Pour ceux d entres nous qui auraient oubliés... et pour ceux non juifs sur mon groupe qui veulent connaître nos fêtes et traditions

Pour ceux d entres nous qui auraient oubliés... et pour ceux non juifs sur mon groupe qui veulent connaître nos fêtes et traditions

Le Seder de Roch Hachana selon la tradition séfarade

Les deux soirs de Roch Hachana, différents aliments sont consommés pour symboliser nos prières et nos espoirs pour une douce nouvelle année. Parmi ceux-ci, de nombreux aliments furent choisis car leurs noms hébraïques sont proches de termes qui expriment nos souhaits pour l’année qui commence.1 Une prière accompagne la consommation de chez mets, exprimant nos vœux liés à ces mots.2 On récite chaque prière en tenant l’aliment dans la main droite, immédiatement avant de la manger.

Avant Roch Hachana, procurez-vous les ingrédients suivants :
•Dattes
•Haricots blancs
•Poireaux
•Betteraves
•Courge
•Grenade
•Pomme (chez certains : cuite dans du sucre) et miel
•Tête de bélier (ou de poisson)

Après avoir récité le kiddouche, s’être lavé les mains et avoir mangé le pain, les aliments suivants sont consommés :

תמרים

Les dattes. Liées au mot תם : « terminer ».

Prenez une datte et dites :

בָּרוּךְ אַתָּה ה' אֱלֹהינוּ מֶלֶךְ הָעוֹלָם בּוֹרֵא פְּרִי הָעֵץ

Barou'h ata Ado-naï Elo-hénou mélè'h haolam boré peri haets

Béni sois-Tu, Éternel notre D.ieu, Roi de l’univers, qui crée le fruit de l’arbre.

Après avoir mangé la datte prenez-en une autre et dites :

יְהִי רָצוֹן מִלְּפָנֶיךָ ה' אֱלֹהינוּ וֵאלֵֹהי אֲבוֹתֵינוּ, שֶׁיִּתַּמּוּ אוֹיְבֵינוּ וְשׂוֹנְאֵינוּ וְכָל מְבַקְשֵׁי רָעָתֵנוּ

Yéhi ratsone milefanekha Ado-naï Elo-hénou vElo-hé avoténou, chéyitamou oïvénou vessonénou vekhol mevakché ra'aténou

Puisse être Ta volonté, Éternel notre D.ieu et D.ieu de nos pères, qu’il y a une fin à nos ennemis, ceux qui nous haïssent et tous ceux qui nous veulent du mal.

רוביא—לוביא

Petits haricots blancs. Liés aux mots רב : « nombreux » et לב : cœur.

(La bénédiction suivante sur les légumes n’est récitée que si l’on n’a pas fait la bénédiction sur le pain émoticône colonthree

בָּרוּךְ אַתָּה ה' אֱלֹהינוּ מֶלֶךְ הָעוֹלָם בּוֹרֵא פְּרִי הָאֲדָמָה

Barou'h ata Ado-naï Elo-hénou mélè'h haolam boré peri haadamah

Béni sois-Tu, Éternel notre D.ieu, Roi de l’univers, qui crée le fruit de la terre.)

Prenez quelques haricots blancs, et dites :

יְהִי רָצוֹן מִלְּפָנֶיךָ ה' אֱלֹהינוּ וֵאלֵֹהי אֲבוֹתֵינוּ, שֶׁיִּרְבּוּ זָכִיּוֹתֵינוּ וּתְלַבְּבֵנוּ

Yéhi ratsone milefanekha Ado-naï Elo-hénou vElo-hé avoténou, chéyirbou zakhouyoténou outelabevénou

Puisse être Ta volonté, Éternel notre D.ieu et D.ieu de nos pères, que nos mérites se multiplient et que Tu nous prennes à cœur.

כרתי

Poireau. Lié au mot כרת : « couper », « abattre (un arbre) ».

Prenez un peu de poireau et dites :

יְהִי רָצוֹן מִלְּפָנֶיךָ ה' אֱלֹהינוּ וֵאלֵֹהי אֲבוֹתֵינוּ, שֶׁיִּכָּרְתוּ אוֹיְבֵינוּ וְשׂוֹנְאֵינוּ וְכָל מְבַקְשֵׁי רָעָתֵנוּ

Yéhi ratsone milefanekha Ado-naï Elo-hénou vElo-hé avoténou, chéyikhretou oïvénou vessonénou vekhol mevakché ra'aténou

Puisse être Ta volonté, Éternel notre D.ieu et D.ieu de nos pères, que soient abattus nos ennemis, ceux qui nous haïssent et tous ceux qui nous veulent du mal.

סלקא

Betteraves. Liées au mot סלק : « partir », « disparaître ».

Prenez de la betterave et dites :

יְהִי רָצוֹן מִלְּפָנֶיךָ ה' אֱלֹהינוּ וֵאלֵֹהי אֲבוֹתֵינוּ, שֶׁיִּסְתַּלְּקוּ אוֹיְבֵינוּ וְשׂוֹנְאֵינוּ וְכָל מְבַקְשֵׁי רָעָתֵנוּ

Yéhi ratsone milefanekha Ado-naï Elo-hénou vElo-hé avoténou, chéyistalkou oïvénou vessonénou vekhol mevakché ra'aténou

Puisse être Ta volonté, Éternel notre D.ieu et D.ieu de nos pères, que disparaissent nos ennemis, ceux qui nous haïssent et tous ceux qui nous veulent du mal.

קרא

La courge. Liée au mot קרע : « déchirer » et aussi קרא : « annoncer », « énoncer ».

Prenez de la courge et dites:

יְהִי רָצוֹן מִלְּפָנֶיךָ ה' אֱלֹהינוּ וֵאלֵֹהי אֲבוֹתֵינוּ, שֶׁתִּקְרַע רוֹעַ גְּזַר דִּינֵנוּ, וְיִקָּרְאוּ לְפָנֶיךָ זָכִיּוֹתֵינוּ

Yéhi ratsone milefanekha Ado-naï Elo-hénou vElo-hé avoténou, chétikra' ro'a gzar dinénou, veyikarou lefanekha zakhiyoténou

Puisse être Ta volonté, Éternel notre D.ieu et D.ieu de nos pères, que le mal de notre verdict soit déchiré, et que nos mérites soient énoncés devant Toi.

רימון

La grenade.

Prenez de la grenade et dites :

יְהִי רָצוֹן מִלְּפָנֶיךָ ה' אֱלֹהינוּ וֵאלֵֹהי אֲבוֹתֵינוּ, שֶׁנִּהְיֶה מְלֵאִים מִצְוֹת כָּרִמּוֹן

Yéhi ratsone milefanekha Ado-naï Elo-hénou vElo-hé avoténou, chénihyé meléïm mitsvot karimone

Puisse être Ta volonté, Éternel notre D.ieu et D.ieu de nos pères, que nous soyons remplis de mitsvot comme la grenade [est remplie de grains].

Certains disent plutôt :

יְהִי רָצוֹן מִלְּפָנֶיךָ ה' אֱלֹהינוּ וֵאלֵֹהי אֲבוֹתֵינוּ, שֶׁיִּרְבּוּ זָכִיּוֹתֵינוּ כָּרִמּוֹן

Yéhi ratsone milefanekha Ado-naï Elo-hénou vElo-hé avoténou, chéyirbou zakhiyoténou karimone

Puisse être Ta volonté, Éternel notre D.ieu et D.ieu de nos pères, que nos mérites se multiplient comme [les grains de] la grenade.

תפוח בדבש

La pomme et le miel.

Trempez de la pomme dans du miel – certains ont la coutume d’utiliser de la pomme cuite dans du sucre – et dites :

יְהִי רָצוֹן מִלְּפָנֶיךָ ה' אֱלֹהינוּ וֵאלֵֹהי אֲבוֹתֵינוּ, שֶׁתְּחַדֵּשׁ עָלֵינוּ שָׁנָה טוֹבָה וּמְתוּקָה כַּדְּבָשׁ

Yéhi ratsone milefanekha Ado-naï Elo-hénou vElo-hé avoténou, chéte'hadech alénou chana tova oumetouka

Puisse être Ta volonté, Éternel notre D.ieu et D.ieu de nos pères, que Tu renouvelles pour nous une année bonne et douce comme le miel.

ראש כבש

La tête de bélier (ou d’un autre animal ou poisson cachère4 ).

Prenez un peu de chair et dites :

יְהִי רָצוֹן מִלְּפָנֶיךָ ה' אֱלֹהינוּ וֵאלֵֹהי אֲבוֹתֵינוּ, שֶׁנִּהְיֶה לְרֹאשׁ וְלֹא לְזָנָב

Yéhi ratsone milefanekha Ado-naï Elo-hénou vElo-hé avoténou, chénihyé leroch velo lezanav

Puisse être Ta volonté, Éternel notre D.ieu et D.ieu de nos pères, que nous soyons à la tête et non à la queue.

(Ce qui suit est ajouté uniquement pour une tête de bélier :

וְתִזְכֹּר לָנוּ עֲקֵדָתוֹ וְאֵילוֹ שֶׁל יִצְחָק אָבִינוּ בֶּן אַבְרָהָם אָבִינוּ עַלֵיהֶם הַשָּׁלוֹם

...vetizkor lanou akédato chel Yits'hak avinou ben Avraham avinou aléhèm hachalom

...et Tu te souviendras pour nous de la ligature de notre père Isaac, le fils de notre père Abraham, que la paix soit sur eux.)


NOTES
1. Talmud, Keritout 6a.
2. L’ordre est ici basé sur les prescriptions de Rabbi Yossef ‘Haïm Benattar de Bagdad (Ben Ich ‘Haï, An II, Nitsavim, 4).
3. Voir Kaf Ha’haïm 583:12.
4. Excepté de chèvre.

 

Les commentaires sont fermés.