antrax

  • L’ambassade d’Israël à Bruxelles reçoit une enveloppe contenant de la poudre blanche

    L’ambassade d’Israël à Bruxelles reçoit une enveloppe contenant de la poudre blanche

     

    Lundi 23 janvier, trois ambassades d’Israël en Europe et trois consulats aux États-Unis ont reçu des enveloppes contenant de la « poudre blanche suspecte ».

    Ces enveloppes ont été envoyées aux ambassades d’Israël à Bruxelles, La Hayes et Londres, ainsi qu’aux consulats de New-York, Boston et Houston.

    Selon les informations obtenues par JSSNews, seule la mission diplomatique de Boston a dû être évacuée par la police pour sécuriser les lieux. Dans le même temps, toutes les enveloppes ont été envoyées dans des laboratoires d’analyses pour vérifier la dangerosité de la poudre.

    Inscrivez-vous à la newletter de JSSNews

    Selon la télévision américaine SBS, la poudre qui « pourrait être de l’anthrax », est une sérieuse « menace pour le personnel diplomatique israélien ». Même s’il semble que cette poudre n’est pas de l’anthrax, le FBI promet de resserrer la sécurité des représentations israéliennes aux Etats-Unis.

    L’anthrax, ou maladie du charbon, est une infection causée par la bactérie Bacillus anthracis. Ces bactéries forment des spores qui peuvent survivre dans le sol pendant de nombreuses années. Ces spores sont invisibles à l’œil nu. En grande quantité, elles peuvent former une poudre brune qui a l’apparence de la cannelle ou du cacao. La couleur peut varier si les spores sont mélangées à une autre substance. Elles n’ont aucune odeur. L’infection se propage par les spores. Après les attentats terroristes du 11 septembre, des personnes aux États-Unis ont reçu des lettres ou des colis contenant des spores d’anthrax.