• Exculsif vidéo cet homme est dangereux : Obama est musulman, la preuve…

    Exculsif vidéo : Obama est musulman, la preuve…

    Obama-islam

    Une vidéo qui démontre que Barack Hussein Obama est musulman ou qu'il est en tous les cas proche de l'Islam ce qui explique sa politique étrangère pro-palestienienne, pro- Arabe en général et son absence de réaction face à la nucléarisation de l'Iran

    Obama et ses racines musulmanes: "Cette expérience guide mes convictions…", "John Mac Cain n'a jamais parlé de ma foi musulmane…"

     

     

    A voir et à diffuser largement !

     

    Extraits: "John Mac Cain n'a jamais parlé de ma foi musulmane…"

    En 2007, Obama récité l'appel à la prière dans un arabe parfait…

    "Comme le Saint Coran nous enseigne…"

    "Nous montrerons notre appréciation sincère pour la foi msulmane qui a tant apportée et contribue à la formation de notre monde depuis des siècles…", "Je sais aussi la dette des civilisations envers l'Islam…", "L'Islam… prend une part importante à la promotion de la paix…", "Depuis la création des USA, les musulmans ont enrichi les Etats Unis…", "Qu'il n'y ait aucun doute l'Islam est une composante de l'Amérique…"

    Barack Hussein Obama s'est incliné devant un Roi musulman pas devant la Reine d'Angleterre…

    Barack Hussein Obama ne porte pas la cocarde patriotique en mémoire du 11 septembre contrairement aux autres politiciens américains… il précise qu'il n'aime pas cette cocarde qui est le symbole du patriotisme américain.

    Il indique que l'Amérique n'est pas en guerre contre l'Islam oubliant d'indiquer que l'Islam fondamentaliste est en guerre permanente contre l'Amérique…

  • Outils pour lutter contre l’apartheid anti-israélien

    Outils pour lutter contre  l’apartheid anti-israélien

    .

    Europe Israël met à votre disposition cette vidéo à diffuser partout et télécharger pour lutter contre l'apartheid anti-israélien. Diffusez largement cette vidéo  autour de vous.

     

     

     

     

     

     
  • Les électeurs américains réaffirment leur soutien à Israël

    Les électeurs américains réaffirment leur soutien à Israël
    Par Diane Fink -
     

    Une nouvelle enquête menée par Israel Project a démontré que le soutien des Américains à l'Etat d'Israël ne faiblissait pas. 66% des républicains et 48% des démocrates se sont ainsi déclarés contre la déclaration unilatérale d'un Etat palestinien.


    Les résultats du récent sondage d'Israel Project ont révélé que le soutien d'Israël parmi la population américaine était toujours important.

    L'étude nationale, comprenant 800 électeurs inscrits dans les deux principaux partis, a précisé que la marge d'erreur était de 3,46%.

    Selon les chiffres 51% des électeurs américains s'opposent à la déclaration unilatérale d'un Etat palestinien sans passer par un traité signé avec Israël. En outre 54% des Américains estiment qu'en l'absence d'un traité de paix, les Etats-Unis ne devraient pas reconnaître un Etat palestinien.

    Les dirigeants des deux principaux partis, Républicain et Démocrate, ont également exprimé leur opposition à une déclaration unilatérale d'indépendance par l'Autorité palestinienne. L'ambassadrice américaine aux Nations-Unies, Susan Rice, a ainsi déclaré à la Commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants: "Les questions difficiles entre Israéliens et Palestiniens ne peuvent être résolues que par la voie des négociations directes entre les deux parties, pas à New-York". Mme Rice faisait ici allusion au siège de l'ONU.

    "Je demande que les Etats-Unis fassent tout ce qui leur est possible pour s'assurer que le lobby palestinien ne gagne pas le statut de membre à l'ONU avant d'avoir signé un accord de paix avec Israël, notre allié", a ajouté la présidente du Comité Républicain, Ileana Ros-Lehtinen.

    S'exprimant au sujet de la déclaration théorique d'un Etat palestinien la fondatrice et présidente de d'Israel Project, Jennifer Laszlo Mizrahi, a déclaré que "pour beaucoup d'Américains, le problème n'est pas le territoire, mais plutôt la culture de la haine qui encourage les jeunes palestiniens à perpétrer des actes terroristes contre les civils israéliens. Ils ne voient pas comment une déclaration vide d'un Etat palestinien pourrait amener la paix tant que la haine existe toujours".

    "Les relations israéliennes et palestiniennes sont extrêmement compliquées, avec un partage du pouvoir, de l'eau, de la sécurité et la question des réfugiés affecte les deux parties. Ces questions doivent être réglées avant qu'il y ait la paix. Il est vital de mettre en place toutes ces questions en suspend pour amener la satisfaction des deux côtés avec un respect et une sécurité des deux côtés", a-t-elle ajouté.

    Selon le sondage 61% des électeurs américains ont estimé qu'Israël faisait des efforts pour la paix, tandis qu'ils étaient 53% à déclarer que les Palestiniens ne faisaient "pas trop", voire "aucun" effort en ce sens.

    "Il y a une perception claire que les Palestiniens ne font aucun pas vers des études pour arriver un véritable accord de paix", a affirmé Neil Newhouse, un sympathisant républicain.

    De plus l'étude d'Israel Project a constaté qu'à la lumière des soulèvements arabes, 58% des électeurs américains pensaient qu'il fallait soutenir Israël – soit 7% de plus qu'en janvier.

  • L'UE sanctionne 32 responsables iraniens

    L'UE sanctionne 32 responsables iraniens

     

    L'Union européenne a gelé mardi les avoirs et interdit de visa 32 responsables iraniens en raison de leur implication dans des violations des droits de l'Homme en Iran, lors d'une réunion de ses ministres des Affaires étrangères à Luxembourg. Les responsables iraniens sont pour l'essentiel des membres de l'appareil judiciaire ou des personnes "directement impliqués" dans la répression des militants de droits de l'Homme et d'opposants au régime au pouvoir à Téhéran.

    source guysen news

  • Souviens toi…13 avril

    Souviens toi…13 avril
    Par Claude Bensoussan
    DR-GIN

    Mémoire...


    1941

    Au cours d’une Aktion, des nazis d’origine allemande ou des Oustachi pillent les biens juifs dans la ville d’Osijek (Hongrie). Ils exigent une contribution de 20 millions de dinars. Les juifs sont ensuite chassés de la ville, dont la synagogue est incendiée et le cimetière juif profané.
    Des juifs vivaient à Osijek depuis le XVIIe siècle. Au début de l’occupation allemande, ils sont au nombre de 2 584.

    1943

    3 000 juifs du ghetto de Bobrka (province de Lvov, R.S.S. d’Ukraine) sont déportés au camp d’extermination de Belzec.

    1 204 juifs internés au camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d’extermination de Sobibor.

    Les nazis assassinent 2 000 juifs dans le ghetto de Buczacz (Galicie orientale, province de Tarnopol, R.S.S. d’Ukraine).