• Le 9 novembre n 'est pas que l'histoire d'un mur qui tombe c'est aussi ......

    A cette Europe " FIERE " de son histoire

    Hier le 09 nov. 2009 ils fêtèrent avec fastes et arrogance la chute du mur de Berlin c'est vrai il y a 20 ans mais ils ont oubliés de dire pourquoi il eut un mur et ils oublièrent de dire que le 09 novembre c 'est aussi

    LA nuit de Cristal (en allemand Reichskristallnacht) est le nom donné au pogrom contre les Juifs du Troisième Reich qui se déroula dans la nuit du 9 novembre 1938 au 10 novembre 1938. le pogrom fut en réalité ordonné par le chancelier du Reich, Adolf Hitler, organisé par Joseph Goebbels, et commis par des membres de la SA, de la SS, ou de la Jeunesse hitlérienne, soutenus par le SD, la Gestapo et d'autres forces de police.

    Sur tout le territoire du Reich, plus de 250 synagogues furent détruites, 7 500 commerces et entreprises exploités par des Juifs saccagés ; 91 Juifs furent assassinés, des centaines d'autres se suicidèrent ou moururent suite à leurs blessures et près de 30 000 furent déportés en camp de concentration : au total, le pogrom et les déportations qui le suivirent causèrent la mort de 2 000 à 2 500 personnes. Point culminant de la vague antisémite qui submergea l'Allemagne dès l'arrivée des nazis au pouvoir en janvier 1933, la « nuit de cristal » fut l'une des prémisses de la Shoah

    La suite vous la connaissez trop bien ..... Mais il est vrai que l'oubli est la meilleure des solutions pour dénigrer un peuple
     
     

    La destruction des synagogues

    Au bilan 280 synagogues furent détruites
    La synagogue de Berlin, en 1930.
    La synagogue de Berlin, construite en 1930, sera détruite par les nazis.
    Une synagogue en feu
    La synagogue de Marburg brûle dans la nuit.
    La synagogue de Francfort en feu.
    La synagogue de Francfort en feu.
    Mobilier d'une synagogue assemblé en tas sur une place. Affichette au centre de la photo :
     
    Rache für Mord an Vom Rath
    Tod den international.
    Juden und Freimaurem!

    Vengeance pour l'assassinat de Von Rath
    mort à cause de l'Internationale
    des Juifs et des Francs-Maçons

    Le mobilier d'une synagogue va être brûlé en expiation de l'assassinat de Von Rath

    La destruction des magasins juifs

    Un homme penché tient une petite pelle à la main et ramasse les débris de verre dans l'ouverture d'une vitrine.
    Le propriétaire juif d'un magasin déblaie les gravats et le verre cassé, le lendemain, de la Nuit de Cristal.
    C'est à cause des débris de verre (vitrines des magasins, vitraux des synagogues) que les nazis donnèrent ce nom si "poétique" de Kristallnacht (Nuit de Cristal) à cet épisode de violence raciste.
    Les vitrines cassées.