Musique

  • Un groupe israélien fait fureur dans les pays arabes et se produit à Istanbul

    Un groupe israélien fait fureur dans les pays arabes et se produit à Istanbul
    par Laura Uzan (guysen news) - septembre 2011

    Malgré la montée des tensions entre Jérusalem et Ankara, un groupe de métal israélien s’est rendu à Istanbul pour donner un concert.

     
    Ces dernières années, le groupe Orphaned Land (Ndlr, Terre Orpheline) a connu un succès grandissant auprès des pays du Moyen-Orient. Grâce à sa popularité, il devenu un ambassadeur considérable de la culture israélienne à travers le monde arabe.
     
    Alors que les tensions entre Israël et la Turquie ne cessent d’augmenter, et après l’attaque de l’ambassade d’Israël au Caire, les musiciens israéliens se sont produits à Istanbul devant un public de plus de cinq mille personnes originaire de Turquie, mais également d’Égypte, du Liban ainsi que d’Iran.
     
    Ce concert a été donné à l’occasion du festival Unirock Open Air. Avant le début du concert, le groupe a rencontré cinquante de ses fans venus d’Iran. “C’était fou”, a déclaré Kobi Farhi, le chanteur du groupe. “Ils nous ont confiés à quel point ils nous appréciaient. Ils nous ont dit que le rock était banni en Iran et que certains d’entre eux ne pourraient plus rentrer chez eux parce qu’ils étaient venu assister au concert”. Il a ajouté que “cela a était une expérience touchante et émouvante”.
     
    Interrogé au sujet de son rôle dans les pays arabes, K. Farhi explique que “dans notre réalité, nous (Ndlr Israël) sommes en conflit avec l’Égypte, le Liban, la Turquie et ensuite des personnes de tous ces pays viennent assister à notre concert. (...) Nous devenons involontairement des ambassadeurs. C’est impressionnant quand vous réalisez à quel point ces gens sont courageux”.
     
    Le groupe Orphaned Land a attiré l’attention des média turcs lesquels se demandaient si les membres du groupe n’avaient pas peur d’être victimes d’une agression en raison des tensions entre Israël et la Turquie. “Ma réponse est toujours ‘alors que voulez-vous que l’on fasse? Que l’on reste assis chez nous ?’. J’admetq que pendant le concert l’idée de me faire tirer dessus m’a traversé l’esprit, mais si quelque chose de mal doit m’arriver- c’est toujours mieux que de rester chez moi”, a déclaré Kobi Farhi. Il conclut en expliquant que ce concert “a été une victoire, comme si on m’avait accordé le privilège de faire quelque chose d’important dans ce monde”.

  • Un poème de Bialik pour une famille assassinée

    Un poème de Bialik pour une famille assassinée

    Merci a Rachel Samoul

    Comme une chape de plomb, aujourd’hui sur Israël. Comment comprendre qu’on puisse égorger un enfant dans son sommeil?  Bialik avait écrit après le pogrom de Kichinev en 1903. Je crois qu’il convient tout à fait aujourd’hui.

     

    Tuerie

    Cieux, implorez grâce pour moi !
    S’il y a en vous un Dieu,
    Et un chemin qui conduit à lui, Un chemin que je n’ai pas trouvé
    Alors, priez vous pour moi !
    Mon cœur est mort;
    Plus de prière sur mes lèvres,
    Plus de force dans les bras, plus d’espoir !

    Jusqu’à quand ? Jusqu’où, Jusqu’à quand ?

    Holà ! Bourreau, voici ma gorge, viens et tue !
    Abats-moi comme un chien ! Toi, tu as un bras et un couteau
    Et, moi, j’ai l’univers pour échafaud.
    Frappe à la tête ! Que le sang du meurtre,
    Le sang de l’enfant et du vieillard,
    Gicle sur ta chemise

    Et que jamais il ne s’efface !

    S’il y a une justice, qu’elle paraisse aussitôt !
    Mais si elle tarde, si elle n’éclate qu’après ma mort,
    Après que, moi, j’aurai été détruit,
    Je veux que son trône s’écroule
    Et que les cieux périssent dans le mal éternel !
    Quant à vous, scélérats, sustentez-vous de sang,
    Allez et vivez de vos ignominies !

    Maudit soit celui qui dira : vengeance !
    Une telle vengeance, la vengeance du sang d’un enfant,
    Satan ne l’a point encore inventé…
    Que le sang se creuse un chemin sous terre,
    Qu’il sape et ronge et mine dans les ténèbres
    Les fondements délabrés de l’univers !

    (Traduction de l’hébreu de J. Milbauer)

    Paru dans l‘Anthologie de la poésie en hébreu moderne (Gallimard, 2001)

    En souvenir de Hadass, 3 mois, Elaad, 4 ans, Yoav, 11 ans, Ruth Fogel, 35 ans, Udi Fogel, 36 ans égorgés à Itamar.

  • Netanyahou : ‘aucun changement dans notre position sur le gel des constructions’

    Netanyahou : ‘aucun changement dans notre position sur le gel des constructions’

    19 Septembre 2010 - Juif.org
    Le premier ministre Benyamin Netanyahou a déclaré dimanche qu’il n’y a aucun changement dans sa position concernant la construction dans les implantations de Judée Samarie.
     
    S’adressant aux ministres du Likoud, le premier ministre a déclaré qu’il ne pouvait « pas rentrer dans les détails » a propos des pourparlers de paix récemment lancées avec les palestiniens « en raison de la sensibilité de la question. » « En ce qui concerne le gel, il n’y a aucun changement dans notre position, » a indiqué Netanyahou.
     
    Il a souligné son engagement aux besoins sécuritaires d’Israël, et s’est engagé à veiller à ce que « nous ne finissions pas avec des tirs de missiles sur les civils israéliens, comme ce qui s’est passé après que nous avons quitté le Liban et Gaza. »
     
    Ces derniers jours, l’équipe de Netanyahou a affiché une position similaire. « Nous ne sommes pas en train de changer la substance des négociations. La position du premier ministre Benyamin Netanyahou quand à la durée qui a été prévue à l’avance sur la suspension des constructions neuves en Judée Samarie est connue et n’a pas été modifiée, » a déclaré le bureau du premier ministre jeudi.
     
    Au cours du week-end, le ministre des affaires étrangères Avigdor Lieberman s’est entretenu avec son homologue britannique William Hague, et a déclaré qu’Israël ne peut pas continuer le gel de la construction de 10 mois qui prend fin le 26 septembre.
     
    « Les palestiniens ont perdu neuf mois, et le dixième mois, ils ne sont pas venus aux négociations de paix avec de la bonne volonté pour parvenir à un accord de paix, mais plutôt parce qu’ils ont été forcés de la faire, » a déclaré le ministre de affaires étrangères à Hague. « Ceux qui cherchent des prétextes pour faire dérailler les pourparlers en trouveront, que le gel continue ou non. Nous avons fait notre part, c’est maintenant au tour des palestiniens. Israël va parler avec les palestiniens, mais sans condition préalable. »

  • ISRAEL La guerre par son bilan en chiffres mis à jour au 25 juillet 2006.

    La guerre par son bilan en chiffres
    mis à jour au 25 juillet 2006.
    Le commandant de la région Nord déclare: "à mon grand regret, il y aura encore beaucoup de blessés et l'opération est loin d'être finie. La vie humaine est importante mais maintenant nous sommes en guerre et ce n'est pas le moment de compter les morts mais de combattre. Nous compterons après". Les réservistes sont rappelés pour une opération terrestre au Liban.


    En Israël:

    Toute la région du centre du pays, et autour de Jérusalem, est calme et ordinaire.
    Nombre de citoyens israéliens tués depuis le début de l'opération: 42
    Nombre de citoyens israéliens blessés depuis le début de l'opération: 426-558 (33 ces derniers jours)
    Nombre de roquettes reçues par les localités israéliennes du Nord d'Israël depuis le début des attaques du Hesbollah en 11 jours:1200
    Nombre d'intervention des services de secours infirmiers suite aux tirs en Israël: 764.

    Nombre de personnes déplacées: par dizaines de milliers depuis le Nord. Ajoutons les expulsés de Gouch Katif, par nous. Et Olmert vient d'annoncer que la suite de son programme d'expulsion des Juifs (Judée-Samarie) reste à l'ordre du jour!!!!!!!!!!!!!! Humour cynique; il est allé l'annoncer en visitant ceux qu'il a expulsés et qui vivent encore en un village de tentes de réfugiés sans logement. Comme s'il a du temps pour penser à ce nouveau plan qui doit plaire beaucoup aux combattants du Hesbollah et les doper dans leur combat contre les Israéliens.
    Sondage de Yediyote aharonote:
    86% estiment que l'opération est valable.
    58% estiment que la prochaine étape sera de détruire le Hesbolla, 23% de l'éloigner, 17% d'arrêter les opérations et de négocier.
    Concernant le pilotage d'Olmert en cette opération: assez bon 44%, très bon 34%, mauvais 17%.
    Concernant le pilotage de Péretz, ministre de la Défense, en cette opération: assez bon 42 %, très bon 30%, mauvais 23%.
    Concernant l'armée Tshal en cette opération: assez bon 62%, très bon 25%, mauvais 9%.

    Au Liban
    Opérations militaires importantes: 27
    Opérations aériennes sur le Liban: 1467
    Nombre de cibles du Hesbollah détruites depuis le début de l'opération: 1000
    Nombre de tués: 377
    Nombre de blessés: 850
    Nombre de réfugiés: 500.000. 20% de la population libanaise seraient réfugiés.
    Destruction totale des autoroutes, stations d'essences; et partielle des centrales énergétiques
    Destruction partielle de l'aéroport de Beyrouth et de nombreux immeubles d'habitation des quartiers du Hesbollah, et des ports de Tripoli, Tsour, Sidon.

    24 tonnes de bombes lancées en un seul bombardement sur le lieu présumé de résidence de Nasrallah dans des abris souterrains.

    Selon Yahoo France, " Le président libanais Emile Lahoud a démenti jeudi toute manipulation du Hezbollah par la Syrie et l'Iran, saluant la collaboration des ministres du Hezbollah au sein du gouvernement libanais dans la gestion de la crise au Liban. Interrogé depuis Beyrouth par France-Info jeudi sur l'implication de la Syrie et du Liban dans les tirs de roquette du Hezbollah sur le nord d'Israël, Emile Lahoud a répondu: "Ce n'est pas vrai. Le Hezbollah est très respecté dans tous les pays arabes". http://fr.news.yahoo.com/20072006/5/la-hezbollah-tres-respecte-dans-les-pays-arabes-selon-le.html
    Si cela est exact, le Président libanais s'est placé en coopérant du mouvement terroriste attaquant IsraËl et risque alors de supporter avec moins de ménagement les coups dans cette guerre.