu’entre six et sept terroristes ont infiltré un village israélien en Samarie. Les soldats fouillent chaque maison dans la région. Soudain, ils sont alertés : personne n’arrive à joindre la famille Cohen. Lorsqu’ils atteignent la résidence des Cohen, ils découvrent que toute la famille a été brutalement assassinée. Les forces comprennent rapidement que cette attaque est un stratagème mis en place par les terroriste pour distraire les soldats de la principale attaque ayant lieu dans l’école du village. Lorsqu’ils arrivent à l’école, l’un des otages court vers les soldats et leur transmet un message des terroristes : “Reculez ou ils vont tuer tout le monde”.

    duvdevan

    Ce scénario fait partie de l’entraînement de l’unité d’élite Duvdevan et est d’autant plus pertinent que ce type de scénario s’est récemment produit en Europe. “Nous n’avons jamais imaginé que ces scénarios que nous simulons arriveraient dans la vraie vie”, explique le sergent-chef I., l’un des soldats. “Les récents événements nous ont fait comprendre que nous nous préparons à des menaces concretes et actuelles.”

    Un nouvel ennemi en 2015 : qui est-il et que veut-il ?

    Au cours des dernières semaines, une vague terroriste terrifiante a traversé Israël et l’Europe. Le 7 janvier dernier, 12 personnes ont été tuées par des terroristes dans les bureaux du célèbre journal Charlie Hebdo à Paris. Les tueurs se sont identifiés comme affiliés à la branche Al-Qaeda au Yémen, qui a endossé la responsabilité de l’attaque. Deux jours plus tard, un autre terroriste islamiste armé a pris plusieurs personnes en otages dans le supermarché “Hyper Casher” à Paris. Il a assassiné 4 des otages. Le 14 février, un homme armé a mené deux fusillades au Danemark. Deux personnes sont tuées au cours des attaques : l’une lors d’un débat ouvert dans un café, et l’autre visant une synagogue.

    duvdevan

    “Tout le monde a été submergé par les récents événements terroristes qui sont devenus une préoccupation mondiale”, affirme le capitaine A., un commandant de compagnie dans l’École de Lutte Anti-terroriste de Tsahal. “Le nouvel ennemi de 2015 veut créer un “buzz médiatique”. Il cherche à intriguer les médias, puis mourir en martyr. Comment pensez-vous que les forces de police à Paris ont réussi à identifier les terroristes lors de la fusillade à Charlie Hebdo ? Ils ont laissé leurs cartes d’identité à l’intérieur du véhicule qu’ils ont utilisé pour fuire. Pourquoi les ont-ils laissées là ? C’était intentionnel ! C’est ça le vrai visage du nouvel ennemi de 2015. Il veut que le monde entier sache qui il est.”

    Comment faire face à un ennemi sans scrupules

    Faire face à un ennemi en quête de notoriété place les soldats dans une position délicate qui leur demande d’avoir contrôle sur le déroulement des événements mais aussi d’empêcher le terroriste de les manipuler. “Il existe un aspect psychologique complexe que nous, commandants, avons besoin de prendre en considération”, dit le capitaine A. “Par exemple, un terroriste peut négocier avec nous et poser un ultimatum, puis changer d’avis même si nous avions accepté de coopérer. Il peut ne pas vouloir négocier du tout. Cela dépend de la personnalité du terroriste et de son objectif. Quoiqu’il en soit, les commandants ont besoin d’avoir les compétences qui leur permettront de faire face à toutes ces situations”.

    Soldats de Duvdevan

    Des soldats de l’unité d’élite Duvdevan

    Lorsque des vies humaines sont en jeu et que chaque seconde compte, il faut savoir fixer les priorités. L’attention doit être partagée entre les otages, les terroristes, et la coopération avec d’autres forces. “C’est important de garder en tête que le but est de minimiser les dommages et de trouver la solution la plus efficace avec le personnel et les moyens disponibles. Tout au long de notre service, nous sommes formés et préparés à de multiples scénarios. Nous ne voulons pas qu’il arrive quelque chose, mais quand c’est le cas, nous restons concentrés sur notre mission. Nous faisons tout notre possible pour protéger la vie des civils”.

     

     

  • Au cœur de la menace du Hezbollah

    Au cœur de la menace du Hezbollah

     
     

    banner-HezbollahL’une des organisations terroristes les plus dangereuses de notre époque, le Hezbollah, maintient un vaste réseau de terreur qui s’étend à travers le globe. Avec l’aide financière et logistique de l’Iran et de la Syrie, le Hezbollah est devenu au fil du temps une organisation quasi-militaire au Liban. Depuis la fin du dernier conflit entre Israël et le Hezbollah en 2006, cette organisation terroriste a développé ses capacités technologiques, et est aujourd’hui plus puissante que de nombreuses d’armées dans le monde.

    Lorsque le Hezbollah a été crée au début des années 80, il s’est tout de suite distingué en employant des nouvelles méthodes de guérilla, en particulier les attentats-suicides. Cette technique a prouvé son effet dévastateur et meurtrier lorsque deux hommes avec leurs camionnettes chargées d’explosifs ont détruit les quartiers généraux de la Force Multinationale et la caserne des Marines américains lors d’un double attentat à Beyrouth en 1983. 299 personnes sont mortes, dont 58 parachutistes français et 240 Marines.

    Le Hezbollah s’est beaucoup agrandi depuis, avec l’aide financière de l’Iran et la complicité logistique de Syrie. Cette organisation terroriste est devenue une force paramilitaire bien équipée et bien entraînée, au point qu’elle est aujourd’hui considérée comme étant plus puissante que l’Armée libanaise.

    Des terroristes du Hezbollah déflient à Beyrouth

    Des terroristes du Hezbollah défilent à Beyrouth

    En changeant son mode opératoire, le Hezbollah a mis l’accent sur la discipline, l’armement et les infrastructures militaires. Depuis la fin de la Deuxième Guerre du Liban en 2006, l’organisation terroriste a fait l’acquisition de nombreux systèmes d’armes de haute-technologie.

    En tant que force paramilitaire ultra-moderne, le Hezbollah a développé des capacités technologiques qui en font une menace pour la population civile israélienne, et pour la stabilité du Moyen-Orient. Grâce à l’aide apportée par l’Iran, le Hezbollah est maintenant en possession de 100000 missiles d’origines syriennes et iraniennes, et dont la charge explosive va de 60 kg à 1 tonne de TNT. Ces roquettes peuvent atteindre n’importe quel point sur la carte d’Israël.

    hezbollah 3

    Avec la Guerre civile syrienne, la frontière déjà poreuse entre le Liban et la Syrie a permis aux armes de circuler presque librement entre les deux pays. Hassan Nasrallah, le secrétaire général du Hezbollah a récemment déclaré “Israël n’a même pas idée de la taille de notre stock d’armes”.

    HezbollahDay-1fr

    Une autre technologie que le Hezbollah a développé depuis la fin de la deuxième guerre du Liban est celle des drones. Le Hezbollah possède à présent un nombre très important de ces engins qui lui sont fournis par l’Iran. Les drones sont fabriqués par la société aéronautique iranienne “Ghods Industry” et peuvent mener à la fois des missions de reconnaissances et des missions d’attaque au sol. Le Hezbollah fait appel très régulièrement à cette technologie sur le champ de bataille syrien dans son combat pour soutenir le régime de Bachar el-Assad.

    Depuis sa création, le Hezbollah a utilisé tous les moyens possible pour développer ses capacités offensives. Du petit groupe terroriste à la force paramilitaire la plus puissante du Moyen-Orient, le Hezbollah n’est pas seulement une menace locale, mais mondiale, grâce au soutien de l’Iran et de la Syrie, qui ne cesse de fournir des missiles à leur allié. Cette organisation terroriste possède à présent un armement à la pointe de la technologie qu’elle dirige directement contre les civils israéliens.

  • AM ISRAEL HAI.....

    Avec yerouchalaïm
    je fais mes rimes,
    et Jérusalem mes poèmes.
    La ville se dessine au loin devant
    Je ferme les yeux, je dis une prière,
    Mon cœur ralentit doucement, ...
    Les battements s'arrêtent lentement.
    J'ai rêvé pour une ultime fois,
    Pourquoi tu me manques autant ?
    Pourquoi je t'aime tellement ?
    Pourquoi sans toi je ne suis rien ?
    Puis je les ouvre, je redécouvre ma terre.
    terre où coule le lait et le miel
    terre convoitée par tant de nations
    Prendre ma plume est le seul moyen,
    Que j’ai trouvé pour exprimer mon chagrin.
    C’est pour cela que j’écris ce poème,
    Et je le crie bien haut ISRAEL JE T AIME....
    Photo : Avec yerouchalaïm 
 je fais mes rimes,
et Jérusalem mes poèmes.
La ville se dessine au loin devant
Je ferme les yeux, je dis une prière,
Mon cœur ralentit doucement, 
Les battements s'arrêtent lentement. 
J'ai rêvé pour une ultime fois, 
Pourquoi tu me manques autant ?
 Pourquoi je t'aime tellement ?
 Pourquoi sans toi je ne suis rien ?
Puis je les ouvre, je redécouvre ma terre.
terre où coule le lait et le miel
terre convoitée par tant de nations
Prendre ma plume est le seul moyen,
Que j’ai trouvé pour exprimer mon chagrin.
C’est pour cela que j’écris ce poème,
Et je le crie bien haut ISRAEL JE T AIME....
     

  • FIL INFO – 22ème jour de l’Opération à Gaza

    FIL INFO – 22ème jour de l’Opération à Gaza

     

     
     

     

    Opération Bordure Protectrice

    Depuis le 8 juillet, les terroristes du Hamas ont tiré plus de 2600 roquettes sur Israël et on infiltré à plusieurs reprises le territoire israélien par des tunnels afin d’attaquer les civils vivant à proximité de la bande de Gaza L’armée israélienne mène des combats intenses contre le Hamas afin de ramener le calme pour tout les habitants d’Israël. Elle a découvert 32 tunnels du réseau souterrain du Hamas. Lors de ces combats, 53 soldats ont été tués.

    Résumé depuis le début de l’Opération Bordure Protectrice

    • 2612 roquettes ont été tirées sur Israël depuis la bande de Gaza
    • 1981 roquettes ont frappé Israël
    • 495 roquettes ont été interceptées par le Dôme de Fer
    • 31 tunnels terroristes ont été découverts dans la bande de Gaza
    • Tsahal a ciblé 3866 sites terroristes

    29 juillet 2014

    11h15 : Une roquette tirée sur la ville d’Ashkelon en Israël a été interceptée par le Dôme de Fer

    10h30 : Tsahal a ciblé plus de 70 sites terroristes au cours de la nuit. Parmi les sites ciblés : 2 centres de commandement du Hamas, 4 stocks d’armes cachées dans des mosquées, un tunnel et une rampe souterraine de lacement de roquettes. L’armée a également  ciblé le centre de diffusion et de communication Al-Aqsa du Hamas qui était utilisé pour diffuser la propagande du groupe terroriste.

    03h02 : 3 roquettes ont été tirées depuis Gaza. 2 ont frappé des terrains vagues à Rishon LeZion et 1 a été interceptée au dessus d’Ashdod

    02h32 : La sirène d’alerte retentit à Tel Aviv et dans le centre du pays.

    28 juillet .2014

    Résumé de la journée

    21h50 : 4 soldats de Tsahall ont été tués aujourd’hui près de la barrière de sécurité avec Gaza, à la suite de tirs de mortier du Hamas : le sergent-chef Eliav Eliyahu Haim Kahlon, le sergent-chef Adi Briga, le caporal Meidan Maymon Biton et le caporal Niran Cohen.

    21h50 : Le sergent-chef, Moshe Davino, 20 ans, de Jérusalem, a été tué au combat dans la bande de Gaza aujourd’hui. Qu’il repose en paix.

    20h00 : Des terroristes ont infiltré Israël pour tenter de mener un attentat. Ils ont ouvert le feu sur des soldats. Des recherches sont en cours.

    Breaking Tunnel FR (1)

    19h30 : Tsahal a appelé et a envoyé des sms aux civils de Shuja’iya, de Zeiton et de l’est de Jabalia pour leur demander d’évacuer ces zones vers le centre de la ville de Gaza

    18h00 : En essayant d’envoyer des roquettes sur Israël, des terroristes ont raté leurs tirs et ont frappé l’hôpital Al-Shifa de Gaza et le camp de réfugiés de Al-Shati.

    hamas frappe l'hopital - עותק

    12h00 : Tsahal a ciblé deux rampes de lancement souterraines utilisées pour tirer des roquettes sur la ville d’Ashkelon ce matin. Tsahal a également ciblé une fabrique d’arme dans le centre de la bande de Gaza.

    08h40 : Suite au tir de roquette qui a frappé la ville d’Ashkelon ce matin, Tsahal a riposté sur la source du tir à Beit Lahia, à Gaza

    07h30 : Une roquette tirée depuis la bande de Gaza a frappé un terrain vague dans le sud d’Israël.

    07h20 : La sirène d’alerte retentit à Ashkelon dans le sud d’Israël.

    hamas destruction

    27 juilet 2014

    Résumé de la journée

    • 71 roquettes ont été tirées sur Israël depuis la bande de Gaza
    • 50 roquettes ont frappé Israël
    • 9 roquettes ont été interceptées par le Dôme de Fer
    • Tsahal a frappé 40 cibles terroristes dans la bande de Gaza

    VIDÉO : Les tanks de Tsahal détruisent un tunnel terroriste dans la bande de Gaza.

    18h30 : Une citoyenne israélienne a été blessée par une des roquettes tirées depuis Gaza sur le sud d’Israël dans l’après-midi

    17h30 : 4 roquettes ont été interceptées par le Dôme de Fer au dessus de la ville de Beer-Sheva.

    17h00 : 5 roquettes viennent d’être tirées depuis Gaza sur Israël. 4 ont été interceptées et la dernière a frappé le sud du pays.

    Tirs de roquettes depuis Gaza Sur Israël

    Tirs de roquettes depuis Gaza Sur Israël

    16h30 : Une roquette a frappé une maison du conseil régional de Sha’ar HaNegev.

    14h20 : Deux roquettes tirées depuis Gaza ont frappé le conseil régional d’Eshkol dans le sud d’Israël.

    14h00 : 320 terroristes du Hamas ont été tués par Tsahal depuis le début de l’Opération Bordure Protectrice

    10h00 : En riposte aux tirs de roquettes du Hamas durant la trêve humanitaire, Tsahal reprend ses opérations militaires dans la bande de Gaza

    08h25 : Des sirènes d’alerte retentissent dans plusieurs villes du centre d’Israël. 7 roquettes ont été tirées depuis Gaza. 5 roquettes ont frappé les régions d’Ashdod et d’Ashkelon. Les deux autres ont été interceptées.

    Ce matin, les roquettes tirées depuis #Gaza  par le #Hamas   ont obligé ces mamans d'un hôpital du centre d' #Israël   à se réfugier dans un abri avec leurs nouveau-nés.

    Ce matin, les roquettes tirées depuis Gaza par le Hamas ont obligé ces mamans d’un hôpital du centre d’Israël à se réfugier dans un abri avec leurs nouveau-nés.

    7h15 : Le sergent (rés.) Barak Refael Degorker, 27 ans de Gan Yavne, a été tué le 26 juillet au soir par un obus de mortier tiré de Gaza. Un autre soldat a été légèrement blessé.

    06h35 : Depuis minuit, 3 roquettes tirées depuis Gaza ont frappé le sud d’Israël.

    04h25 : Les soldats de Tsahal à Gaza ont découvert une maison remplie d’explosifs, située à côté d’une école de l’ONU.

    00h50 : Le capitaine Liad Lavi, 22 ans et l’adjudant-major Rami Chalon, 39 ans, blessés en combattant le terrorisme à Gaza, ont succombé à leurs blessures.

    26 juillet 2014

    Résumé de la journée 

    • 22 roquettes ont été tirées sur Israël depuis la bande de Gaza
    • 16 roquettes ont frappé Israël
    • 6 roquettes ont été interceptées par le Dôme de Fer
    • Tsahal a frappé 40 cibles terroristes dans la bande de Gaza

    Alors que Tsahal observe une trêve humanitaire, le Hamas continue de tirer obus de mortier et roquettse sur Israël. Le travail de l’armée israélienne pour découvrir et détruire le réseau de tunnels souterrain se poursuit.

    Cette journée, heure par heure

    Carte de plusieurs tunnels du Hamas creusés depuis Gaza vers Israël

    Carte de plusieurs tunnels du Hamas creusés depuis Gaza vers Israël

    25 juillet 2014

    Résumé de la journée 

    Un soldat est tué par des tirs provenant d’une position proche d’une école de l’UNRWA. Une roquette frappe un appartement de la ville d’Ashkelon.

    Cette journée, heure par heure

    char tsahal

    24 juillet 2014

    Résumé de la journée 

    • 63 roquettes ont été tirées sur Israël depuis la bande de Gaza
    • 47 roquettes ont frappé Israël
    • 15 roquettes ont été interceptées par le Dôme de Fer
    • Tsahal a frappé 90 cibles terroristes dans la bande de Gaza

    Les tirs de roquettes du Hamas ne s’arrêtent pas. Un tunnel souterrain est découvert le bataillon d’élite Shaked. Une roquette est interceptée au dessus de la ville d’Eilat.

     

     

     

    eiffel FR

    shujaiya

    .

    Bien transférées via le point de passage de Kerem Shalom depuis le début de l'Opération Bordure Protectrice

    Bien transférées via le point de passage de Kerem Shalom depuis le début de l’Opération Bordure Protectrice

     

     

    Alors qu'Israël utilise ses armes pour défendre sa population, le Hams utilise sa population pour défendre ses armes

     

     

     

    Que fait le Hamas pour mettre en danger ses civils ?

    Que fait le Hamas pour mettre en danger ses civils ?

    irondomesuccessfr200

    11 juillet 2014

    Résumé de la journée :

    • 140 roquettes ont été tirées sur Israël depuis la bande de Gaza
    • 107 roquettes ont frappé Israël
    • 27 roquettes ont été interceptées par le Dôme de Fer
    • Tsahal a frappé 235 cibles terroristes dans la bande de Gaza

    Parmi les sites ciblés par Tsahal : 40 sites de lancement de roquettes, 10 fabriques d’armes et 7 terroristes du Hamas. Les roquettes ont frappé plusieurs régions d’Israël dont la ville d’Ashdod. Une roquette a frappé une station d’essence causant d’importants dommages.

     

     

    Ce qui a réellement mené à l'opération de Tsahal

    Ce qui a réellement mené à l’opération de Tsahal

    10 juillet 2014

    Résumé de la journée :

    • 192 roquettes ont été tirées sur Israël depuis la bande de Gaza
    • 141 roquettes ont frappé Israël
    • 44 roquettes ont été interceptées par le Dôme de Fer
    • Tsahal a frappé 210 cibles terroristes dans la bande de Gaza

    Deux roquettes ont frappé la région de la capitale d’Israël, Jérusalem. Les villes d’Ashdod et de Beer Sheva ont également été frappées. Tsahal a aujourd’hui ciblé Mahmoud Walud, Hazm Balusha et Alla’a Abd Al-Nabi, trois terroristes du Jihad islamique palestinien  responsables de plusieurs tirs de roquettes sur Israël.

     

  • Soldat de TSAHAL nous sommes fier de toi

    SOLDAT DE TSAHAL NOUS SOMMES FIER DE TOI ...

    La guerre, un jour sombre, nuageux et orageux,
    l'odeur des canons et de la mitraille,
    Nos courageux soldats n'ont pas le choix,
    ils doivent combattre le Hamas cet ennemi
    Sans savoir s'ils su...rvivront ou mourront en héros
    Ils luttent pour défendre Israël leurs enfants, leurs parents et leurs amis.
    « Nous vaincrons »,
    car l'issue est simple : protéger notre pays des missiles envoyés par milliers
    la mort d'un ami au combat ne peut les décourager, ils doivent continuer d avancer ils n'ont pas le choix, Ils doivent servir, et ne peuvent rien arrêter,
    ni s'en aller jusqu’au moment où l’ennemi sera exterminé
    À bord d'avions, de chars ou de navires, ils servent
    La nuit, ils débusquent les ennemis qui se cachent tels des rats dans des trous.
    Sur Terre , en l'air ou sur mer, tu as 20 ans ou plus tu t'es engagé toi le soldat
    Même si tu connaissais les dangers
    Et ce à quoi tu pouvais être confrontés
    Mais tu n'as pas hésité une seule seconde, tu as foncé
    Toi tu voulais te battre et combattre pour défendre ton pays.
    ISRAEL car TSAHAL est ta fierté
    Photo : SOLDAT DE TSAHAL NOUS SOMMES FIER DE TOI ...
La guerre, un jour sombre, nuageux et orageux,
l'odeur des canons et de la mitraille, 
Nos  courageux soldats n'ont pas le choix, 
ils doivent combattre le Hamas  cet ennemi 
Sans savoir s'ils survivront ou mourront en héros 
Ils luttent pour défendre Israël  leurs enfants, leurs parents et leurs amis.
« Nous vaincrons », 
car l'issue est simple : protéger notre pays des missiles envoyés par milliers
la mort d'un ami au combat ne peut les décourager, ils doivent continuer d avancer ils n'ont pas le choix, Ils doivent servir, et ne peuvent rien arrêter, 
ni s'en aller jusqu’au moment où l’ennemi sera exterminé 
À bord d'avions, de chars ou de navires, ils servent
La nuit,  ils débusquent les ennemis qui se cachent tels des rats dans des trous.
 Sur  Terre , en l'air  ou sur  mer, tu as 20 ans ou plus  tu  t'es engagé toi le soldat 
Même si tu connaissais les dangers 
Et ce à quoi tu pouvais être confrontés
Mais tu n'as pas hésité une seule seconde, tu as foncé
Toi tu voulais te battre et combattre pour défendre ton pays.
ISRAEL car TSAHAL est ta fierté
Salomon Charly 28/07/2014)
     
     

  • Hamas : organisation terroriste de la bande de Gaza

    Hamas : organisation terroriste de la bande de Gaza

     
     

    Le Hamas est une organisation terroriste responsable de la mort de plus de 1630 Israéliens. Le Hamas refuse de reconnaître l’État d’Israël et a juré de “lutter” jusqu’à sa destruction. Sa charte appelle clairement à la mort des Juifs. Le Hamas est considéré comme une organisation terroriste par les États-Unis, l’Union Européenne, le Royaume-Uni, le Canada, l’Australie, le Japon et Israël.

    gaza;israel,a

    Roquettes et attentats-suicides

    Depuis 2001, 16.786 roquettes et obus de mortier ont été tirés depuis Gaza sur Israël et plus de 9000 depuis le retrait israélien de la bande de Gaza en 2005. Ce sont donc 3 missiles par jour en moyenne qui ont été tirés ces 12 dernières années, mettant ainsi en danger la vie de plus de 3,5 millions de civils israéliens au sud du pays.

    gaza hamas map 3 fr

    Le Hamas poursuit ses attaques armées contre les soldats de Tsahal stationnés à la frontière. L’exemple le plus célèbre est bien entendu celui de Gilad Shalit, kidnappé en juin 2006 et retenu en otage jusqu’au 18 octobre 2011 sans avoir pu bénéficier du moindre droit, notamment celui de recevoir la visite d’un médecin de la Croix Rouge.

    Le Hamas ne manque pas une occasion pour perpréter des attentats-suicides afin de terroriser la population israélienne. Encore aujourd’hui, le Hamas place régulièrement des explosifs le long de la clôture de sécurité pour qu’ils explosent lors des passages de convois militaires et creuse des tunnels pour tenter de kidnapper d’autre soldats.

    Utilisation de la population civile comme bouclier humain

    Les tactiques employées par le Hamas pour détruire Israël comprennent : le tir de missiles à partir de zones densément peuplées, l’utilisation d’habitations civiles pour se cacher, entreposer des armes et des munitions ou fabriquer des armes, mais aussi l’utilisation cynique des Gazaouis comme boucliers humains.

    Maisons et mosquées utilisés comme boucliers humains par le Hamas

    Maisons et mosquées utilisés comme boucliers humains par le Hamas

    Diriger par la force, la formule du Hamas

    En juin 2007, le Hamas s’empare totalement du pouvoir par la force dans la bande de Gaza et rappelle au monde sa vraie nature terroriste. En quelques jours, le Hamas exécute par dizaines ses opposants allant jusqu’à les défenestrer. Sa lutte contre son frère ennemi du Fatah a coûté la vie à 600 Palestiniens, dont 118 en une semaine, au cours du mois de juin 2007. Plusieurs Palestiniens menacés de mort ont trouvé, à cette occasion, refuge en Israël.

    Le Hamas fait passer ses intérêts politiques avant le bien-être de la population civile de Gaza dont il a la responsabilité. Ses décisions sont prises au détriment des besoins primaires et vitaux des Gazaouis.

    Depuis, le Hamas controle tout à Gaza, imposant son idéologie totalitaire notamment en s’en prenant à la liberté de la presse, à l’éducation des plus jeunes et en diffusant ses messages de propagande et de haine via sa chaine de télévision.

    Le profil Facebook

    Profil Facebook du Hamas

    Profil Facebook du Hamas (photo d’illustration)

    Lisez tous les derniers articles parus sur le Hamas.