• Des roquettes continuent d’être tirées contre Israël

    Des roquettes continuent d’être tirées contre Israël malgré le cessez-le-feu : la population israélienne toujours menacée

    2

    La nuit dernière, quatre roquettes ont été tirées contre la population civile israélienne en dépit du cessez-le-feu avec le Hamas.

    Ces tirs ont eu lieu dimanche soir (21 août) et lundi matin. Les roquettes ont été tirées depuis la bande de Gaza par des terroristes du Hamas.

    Une roquette a frappé un bâtiment dans le Conseil Régional d’Eshkol et une autre a été interceptée par le système de protection anti-missile « Dôme de fer » déployé dans le sud du pays. Les 112 900 habitants de la ville d’Ashkelon ont de nouveau été réveillés par une sirène déclenchée par le tir d’une roquette tirée contre la ville.

  • Un obus de mortier au phosphore a été tiré contre Israël

    Un obus de mortier au phosphore a été tiré contre Israël 

    source de l info : Armée de défense d Israël

    Obus de mortier au phosphore

    Le Hamas a tiré un obus de mortier qui contenait du phosphore contre Israël. L’utilisation de ce type d’obus est formellement condamnée par le Droit International dans le cas où ils sont tirés contre une population civile.

    Obus de mortier au phosphore

    L’organisation terroriste a intentionnellement tiré cet obus de mortier sur la population israélienne, mettant en danger un million de civils.

    Les obus de mortier contenant du phosphore, lorsqu’ils sont exposés à l’air libre, brûlent sur n’importe quel élément avec lequel ils rentrent en contact. L’utilisation de ce type d’obus de mortier est formellement condamnée par le Droit International dans le cas où ils sont tirés contre une population civile.

    Kerem Shalom est l’un des points de passage terrestres situés à la frontière entre la bande de Gaza et Israël. C’est par cette porte que transitent toutes les marchandises qui entrent dans la bande de Gaza. Sur une base quotidienne, l’Armée Israélienne organise le transfert de nourriture, de matériel de construction, de vêtements et autres marchandises à destination de la population civile de la bande de Gaza.

  • Le Porte-parole de Tsahal : le Hamas est responsable des tirs de roquette

    Le Porte-parole de Tsahal : le Hamas est responsable des tirs de roquette

    Tal Russo (Commandant du Commandement de la Région Sud), Ehud Barak, Benny Gantz et Yoav (Poly) Mordechai (le Porte-parole de Tsahal)

    « Au total, près de 100 roquettes ont été tirées. Le Hamas en est responsable. Le Hamas n’est pas un mouvement : c’est une organisation terroriste meurtrière qui reçoit le soutien de l’Iran ». La nuit dernière, plus de 11 roquettes ont à nouveau été tirées sur le sud d’Israël.

    Le Porte-parole de Tsahal Yoav Poly Moredechaï a déclaré aujourd’hui (dimanche 21 août) que l’organisation terroriste du Hamas était responsable de la récente vague de tirs de roquettes sur le sud du pays. Ces attaques mettent en danger la vie d’un million de civils israéliens.

     

    « Après l’attaque terroriste meurtrière à la frontière entre Israël et l’Égypte, nous devons faire face aux tirs de Qassam et roquettes, y compris des roquettes Grad », a déclaré le Porte-parole de Tsahal, « Au total, près de 100 roquettes ont été tirées. Le Hamas en est responsable. Le Hamas n’est pas un mouvement : c’est une organisation terroriste meurtrière qui reçoit le soutien de l’Iran ».

    Il a précisé qu’en réponse à ces attaques, l’Aviation Israélienne a frappé 15 cibles terroristes dans la bande de Gaza et que le système de protection anti-missile « Dôme de fer » a intercepté avec succès 13 roquettes.

    « Le rôle de l’Armée Israélienne est de protéger les civils israéliens qui ont été attaqués ce week-end par des roquettes appartenant au Hamas. Grâce à nos services de Renseignements, nous pourchassons les responsables afin de les traduire en justice. L’origine de cette escalade de violence se trouve dans la bande de Gaza et par conséquent, l’Armée Israélienne n’hésite pas à répondre avec la force nécessaire, afin de défendre les habitants d’Israël ».

  • Vidéo : documents des habitants de Beer Sheva, attaques de missiles

    Vidéo : documents des habitants de Beer Sheva, attaques de missiles

    Beer sheva 20-8
    Ces vidéos ont été filmées au moment où des roquettes ont frappé le sud d’Israël. Elles ont été prises par des citoyens israéliens au cours des derniers jours.
       

    Voici comment vivent les citoyens israéliens sous la menace terroriste. Les résidents de Beer Sheva filment la terreur. Le Hamas a lancé une attaque à grande échelle samedi 20 août, les roquettes pleuvent sur ​​la ville. L'intervention de Dôme de Fer a également été filmée.

    Une personne a été tuée dans les attaques sur Beer Sheva, le samedi et plusieurs autres ont été blessés. Deux des blessés sont dans un état critique, et deux autres sont dans un état grave.

    Dimanche de nouvelles attaques ont eu lieu.

     

     

     

  • En riposte aux tirs de roquettes, l’Aviation Israélienne frappe des cibles terroristes

    dimanche 21-8 -Mise à jour – En riposte aux tirs de roquettes, l’Aviation Israélienne frappe des cibles terroristes

    grad

     

     

    • 23:47 Deux nouvelles Qassam frappent le Néguev occidentalDeux roquettes Qassam ont explosé sur des terrains vagues, dans le Néguev occidental. Aucun blessé ni dégât ne sont à signaler. Au moins cinq roquettes et trois obus de mortier ont été tirés sur la région depuis 17 heures (heures israéliennes). Trois autres roquettes ont été tirées sur Ashkelon et sur le Conseil régional d'Ashkelon.
    • 22:06 Une nouvelle Qassam s'écrase dans le Néguev Occidental en dépit de l'annonce d'un cessez-le-feuUne roquette Qassam a explosé dans un terrain vague au sein du Conseil régional de Shaar Hanéguev. Aucun blessé n'est à signaler. L'entrée en vigueur d'un cessez-le-feu dans la soirée a pourtant été annoncé il y a quelques heures par un responsable du Hamas.
    • 21:57 Une roquette Qassam explose près d'ErezUne roquette Qassam s'est écrasée près d'Erez, à la frontière entre Israël et Gaza.
    • 21:50 Trois obus de mortier frappent le Conseil régional d'EshkolTrois obus de mortier ont été tirés sur le Conseil régional d'Eshkol. Les trois engins ont explosé sur des terrains vagues. Aucun blessé ni dégâts ne sont à signaler. "Depuis quand peut-on parler de cessez-le-feu quand des roquettes et des obus de mortier sont tirés?", accuse Haïm Yelin, à la tête du Conseil régional d'Eshkol.
    • 21:41 Tir de roquette: fausse alerte à AshdodL'alerte qui a retenti à Ashdod n'a pas été suivi d'un impact de roquette sur la ville. Elle annonçait en revanche les deux tirs de roquettes qui se sont abattues sur Ashkelon quelques secondes plus tard.
    • 21:36 La sirène retentit à AshdodLa sirène qui annonce l'imminence d'un tir de roquette vient de retentir à Ashdod. Plus de précisions dans quelques instants.
    • 21:33 Une roquette Qassam s'écrase à Reina
    • 21:30 Deux roquettes de type Grad tirées sur Ashkelon, une interceptée par le Dôme de fer
    • Deux roquettes de type Grad ont été tirées depuis la bande de Gaza en direction du Conseil régional d'Ashkelon. Il semble que l'une des roquettes a été interceptée par le système de défense antimissile Dôme de fer. Aucun blessé ni dégât ne sont à signaler pour l'heure.
    • 20:11 Le Hamas a lancé une bombe contenant du phosphore sur un kibboutzLe Hamas a tiré plusieurs obus de mortier dimanche après-midi en direction de Kerem Shalom, un kibboutz au sein du Conseil régional d'Eshkol. L’un des obus contenait du phosphore, mais n’a pas explosé. Aucun blessé ni dégâts ne sont à déplorer.
    • 19:50 Une roquette Qassam explose dans le Néguev occidentalUne roquette Qassam a explosé à Re'im, dans un terrain vague, au sein du Conseil régional d'Eshkol. Aucun blessé n'est à signaler. Une information rapportée par Guysen 40/40'.

    17H00 – En riposte aux tirs de roquettes, l’Aviation Israélienne frappe des cibles terroristes

     

    En réponse aux tirs de roquettes depuis la bande de Gaza de ces derniers jours, l’Aviation Israélienne a pris pour cible deux sites d’activité terroriste. L’un se trouvait au nord et l’autre au sud de la bande de Gaza. Des frappes directes ont été confirmées.

    L’Armée Israélienne ne tolérera aucune tentative de nuire à des civils israéliens et à ses soldats et n’hésitera pas à répondre avec force et détermination à tout élément qui utilise le terrorisme contre Israël jusqu’à ce que le calme soit restauré. Tsahal tient l’organisation terroriste du Hamas pour seule responsable de toutes les activités terroristes qui émanent de la bande de Gaza.

    Armée de Défense d'Israël

    21-8 Béersheva : une salle de sport touchée Dans la dernière salve de roquettes sur Béersheva, une salle de sport d'un lycée a été touchée. On ne signale aucun blessé. La police et les secours sont sur place. Au cours de la dernière heure, le système antimissile Dôme de fer a intercepté 3 roquettes.

     

    Béersheva : 3 autres roquettes tirées, dont une interceptée, un bâtiment touché Trois autres roquettes ont été tirées sur Béersheva, après le déclenchement de l'alerte. Une d'entre elles a été interceptée par le système antimissile Dôme de fer, une autre a touché un bâtiment, causant des dégâts mais pas de blessés. (Guysen)

    A l'hôpital Soroka de Béersheva, 55 personnes blessées ou sous le choc ont été soignées ce week-end après les tirs de roquettes. Six blessés sont encore hospitalisés : l'un d'entre eux, une femme, est dans un état critique, un autre dans un état très grave, un troisième est sérieusement atteint et les 3 derniers plus légèrement. Certains blessés et commotionnés se sont rendus aux hôpitaux Kaplan de Rehovot, et Beilinson de Petah Tikva (Guysen)

     

    20-8 Des roquettes Grad tirées sur Beer Sheva : une personne tuée, dix personnes blessées

    Une salve de roquettes Grad a été tirée sur la ville de Beer Sheva depuis la bande de Gaza, faisant un mort et dix blessés dont trois grièvement. Les blessés ont été évacués vers l’hôpital le plus proche.

     

    30 roquettes ont été tirées sur Israël aujourd’hui (samedi 20 août), certaines ont été interceptées par le système de protection anti-missile « Dôme de fer ». Plus tôt ce samedi, 30 roquettes Grad, Qassam et obus de mortier ont été tirés sur les communautés du sud d’Israël, mettant en danger la vie de plusieurs millions de civils innocents.

    En réponse, l’Armée de l’Air Israélienne a attaqué une cellule terroriste dans le nord de la bande de Gaza

    21-8 Résumé : Les actions de l’Armée Israélienne en réponse aux attaques terroristes et aux tirs de roquettes depuis jeudi 18/08

    L’Aviation Israélienne a frappé 15 cibles terroristes et quatre terroristes dans la bande de Gaza. Dans le même temps, plus de 70 roquettes ont été tirées depuis la bande de Gaza.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Avion de Chasse

    Suite à la triple attaque terroriste contre Israël du jeudi 18 août, des avions de chasse de l’Armée de l’Air Israélienne ont pris pour cible plusieurs sites terroristes dans la bande de Gaza afin de restaurer le calme pour les communautés du sud d’Israël.

    L’Aviation Israélienne a pris pour cible 5 cellules terroristes au nord et au centre de la bande de Gaza qui avaient tiré des roquettes et des obus de mortier sur Israël.

    Par ailleurs, l’Aviation Israélienne a frappé 15 sites d’activité terroriste dans la bande de Gaza. Il s’agit notamment d’infrastructures, d’avant-postes utilisés par les terroristes, de tunnels de contrebande, de tunnels utilisés par les terroristes pour stocker des armes et des roquettes qui serviront à attaquer Israël et d’usines d’armement.

    Au cours d’une opération menée par Tsahal et l’Agence de Sécurité Israélienne, un avion de chasse de l’Aviation Israélienne a pris pour cible des membres de l’Organisation du Comité terroriste de Résistance Populaire au sud de la bande de Gaza (comité qui regroupe plusieurs organisations terroristes palestiniennes). Parmi les terroristes pris pour cible, on trouve notamment Kamal Nirab, le chef de l’organisation dans la bande de Gaza, Imad Hamed, le chef de la branche armée de l’organisation, et Khaled Sha’at, l’un des hauts responsables de l’organisation. Ces dirigeants étaient responsables de la triple attaque terroriste du jeudi 18 août, et avaient pour but de kidnapper un soldat ou un civil israélien.

    Un avion de chasse israélien a pris pour cible Matez Karika, âgé de 29 ans et originaire de Sajiya, qui était un officier de la branche opérationnelle du Djihad Islamic. Matez Karika a joué un rôle majeure dans la planification et l’exécution des tirs de roquettes sur Israël.

    Les organisations terroristes implantées dans la bande de Gaza ont tiré plus de 70 roquettes Grad, Qassam et obus de mortier sur Israël.

    L’Armée Israélienne ne tolérera aucune tentative de nuire à la population civile israélienne et à ses soldats, et répondra avec détermination à toute tentative d’utiliser le terrorisme contre l’État d’Israël. L’Armée Israélienne tient l’organisation terroriste du Hamas pour seule responsable de toutes les activités terroristes qui émanent de la bande de Gaza.

  • Tsahal est désormais le seul recours !

    Les palestiniens déclarent la guerre à Israël !

    imagesCAK2M0N1

    Plus d’une cinquantaine de missiles lancés en un seul jour sur des agglomérations israéliennes constituent un casus belli caractérisé.

    Ils relèvent d’une déclaration de guerre, de facto, à l’encontre de l’État d’Israël.

     

    Ces actes manifestement belliqueux suspendent toute initiative de paix et invitent le gouvernement israélien à en tirer les conséquences immédiates.

    Ils confirment l’utopie d’une paix et invitent à l’intervention militaire sans délai. Celle-ci n’apportera pas la paix mais pourrait générer par la sévérité de l’attaque défensive une trêve plus ou moins longue, seule susceptible d’apporter quelque répit à une population traumatisée.

    Manifestement, le recours ne peut être que militaire et doit réduire à néant les possibilités guerrières palestiniennes.

    Plus de discours et de palabres. L’ennemi veut la guerre. Il l’a commencée ! La réponse ne peut être que militaire !

    Tsahal est désormais le seul recours !

    D.ieu protège Israël et ses soldats !

    Source : Arnold Lagémi