• Les infos d'Israel en images le Jt de Guysen TV

    La photo du jour Guysen International News : TSAHAL -  olmert tsahal 28 01 09
    La photo du jour
    TSAHAL
    Le Premier ministre Ehoud Olmert a déclaré que ''la réaction des forces de Tsahal aujourd'hui sur le terrain (dans la Bande de Gaza) était une réaction opérationnelle. Ce n'est pas la réaction à l'incident au cours duquel un soldat de Tsahal a été tué et trois autres blessés''. ''La réaction israélienne à cet incident viendra'', a-t-il assuré.

  • Souviens toi…28 janvier

    Par Claude Bensoussan

    Mémoire...





    1943

    A la suite d'une Aktion qui a duré deux jours, les SS déportent plusieurs centaines de juifs du ghetto de Wolkowysk (province de Grodno, U.R.S.S.) au camp d'extermination d'Auschwitz.

    9 juifs de Vienne (Autriche) sont déportés au ghetto de Theresienstadt.

    1945

    A Malki (district de Brodnica, Pologne), 75 femmes juives sont fusillées par les SS.

  • Souviens toi… 27 janvier

    Souviens toi… 27 janvier
    Par Claude Bensoussan

    Mémoire...





    1942

    Les fascistes hongrois exécutent un raid sur Stari Becej, un village situé près de Novi Sad (Voïvodine, Yougoslavie), au cours duquel ils massacrent plus de 100 juifs.

    Après l'occupation de Benghazi (Libye) par les Britanniques, ce port est bientôt repris par les Germano-Italiens. La communauté juive est aussitôt attaquée, les magasins sont systématiquement pillés, puis, à la suite d'un ordre de déportation, pratiquement tous les juifs de Benghazi sont envoyés à Giadi, un camp dans le désert à 240 kilomètres au sud de Tripoli, où ils se trouvent soumis au travail forcé dans des conditions inhumaines, en plus
     
    d'une épidémie de fièvre typhoïde. 562 juifs périssent.

    1943

    1 300 juifs du ghetto de Grodek Jagiellonski (province de Galicie, R.S.S. d'Ukraine) sont fusillés par les SS.

    Création d'un mouvement de résistance juif clandestin dans le ghetto de Pruzana (district de Brest-Litovsk, R.S.S. de Biélorussie). Les nazis apprennent son existence et décident de liquider le ghetto. Le 27 janvier commence la déportation des juifs, dont 2 500 sont envoyés au camp d'extermination d'Auschwitz. Certains d'entre eux résistent vaillamment.

    1945

    Le camp d'extermination d'Auschwitz est libéré par l'armée soviétique. Il n'y reste qu'un très petit nombre de survivants.

  • Les infos d'Israel en images le Jt de Guysen TV

    La photo du jour Guysen International News : ISRAEL / SYRIE -  assad olmert 27 01 09
    La photo du jour
    ISRAEL / SYRIE
    Israël : ''les négociations avec la Syrie aboutiront finalement à un accord'' a déclaré lundi le Premier ministre israélien Ehoud Olmert, ajoutant que l'offensive israélienne contre le Hamas à Gaza pourrait avoir favorisé un rapprochement entre les deux pays.

  • le hamas fait une nouvelle violation du cessez-le-feu

    Gaza :
    2009-01-27 14:03:00

    Un obus de mortier a été tiré en direction de la région de Hevel Eshkol ce mardi 27 janvier en début d'après midi. On ne signale aucun blessé.

    Il s'agit d'une nouvelle violation du cessez-le-feu après l'attaque de Kissoufim, ce matin, qui a tué un officier israélien, et blessé trois autres, dont un grièvement.

    L'incident a provoqué de nombreuses réactions côté israélien et palestinien.

    L'explosion à Kissoufim est « un évènement grave inacceptable auquel nous riposterons », a déclaré Ehoud Barak ce mardi 27 janvier.

    « Malgré les résultats de l'opération à Gaza, il faut se préparer aux prochains tests, et ils viendront », a ajouté le ministre de la Défense.

    Les dirigeants de l'appareil sécuritaire se sont réunis au ministère de la Défense à Tel-Aviv.

    Ehoud Barak a par ailleurs également annulé des festivités prévues cet après-midi au sein du Parti travailliste à cause de cet accrochage mortel avec les terroristes.

    De son côté, Tsipi Livni a déclaré qu'Israël « doit réagir, peu importe qui a fait ça ». « Ce test est celui des actes pas seulement des paroles », a ajouté le ministre des Affaires étrangères.

    Peu après l'attaque, le Hamas a évacué ses institutions par crainte d'un bombardement israélien. Les administrations ont brutalement interrompu leur activité après l'explosion de ce matin.

    Israël a fermé pour sa part tous les postes frontières avec la bande de Gaza. Le transit de marchandises a de ce fait été interrompu alors que 180 camions d'aide humanitaire devaient être acheminés à Gaza dans la journée.

    Le Djihad islamique a tenu à réagir à cet incident. Il a affirmé que « la résistance a le droit naturel de riposter à toute attaque israélienne ». Les Brigades d'Al-Qods, branche armée de l'organisation terroriste, ont salué l'attaque de ce matin contre la patrouille israélienne à Kissoufim.

    Les terroristes affirment ne pas avoir participé à l'explosion mais soutiennent qu'Israël « n'a pas respecté le cessez-le-feu et a abattu plusieurs agriculteurs palestiniens ces derniers jours ».

  • En mémoire des victimes de la Shoah, Paris se souvient

    En mémoire des victimes de la Shoah, Paris se souvient
    Par Clémence Jarrige pour Guysen International News
    Mardi 27 janvier 2009 à 14:02
    Mme Simone Veil, Présidente d’honneur de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, M. David de Rothschild, Président de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah et M. Bertrand Delanoë, Maire de Paris, se sont rendus mardi 27 janvier 2009 au Mémorial de la Shoah à Paris, date anniversaire de la libération d’Auschwitz-Birkenau.

    Bertrand Delanoë et Simone Veil ont déposé une gerbe dans la crypte avant de se recueillir devant le Mur des Noms des 76000 Juifs déportés de France, en présence notamment d’Anne-Marie Revcolevschi, Directrice générale de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, de Raphaël Esrail, Président de l’Union des Déportés d’Auschwitz, de Joël Mergui, Président du Consistoire, de Claude Lanzmann, cinéaste, d’Ady Steg, Président de l’Alliance israélite universelle, de Jean-François Guthmann, Président de l’OSE (Œuvre de secours aux enfants) ainsi que d’anciens déportés.

    Simone Veil a ensuite rappelé, au cours d’un discours, que, même si l’ONU avait

     

    proclamé le 27 janvier journée internationale de commémoration de la Shoah, il ne fallait pas oublier qu’au même moment en 1945 les Allemands emmenaient ses prisonniers dans la marche de la mort jusqu'au camp de Bergen-Belsen, où la mère de Simone Veil décèdera du typhus le 15 mars 1945. Simone Veil a également souligné l’indifférence de la société française de l’après-guerre, les survivants de l’Holocauste remémorant le rôle joué par le gouvernement français de Vichy, qui accorda un soutien massif aux Allemands lors des persécutions des Juifs.

    Bertrand Delanoé s’est ensuite exprimé rappelant que le meilleur combat contre l’antisémitisme était aujourd’hui de ne pas « nier l’histoire » et d’être déterminé à la défendre. « C’est le devoir de Paris et notre devoir à tous », a-t-il indiqué.

    Le 27 janvier 1945, l'Armée Rouge entrait dans le principal camps d'extermination nazi, y découvrant 7 500 rescapés à bout de forces. Certains ayant réussi à se procurer des armes se sont révoltés contre les derniers SS. Entre le printemps 1942 et l'hiver 1945, 1,5 million de détenus ont été exterminés à Auschwitz.

    60 ans plus tard, une résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies a institué le 27 janvier « Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de la Shoah ». Cette date correspond à l’anniversaire de la libération d’Auschwitz-Birkenau, le plus grand camp nazi de concentration et d’extermination.

    Cette résolution, adoptée par les pays membres de l’Assemblée générale, a condamné sans réserve toutes les manifestations d’intolérance religieuse, d’incitation à la haine, de harcèlement ou de violence à l’égard de personnes ou de communautés en raison de leur appartenance ethnique ou de leur religion, où qu’elles se produisent. L’engagement des 191 États membres à la mettre en œuvre s’inscrit dans la volonté de prévenir à l’avenir les actes de génocide.