bruxelles - Page 2

  • ATTENTATS A BRUXELLES

    Double explosion à l’aéroport de Zaventem: au moins 26 morts et de nombreux blessés

    Rédaction en ligne 
    Explosions à l'aéroport de Zaventem - Des tirs dans le hall des départs, un cri en…

    L'ESSENTIEL

    Avis à la population bruxelloise : Restez où vous êtes, conseillent les autorités.

     

    CE QUE L'ON SAIT :

    - Au moins 26 morts dans trois explosions, deux à l'aéroport de Zaventem et une à la station du métro bruxellois Maelbeek. Au moins 11 personnes sont mortes et 81 ont été blessées dans deux explosions (dont un attentat-suicide) survenues vers 8h à Zaventem . Au moins 15 personnes sont mortes et 55 ont été blessées dont 10 dans un état grave dans une explosion sur venue dans une rame de métro à la station Maelbeek, près des institutions européennes. 

    - L’ensemble du pays est placé en niveau d'alerte maximum, le niveau 4.

    - Des perquisitions sont en cours, mais le parquet nous demande de ne pas donner d'informations à ce sujet pour ne pas compromettre l'enquête. Requête à laquelle Le Soir a accédé.

    - Le Premier ministre Charles Michel a appelé la population "au calme et à la solidarité", tout en précisant que des préoccupations existaient encore pour d'autres sites et que les forces de l'ordre travaillaient "à leur sécurisation". 

     

    INFOS PRATIQUES

     

    - Ecoles : les élèves de l'enseignement obligatoire sont confinés jusqu'à nouvel ordre. L'UCL a fermé ses deux sites bruxellois. L'ULB est évacuée.

    - Transports en commun : tout le réseau de la Stib est fermé. Toutes les gares de Bruxelles sont fermées. Le métro de Charleroi est fermé. Toutes les lignes des TEC et De Lijn à destination de Bruxelles sont interrompues.

    - Avions : L’aéroport de Zaventem est fermé. Les vols sont déviés vers les aéroports régionaux (Charleroi, Liège, Ostende) et internationaux.

    - Routes : la rue de la Loi est fermée, ainsi que tous les tunnels bruxellois de plus de 300 mètres de long.

    - Les réseaux de téléphonie mobile sont actuellement fortement perturbés. Il est conseillé de communiquer par SMS ou par les réseaux sociaux et d'éviter d'appeler, sauf extrême urgence.

    - Un call center est mis en place: 1771. - Brussels Airport met en place un numéro spécial : 02/753.73.00.

    - La Croix-Rouge a lancé un appel aux dons de sang, mais insiste: ne pas se précipiter dans les hôpitaux.

     

    Le parquet fédéral demande instamment à la presse de s’abstenir de communiquer des informations relatives à l’enquête judiciaire en cours afin de ne pas nuire à l’enquête. Nous ne communiquerons dès lors rien de plus sur les opérations en cours.

  • ATTENTATS A BRUXELLES

    Michel: "Notre pays a été frappé par deux attentats aveugles, violents et lâches"

    BELGA Publié le - Mis à jour le 

    source  infos la D H

     

     

    "Tout porte à croire que nous vivons le jour le plus noir de l'histoire de notre pays depuis la deuxième guerre mondiale", a indiqué mardi le président de la N-VA et bourgmestre d'Anvers Bart De Wever à l'ouverture d'un colloque.

    "Notre pays et nos concitoyens ont été frappés par deux attentats aveugles, violents et lâches", a indiqué mardi le Premier ministre Charles Michel, évoquant les "nombreux morts" et "nombreux blessés", victimes de ces actes perpétrés à l'aéroport national et dans le métro de la capitale. M. Michel a fait connaître les premières mesures prises après ces attentats, plus particulièrement le renforcement du déploiement militaire, des contrôles aux frontières et dans les transports en commun. Le niveau de la menace est passé à 4 sur tout le pays, soit le niveau maximum, a confirmé le chef du gouvernement.

    M. Michel a rendu hommage aux victimes et à leurs familles ainsi qu'aux services de sécurité et de secours.

    Il a appelé "la population à faire preuve de calme et solidarité" dans ce qu'il a qualifié d'épreuve.

     

    "Nous sommes déterminés à faire face et gérer la situation", a-t-il conclu.

     

     

     

     

    "Le Roi et la Reine dénoncent des actes odieux et lâches"

     

     

     

     

    Le roi Philippe et la reine Mathilde sont"choqués par les événements survenus ce matin à Bruxelles-National et dans le métro bruxellois", a indiqué le porte-parole du Palais royal mardi en réponse à une question posée par l'agence Belga. Le Roi est depuis ce matin en contact étroit avec le gouvernement et les services concernés.

    Le Roi et la Reine se disent "bouleversés" par les attentats à l’aéroport de Bruxelles-National et dans le métro bruxellois. 

    Le Souverain dénonce "des actes odieux et lâches".

    "Les pensées émues du Roi et de la Reine vont en premier lieu aux victimes et à leurs familles et aux services de secours qui mettent tout en œuvre pour porter assistance aux victimes" souligne un communiqué de Palais royal.

     

     

    De Wever : "Le jour le plus noir de l'histoire de notre pays depuis la 2e guerre mondiale"

     

    "Tout porte à croire que nous vivons le jour le plus noir de l'histoire de notre pays depuis la deuxième guerre mondiale", a indiqué mardi le président de la N-VA et bourgmestre d'Anvers Bart De Wever à l'ouverture d'un colloque. M. De Wever a immédiatement quitté les lieux après ce colloque, consacré à la sécurité routière, pour se rendre au quartier général de la police locale d'Anvers, afin d'examiner la situation dans la métropole et envisager d'éventuelles mesures.

    Le gouverneur du Brabant flamand Lodewijk De Witte était censé introduire ce congrès mais étant donné la situation à Zaventem, il a dû décliner.

     

     

     

     

     

    Les réactions d'indignation et de soutien affluent des quatre coins du monde

     

    Les attentats perpétrés à l'aéroport de Bruxelles-National et dans la station de métro Maelbeek, dans le quartier européen à Bruxelles, ont suscité de nombreuses réactions d'indignation de dirigeants européens et étrangers qui expriment également en nombre leur soutien envers le gouvernement et la population belges. Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault, qui a eu un entretien téléphonique avec son homologue belge, Didier Reynders, a fait part "de la consternation de la France." "Dans ces moments tragiques, nos pensées vont d'abord à ces victimes, à leur famille et à leurs proches. J'ai exprimé la solidarité de la France à la Belgique et réaffirmé l'unité avec nos amis belges dans cette terrible épreuve", ajoute M. Ayrault, dans un communiqué.

    Les ministres français et belge ont souligné l'urgence de coordonner encore davantage leur action en matière de lutte contre le terrorisme.

    Le Premier ministre français, Manuel Valls, a quant à lui exprimé sa "solidarité" aux Belges et au gouvernement belge, rappelant, un peu plus de quatre mois après les attentats de Paris, que "nous sommes en guerre".

    Le porte-parole de la chancelière allemande, Angela Merkel, a évoqué sur Twitter des "attaques méprisables" qui devraient nous rapprocher. "Solidarité avec les victimes et détermination contre les terroristes".

    Le Premier ministre britannique, David Cameron, s'est dit "choqué et préoccupé" par les évènements à Bruxelles. "Nous ferons tout ce que nous pourrons pour aider".

    "De cœur et d'esprit à Bruxelles, Europe", a tweeté le Premier ministre italien, Matteo Renzi.

    En français, le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, exprime sur Twitter "la solidarité profonde de la Grèce avec les peuples belge et européen." "La peur, la rage religieuse et le racisme ne devraient prédominer en Europe", a-t-il ajouté.

    Les explosions à Bruxelles sont le fruit d'"une attaque contre l'Europe démocratique", a encore affirmé le Premier ministre suédois Stefan Löfven, tandis que son homologue danois Lars Løkke Rasmussen dénonçait une "attaque abjecte".

    Le président de la Confédération suisse Johann Schneider-Ammann s'est dit "très touché par les événements de ce jour à Bruxelles". "Nos pensées aux victimes et à leurs familles."

     

    Mogherini : "Un jour très triste pour l'Europe"

    La chef de la diplomatie européenne Federica Moherini a déploré un "jour très triste pour l'Europe" après les attaques de Bruxelles qui ont fait au moins 21 morts, lors d'une conférence de presse mardi à Amman.

    C'est "un jour très triste pour l'Europe, au moment où l'Europe et sa capitale souffrent de la même douleur que cette région (du Moyen-Orient) a connue et connaît chaque jour", a déclaré Mme Mogherini, émue aux larmes, aux côtés du ministre jordanien des Affaires étrangères Nasser Judeh.

    Le président du Conseil européen Donald Tusk exprime sa solidarité avec la Belgique

     Le président du Conseil européen Donald Tusk a exprimé mardi matin sa sympathie envers les proches des victimes des attentats. "Je suis consterné par les explosions ce matin à l'aéroport de Zaventem et dans le quartier européen à Bruxelles, qui ont pris plusieurs vies innocentes et blessé beaucoup d'autres", a indiqué le président du Conseil européen dans une courte déclaration. "J'exprime ma sympathie la plus sincère envers les proches et les amis des victimes. Par ces attaques, les terroristes atteignent un nouveau niveau de médiocrité au service de la haine et de la violence."

    Rappelant que les institutions européennes sont hébergées à Bruxelles "grâce à la générosité du gouvernement et du peuple belges", Donald Tusk assure que "l'Union européenne rend aujourd'hui cette solidarité et remplira son rôle pour aider Bruxelles, la Belgique et l'Europe tout entière à contrer la menace terroriste à laquelle nous sommes tous confrontés".

  • bonne fete de Hanukkah ou Hanouka

    bonne fete de Hanukkah

    Petit rappel de la signification de la fête de Hanouka pour ceux qui auraient oublié et découvertes pour les non juif intéressés par la culture et les fêtes juives
    Hanouka ou Hanukkah c est selon

    Nous sommes au deuxième siècle avant l'ère chrétienne. La Judée, qui avait été conquise par Alexandre le Grand, est aux mains des Séleucides. Sa position stratégique au carrefour de l'Asie et de l'Afrique fait d'elle un enjeu vital dans la lutte entre les Ptolémées d'Egypte et les Séleucides gréco-syriens. Par ailleurs, la population subit l'influence grandissante de la culture hellénistique qui fait de nombreuses émules au sein de la jeunesse.

    La menace de destruction physique et culturelle est donc contenue à grande peine par les tenants de la tradition hébraïque. C'est à cette époque que le roi Antiochus IV Epiphane décide l'acculturation forcée des juifs. Il interdit l'étude de la Torah, la pratique de la circoncision, le respect du Chabbat. Par ailleurs, tout est mis en œuvre pour helléniser la population. Nombreux sont ceux qui prennent des noms grecs ou se marient avec des non-juives. Cette tendance se retrouve aussi parmi le clergé où des prêtres se font les complices de l'occupant pour piller le trésor du Temple.

    C'est de Modine, un petit village de Judée, que le Grand-Prêtre Mattathias va lancer la révolte. Suivi par ses cinq fils dont Judah, qui sera un temps le chef militaire, la rébellion va se propager à travers toute la Judée. Les Syriens envoient des armées de plus en plus nombreuses et puissantes, mais ils sont à chaque fois défaits par les Maccabées qui gagnent de plus en plus de terrain.

    En l'an 164 avant JC, ceux-ci pénètrent finalement dans Jérusalem. Ils trouvent le Temple souillé, saccagé et pillé. Ne perdant pas de temps, ils le nettoient et le restaurent. Ils fabriquent un nouveau Candélabre, et le 25 du mois de Kislev, ils inaugurent le Temple réhabilité.

    Mais lorsqu'il veulent allumer la Menora, ils ne trouvent qu'une petite fiole d'huile d'olive pure portant le sceau du Grand-Prêtre. Elle est tout juste suffisante pour blûler un jour, alors qu'il en faut huit pour se procurer une huile conforme. Et là, Ô miracle, la Menora brûle huit jours, sans s'éteindre.

    Ce miracle est célébré et remis à l'honneur tous les ans par le peuple juif à 'Hanoucca, une fête non-chômée qui dure huit jours pendant lesquelles on allume un chandelier à huit branches (plus une pour le Chamach qui sert à allumer les autres bougies). On récite des prières de louanges et remerciements supplémentaires.

    D'autres coutumes sont également liées à cette fête : jouer à la toupie (où sont gravéescertaines lettres hébraïques), donner de l'argent aux enfants ('Hanoucca Guelt en Yddish) et manger des aliments frits dans l'huile comme des beignets ou les latkès (beignets de pomme de terre).

    Un autre petit mot sur Hanouka....

    Hanouka, la fête des lumières !

    La fête d'Hanouka célèbre à la fois une victoire militaire et religieuse du peuple d'Israël ; elle commémore la reconquête du temple de Jérusalem et sa purification dont le candélabre allumé est le symbole le plus fort.
    Pour comprendre les origines de cette fête, il faut remonter au IIème siècle avant notre ère, période à laquelle la Judée, au sortir d'une guerre de partage entre les généraux successeurs d'Alexandre le Grand, était sous la domination du roi de Syrie, Antiochus IV Epiphane. Or ce roi était un tyran qui n'avait aucun respect pour la religion juive et s'efforçait d'helléniser l'ensemble des populations formant son royaume, c'est-à-dire d'imposer à tous la culture et la religion grecque. Refusant de se soumettre aux pratiques païennes qu'on leur imposait, de nombreux Juifs se soulevèrent, avec à leur tête Juda Maccabé. Ils se rendirent à Jérusalem en - 165, et reconquérirent le temple profané.
    Un miracle est associé à la purification du temple par les soldats juifs : lorsqu'ils voulurent allumer la lampe aux sept branches, ils ne trouvèrent qu'une fiole suffisante pour un jour. Pourtant, la provision d'huile alimenta miraculeusement la lampe durant huit jours...


    Les traditions d'Hanouka

    Hanouka, la fête des lumières, a une portée symbolique très forte pour tous les Juifs. Pour célébrer le miracle de la fiole d'huile, la coutume veut que pendant les huit jours de fête on allume un candélabre à 8 branches, en allumant suivant un ordre précis une bougie de plus chaque jour. L'allumage des bougie est accompagné de prières. La fête des lumières est également l'occasion de festivités : on se réunit autour de repas de fête, et on distribue aux petits enfants de la monnaie et des cadeaux.

     
    Photo de Salomon Charly.
  • NOUVELLE ATTAQUE TERRORISTE A JERUSALEM: 2 blessés dont un grièvement atteint

    NOUVELLE ATTAQUE TERRORISTE A JERUSALEM: 2 blessés dont un grièvement atteint 

    Un terroriste a poignardé un jeune étudiant de Yeshiva de 25 ans, le blessant grièvement au cou. L’attaque est survenue à la station de tramway de la colline des Munitions, Guivat Hatahmoshet, en face du siège national de la police.
    Des équipes du Maguen David Adom, arrivées rapidement sur les lieux de l’attentat, on prodigué les premiers soins à la victime avant de la transporter d’urgence à l’hôpital Shaaré Tsedek. Un agent de la sécurité, qui a lutté avec le terroriste, a été légèrement atteint.
    Le blessé est arrivé dans un état sérieux aux urgences, sous anesthésie et respiration artificielle. Il devrait être opéré dans quelques instants.
    Le terroriste, âgé de 19 ans, a tenté de prendre la fuite après son crime. Mais il a vite été repéré et rattrapé par des policiers qui l’ont finalement capturé. Il a été confié aux services de sécurité pour interrogatoire.

  • Hommage aux victimes juives de ce weekend

    Bonjour à toutes et tous
    Hommage aux victimes de ce weekend
    Il y a le jour… il y a la nuit…
    Il y a l’amour qui dans chaque cœur fleurit
    Il y a la vie … il y a la mort…..
    Ce weekend devait être un jour de vie,
    Un jour d’amour un jour comme il
    Devrait en être ainsi toujours…….
    Mais la cruauté humaine a frappé tuant
    Des parents sous les yeux de leurs enfants,
    Tuant hommes et femmes à plusieurs reprises
    Enlevant la vie à la guise d’un dirigeant dément
    Qui se prend pour un « grand » avec le sang
    Des innocents qui coulent sur ces mains ….
    Hier des parents souriaient
    Ils parlaient de demain avec leurs enfants
    Et leurs tenaient la main…en pensant aux meilleurs lendemains
    Hier.. C’était hier et tout s’est arrêté juste là.. là au bord du chemin Ils ne verront plus de demain
    Laissant enfants et familles avec leurs chagrins tout cela
    A cause de « cretins » qui préfèrent donner la mort
    Sans scrupules, sans regrets des animaux qui n’ont rien d’humain
    Alors aujourd’hui si il y a le jour.. il y aura la nuit…
    S’il y a l’amour ne sombrons pas dans l’oubli
    Ayons foi en la vie qui est si courte
    Et disons a ceux que nous aimons que nous serons
    Toujours la pour les aimer… les protéger …
    Car demain …. Quel sera notre destin
    Golda Meir a dit un jour les mots suivants :
    « Nous n’aurons la paix avec les arabes que lorsqu’ils
    Aimeront plus leurs enfants qu’ils ne nous détestent »

    (Charly 05/10/2015)

     
    Photo de Salomon Charly.

     

  • Aujourd’hui dire shabbat shalom me fait réfléchir

    Aujourd’hui dire shabbat shalom me fait réfléchir
    Définitions Shalom est un mot qu'on rend le plus souvent en français par paix. Il peut s'agir de la paix entre deux individus ou entités, ou à la paix intérieure, le calme, la sûreté d'un individu. ...

    Shabbat shalom…. Shalom pour qui ? … shalom pourquoi ?
    Hier soir une famille a été de nouveau touchée par un attentat…...
    Hier soir, des meurtriers sanguinaires ont pris la vie
    à une mère et un père, laissant leurs jeunes enfants orphelins.
    Un père et une mère sont morts assassinés par ces rats que le
    Monde appelle « palestiniens »… Comble de tout ce monde
    De plus en plus antisémites a laissé monter à l’Onu le drapeau d’un peuple
    N’existant même pas.. Le drapeau de trop car le drapeau de la honte,
    Le drapeau couvert de sang juif.. Pendant que bibi demandait un retour
    A la négociation aux dirigeants terroristes « palestiniens » pendant que bibi
    Tendait la main. ces chiens en guises d’apaisement tuaient deux des nôtres
    Voilà le visage de l’ONU approuver le meurtre de juifs en plaçant un chiffon sur
    Un mat
    Apres ce drame laissant des enfants seuls le ministre israélien de l’Education Naftali Bennett dans un communiqué a déclaré au sujet de ce peuple fantôme
    « Un peuple dont les dirigeants soutiennent le meurtre n’aura jamais d’Etat »
    Ajoutant aussi « Le temps des discussions (avec les Palestiniens) est terminé »,
    Et pendant ce temps les medias Européens pourris diront encore en parlant de cette famille que des habitants de territoires « occupés » ont agressés une famille de « colons »… Colons la honte à ces medias et a ces dirigeants européens d’employer ce terme en parlant d’un peuple le peuple juif vivant sur ce terres…Alors français reconnaissez que vous êtes les colons de la Bretagne, de la Corse… alors belges vous êtes les colons de la Flandre des Fourons, et des cantons de l’est partie de territoire prise à l’Allemagne …
    Nul n’est un colon en vivant sur le territoire de son pays…En Israël il n’y a pas et il n’y aura jamais de colons car là où le peuple d’Israël vit des juifs y vivaient et y ont toujours vécus…Jérusalem est et restera juive et capitale éternelle de l’état juif d’Israël… et ce furoncle de mosquée disparaitra un jour comme ces rats l’éternel les détruira..
    Alors mon shalom aujourd’hui sera dirigé vers cette famille en pleurs et en souffrances, mon shalom sera pour la paix des âmes de ces deux parents puissent ils reposer en paix.. mon shalom sera pour ces enfants qui seuls devront continuer à avancer …mon shalom sera pour les juifs d’Israël et du monde entier… mais ma haine sera pour ces assassins et leurs dirigeants maudits…
    (Charly le 02/10/2015)

     
    Photo de Salomon Charly.